La langue française

Jeunet, jeunette

Définitions du mot « jeunet, jeunette »

Trésor de la Langue Française informatisé

JEUNET, -ETTE, adj. et subst.

[Synon. affectif ou légèrement iron. de jeune]
I. − Adjectif
A. − [Correspond à jeune I A 1 a et I B 1 a et b] Qui est jeune, très jeune.
1. [En parlant d'une pers.] J'étais tout jeunet, j'étais vierge, avec les désirs qu'on a lors de ses quinze ans (Goncourt, Journal,1878, p. 1221).André Beaunier. Trente ans, figure grasse, blanche, imberbe. Tout petit, riant, jeunet, l'air d'un séminariste qu'un excès amuse (Renard, Journal,1899, p. 550):
1. Honoré avait ri en regardant sa fille : une belle grande garce, il était d'accord, mais jeunette quand même, tendre comme du blanc de poulet. Il l'avait laissée faire, pour voir (...) et il riait en dedans de penser qu'elle aurait vite assez [de battre au fléau]. Aymé, Jument,1933, p. 174.
2. [En parlant d'un trait physique, psychologique, de comportement] Elle était vieille, très vieille, malgré sa tournure jeunette, ainsi vue de dos sous son petit châle brun (Loti, Pêch. Isl.,1886, p. 23).Les précoces petites rides de son gras visage vieilli et jeunet (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 96).
3. [En parlant d'une œuvre intellectuelle, artistique] Son talent devint tout aussitôt vieillot avant l'âge, de même qu'il avait été si agréablement jeunet dans Vert-Vert (Sainte-Beuve, Portr. contemp., t. 5, 1845, p. 97).
B. − [Correspond à jeune I B 1 c] Madame Marmus, petite femme svelte, gentille, rieuse, était mise divinement et d'une façon un peu trop jeunette pour son âge, car elle comptait vingt-cinq ans de ménage (Balzac, Œuvres div., t. 3, 1845, p. 643).
II. − Subst. Personne qui est très jeune. Bientôt nous fûmes quelques centaines (...). Il y avait des vieux, il y avait des jeunets (Vialar, La Hte-mort,1951, p. 30):
2. Avoue que ce serait chic et quel beau sujet pour le calendrier des P.T.T., le père et le fils se rencontrant au front, l'ancien et le jeunet, l'amputé et le vaillant, l'ancêtre portant uniforme anglais et serrant sur son cœur un jeune pilote de France... Cendrars, Lotiss. ciel,1949, p. 30.
Prononc. et Orth. : [ʒ œnε] et [ʒø-], fém. [-εt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1164 jovenete (Richeut, éd. I.C. Lecompte, 255). Dér. de jeune*; suff. -et*, -ette*. Fréq. abs. littér. : 58. Bbg. Hasselrot 1957, p. 195.

Wiktionnaire

Adjectif

jeunet \ʒœ.nɛ\

  1. (Familier) Qui est extrêmement jeune, jeunot.
    • Il est tout jeunet.
    • Elle est encore jeunette.

Adjectif

jeunet \Prononciation ?\

  1. Variante de jovenet.

Forme d’adjectif

jeunette \ʒœ.nɛt\

  1. Féminin de jeunet.
    • Honoré avait ri en regardant sa fille : une belle grande garce, il était d’accord, mais jeunette quand même, tendre comme du blanc de poulet. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 146.)

Nom commun

jeunette \ʒœ.nɛt\ féminin

  1. Jeune femme.
    • Robert le Supermégastressé […] avait réussi à sauter sa jeunette avec le concours du Viagra. — (Zoé Valdés, Soleil en solde, nouvelles, 1999, traduit de l’espagnol par Carmen Val Julián, page 45.)
    • Au bled, le père s'était remarié en scred, discrètement, avec une jeunette, sans dire qu'il avait un fils de cinq ans. — (Rachid Djaïdani, Viscéral, Éditions du Seuil, 2007, p. 29)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JEUNET, ETTE. adj.
Qui est extrêmement jeune. Il est tout jeunet. Elle est encore jeunette. Il est familier.

Littré (1872-1877)

JEUNET (jeu-nè, nè-t') adj. diminutif
  • Qui est tout jeune. Il est bien jeunet. Le malheur fut qu'elle était trop jeunette, La Fontaine, Cloch. Filles connais qui ne sont pas jeunettes, à qui cette eau de Jouvence viendrait Bien à propos, ancien rondeau cité dans LA BRUY. XI.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et la vache sera [pour] ma dame, Qui est crasse et tendre et jeunette, Ren. 6135.

XIVe s. Sire doulz, quant j'estoie junette à marier, Girart de Ross. V. 2742.

XVIe s. Il ravit Helene, la quelle estoit encore fort jeunette et non en age d'estre mariée, Amyot, Thésée, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jeunet »

Diminutif de jeune ; provenç. jovenet ; espagn. jovenete ; ital. giovinetto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Adjectif dérivé de jeune avec le suffixe -et.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jeunet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jeunet ʒœnɛ

Citations contenant le mot « jeunet »

  • Comment vivre sans adrénaline ? Jordan s’empâte, s’échine sur les parcours de golf, habite des palaces de la Floride aux Bahamas, fume ses cigares, divorce et se remarie avec Yvette, une jeunette aux allures de playmate qui donne naissance à des jumelles… Il est une figure majeure et positive de la culture américaine. Mais qui ne défend rien en public. Tout juste le boycott de la visite de la Maison-Blanche, période George Bush père. Michael Jordan a longtemps nié être l’auteur de cette phrase cynique : « Même les républicains achètent mes chaussures. » Il avait 27 ans et rigolait. Mais il refusait de donner une consigne de vote en faveur d’un démocrate afro-américain candidat à un siège de sénateur face à un réactionnaire, contempteur des droits civiques. La neutralité garantit les contrats, et ce capitaliste en survêtement vante Chevrolet, Coca-Cola, McDonald’s… Jordan ne marche pas dans les pas des athlètes noirs qui, de Jackie Robinson à Arthur Ashe, ont défendu leur communauté. Pourtant, peu à peu, le premier sportif milliardaire, propriétaire de l’équipe de Charlotte, a politisé ses actes. Il a participé à la création d’un musée de l’histoire afro-américaine et vient d’annoncer un don de 100 millions de dollars, sur dix ans, à des associations de lutte contre les discriminations raciales. Les temps changent. Aujourd’hui, on peut vendre des baskets et déboulonner les institutions. , Michael Jordan, l'homme aux pieds d'or

Traductions du mot « jeunet »

Langue Traduction
Anglais young
Espagnol joven
Italien giovane
Allemand jung
Chinois 年轻
Arabe شاب
Portugais jovem
Russe молодой
Japonais 若い
Basque gazte
Corse ghjovanu
Source : Google Translate API

Synonymes de « jeunet »

Source : synonymes de jeunet sur lebonsynonyme.fr

Jeunet

Retour au sommaire ➦

Partager