La langue française

Inviteur, inviteuse

Définitions du mot « inviteur, inviteuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

INVITEUR, -EUSE, subst. et adj.

I. − Subst. [Correspond à inviter I A] Personne qui invite. Pour le bal comme pour le reste, les inviteurs avaient bien fait les choses (E. Pérochon, Bernard l'Ours, Paris, Plon, 1927, p. 62).J'appris par elle que Ricarda était invité, qu'il était même peut-être l'inviteur (Abellio, Pacifiques,1946, p. 123).
II. − Adj. [Correspond à inviter I B]
A. − [En parlant d'une pers.] Synon. de engageant.Elles étaient inviteuses et enjouées [les trois jeunes filles] (Lorrain, Contes chandelle,1897, p. 124).
B. − [En parlant d'une attitude] Qui constitue une invite. Comme ils s'accordent bien [les airs à la mode] à l'esprit et à la sensibilité (...) qu'on apporte dans ces lieux : légèreté, raillerie, (...) gestes inviteurs (Léautaud, Pt ami,1903, p. 126).
Prononc. : [ε ̃vitœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1876, 17 juin subst. « celui qui invite » (L'Opinion nationale, Supplément, 2epage, 2ecol. ds Littré Suppl.); 1897 adj. (Lorrain, loc. cit.). Dér. de inviter*; suff. -eur2*.

Wiktionnaire

Nom commun

inviteur \ɛ̃.vi.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : inviteuse)

  1. Celui qui invite, hôte.
    • Un naïf s'y laisse prendre [à une invitation à dîner par un avare], et tombe chez lui sur le coup de six heures : grimace de l'inviteur. — (L'Opinion nationale, 17 juin 1876)

Adjectif

inviteur \ɛ̃.vi.tœʁ\ masculin

  1. Qui contient une invitation, invite à faire quelque-chose.
    • Elle était bien certaine que, soit le geste inviteur, soit la présence du vieux monsieur, était une hallucination, car on ne lui aurait pas ainsi désigné un fauteuil déjà occupé. — (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe (À la recherche du temps perdu), Gallimard, 1924, deuxième partie, chapitre 1, page 52)
    • Dans ce tiroir, luisait, inviteuse, la lame d’un large couteau à découper. Alors, l’homme se saisit du couteau et l’enfonça, non sans quelque frénésie, entre les deux omoplates du concierge. — (Alphonse Allais, Rose et Vert Pomme, Paul Ollendorff, 1894)

Nom commun

inviteuse \ɛ̃.vi.tøz\ féminin

  1. Celle qui invite, hôtesse.
    • Je dis non aux inviteuses ! Ce bal m’horripile. Jeunes filles rouées, lascives... Je vois en vous les servantes de la mort. Car je vous vois et mon cœur s’arrête de battre. Je vous devine expertes jusqu’au bout des jambes et des ongles. Douées, trop douées ! — (François Weyergans, Le pitre, Gallimard, 1973, page 35)

Forme d’adjectif

inviteuse \ɛ̃.vi.tøz\

  1. Féminin singulier de inviteur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

INVITEUR (in-vi-teur) s. m.
  • Néologisme. Celui qui invite. Un naïf s'y laisse prendre [à une invitation à dîner par un avare], et tombe chez lui sur le coup de six heures : grimace de l'inviteur, l'Opinion nationale, 17 juin 1876, Supplément, 2e page, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inviteur »

(XVIIIe siècle) Dérivé de inviter avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inviteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inviteur ɛ̃vitœr

Citations contenant le mot « inviteur »

  • Sous le regard bienveillant de Paulette, son épouse défunte, Léon Loubet retrouve l'estrade et le micro qu'il avait quittés depuis sa défaite aux municipales. Et retrouve surtout ses amis, les plus fidèles depuis des temps immémoriaux. «Si je suis là ce soir avec vous, si j'ai voulu cette soirée, c'est pour vous dire merci. Sans vous rien n'aurait été possible et après tant d'années de collaboration fructueuse, de travail acharné et de relation amicale sincère, je tenais à ce que l'on se retrouve, tous ensemble, simplement.» Et tout à fait simplement comme à son habitude, pas moins de 220 personnes entouraient Léon au château de Ligny pour une soirée pleine de surprises. Surprises pour les invités et pour l'inviteur lorsque, sous une chevelure colorée, un tailleur et une jupette plissée jusqu'à la limite du genou, un personnage faisait remonter un souvenir vieux de 16 ans : «Popol», dit aussi Paul Cabanac, se démasquait après son drôle de numéro. ladepeche.fr, Les Bordes-sur-Arize. Léon Loubet partage ses souvenirs avec ses amis - ladepeche.fr
  • Le journaliste inviteur a menti ou n'était pas au courant.. Liberté d'expression, Dénégationnisme, mode d'emploi - Liberté d'expression

Images d'illustration du mot « inviteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « inviteur »

Langue Traduction
Anglais guest
Espagnol invitado
Italien ospite
Allemand gast
Chinois 客人
Arabe زائر
Portugais convidado
Russe гость
Japonais ゲスト
Basque bisitari
Corse invitatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inviteur »

Source : synonymes de inviteur sur lebonsynonyme.fr

Inviteur

Retour au sommaire ➦

Partager