La langue française

Joker

Définitions du mot « joker »

Trésor de la Langue Française informatisé

JOKER, subst. masc.

JEUX. Carte spéciale qui prend la valeur de n'importe quelle autre carte du jeu, au gré du joueur qui la détient. Ainsi du joker dans le jeu de cartes ou de l'avantage d'une pièce dans le jeu des échecs pour rétablir l'équilibre entre deux joueurs d'inégale force (Jeux et sports,1967, p. 111).
Prononc. : [ʒ ɔkε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1912 (E. Lanes, Nouveau Manuel complet des jeux de cartes, 203 ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl.joker (de to joke « plaisanter », lui- même de joke « plaisanterie, farce » prob. empr. au lat. jocus « jeu, plaisanterie ») signifiant d'abord « plaisantin, farceur », d'où ce qui sert à faire un tour, à réussir un bon coup » (notamment au jeu de dés), sens qui est prob. à l'orig. de l'emploi du terme au jeu de cartes, attesté dep. 1885 (NED). Bbg. Humbley, t. 2, 1974, p. 565.

Wiktionnaire

Nom commun

joker \ʒɔ.kɛʁ\, \dʒɔ.kɛʁ\ ou \dʒoʊ̯.kœʁ\ (Canada) masculin

  1. (Cartes à jouer) Carte qui peut prendre à certains jeux n’importe quelle valeur, selon la volonté de celui qui la détient.
    • Ainsi du joker dans le jeu de cartes ou de l'avantage d'une pièce dans le jeu des échecs pour rétablir l'équilibre entre deux joueurs d'inégale force. — (Jeux et sports, 1967)
  2. (Scrabble) Lettre blanche à laquelle on peut désigner l’identité de n’importe quelle lettre.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Figuré) Avantage quelconque que l’on emploie si besoin est.
    • Avancer un joker, donner son joker, refuser de répondre à une question.
    • Sortir son joker, se sortir d’une situation embarrassante par un moyen inattendu.
  4. (Programmation informatique) Métacaractère passe-partout, utilisé pour désigner un caractère quelconque, comme le point dans /file.*/ dans les expressions rationnelles, ou un ou plusieurs caractères quelconques, comme l’astérisque dans *.txt sur un shell.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Verbe

joker \dʒɔ.ke\ ou \dʒoʊ̯.ke\ (Canada) 1er groupe (voir la conjugaison) intransitif (Anglicisme)

  1. (Argot) Plaisanter, blaguer.
    • Tu jokes là ?
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « joker »

(Nom) (1912)[1] Emprunté à l’anglais joker.
(Verbe) De l’anglais joke (« plaisanter »), avec la désinence -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(1729)[1] Dérivé de joke (« blaguer, plaisanter ») avec le suffixe -er (« -eur »).
(Cartes à jouer) (1857) Première attestation sous la forme Black Joke[1] ; voir jack (« valet »), blackjack et, pour la forme en \o\ jock ; (1868)[1] Attestation sous la forme joker ; mot identique au précédent ou issu[2] l’allemand Jucker (« valet dans l’euchre »), apparenté à euchre (« euchre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « joker »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
joker ʒɔkɛr

Citations contenant le mot « joker »

  • «J’assume totalement de n’être que le joker»«J’assume totalement de n’être que le joker. Et je le suis, non par nécessité, contrairement peut-être à d’autres, mais par passion. J’aime ce journal. Je me sens bien sur TF1. J’y retrouve des amis à chaque fois que j’y viens. Jean-Pierre est là depuis trente-deux ans, moi, vingt-deux, et l’équipe, presque autant. Un regard, un sourire, un échange suffisent pour se comprendre. Et je continue de me sentir honoré que l’on ait fait appel à moi. C’est mon fil rouge. Cela me permet en outre d’avoir un équilibre de vie qui laisse la place à bien d’autres choses.» tvmag.lefigaro.fr, Jacques Legros : «J’assume totalement de n’être que le joker» 
  • Je trouve se film juste magnifique avec le mental et la psychologie du joker bref parfait ???? EcranLarge.com, The Dark Knight : critique Joker - EcranLarge.com
  • Qu’adviendra-t-il de la suite du JT de 13h de TF1 quand Jean-Pierre Pernaut en lâchera les rênes ? Si son éternel joker Jacques Legros serait naturellement pressenti pour prendre la relève, pas sûr que le journaliste de 68 ans soit d’accord. Voici.fr, Jean-Pierre Pernaut : son joker Jacques Legros va-t-il le remplacer définitivement ? Il répond - Voici
  • A Dallas, le frère de Stephen est le joker idéal, à la fois par ses qualités de shooteur, mais aussi par sa polyvalence. C’est un « combo guard » qui peut jouer sans ballon, et c’est parfait aux côtés d’un Luka Doncic ou même d’un J.J. Barea. En plus, il est revenu, fort  de l’expérience des playoffs avec Portland dans des conditions bouillantes. « Sa saison avec les Blazers avait été fantastique » rappelle Carlisle. « Il avait commencé doucement avant d’avoir un déclic en cours de saison, pour finalement jouer un rôle essentiel pour eux. Ils avaient été très loin en playoffs, et il avait joué un grand rôle. » Basket USA, Seth Curry prêt à reprendre son rôle de joker en playoffs | Basket USA

Images d'illustration du mot « joker »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « joker »

Langue Traduction
Anglais joker
Espagnol bufón
Italien burlone
Allemand joker
Chinois 小丑
Arabe مهرج
Portugais palhaço
Russe джокер
Japonais ジョーカー
Basque joker
Corse joker
Source : Google Translate API

Synonymes de « joker »

Source : synonymes de joker sur lebonsynonyme.fr

Joker

Retour au sommaire ➦

Partager