La langue française

Insermenté

Définitions du mot « insermenté »

Trésor de la Langue Française informatisé

INSERMENTÉ, adj. masc.

HIST. Prêtre/ecclésiastique insermenté. Prêtre qui, sous la Révolution, refusa de prêter serment à la Constitution civile du clergé proclamée en 1790. Anton. assermenté.Le père Longuemare (...) s'en alla dire sa messe dans une chapelle (...) desservie par un prêtre insermenté. Il y avait à Paris des milliers de retraites semblables, où le clergé réfractaire réunissait clandestinement de petits troupeaux de fidèles (France, Dieux ont soif,1912, p. 177):
Presque partout, les ecclésiastiques qui avaient prêté serment à la constitution civile, non reconnue par le Pape, furent reniés par les fidèles. Le prêtre « insermenté » fut le vrai prêtre. En voulant prévenir la contre-révolution, les constituants lui donnèrent un aliment redoutable. Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 48.
Emploi subst. masc. Interner les insermentés. Les vrais Républicains prirent alors le Directoire en grippe, malgré tout ce qu'il faisait pour exterminer les Royalistes (...) et les déportations des insermentés (Erckm.-Chatr., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 442).
Prononc. et Orth. : [ε ̃sε ʀmɑ ̃te]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1792 adj. (Réimpression de l'Anc. Moniteur, XI, 52a ds Ranft, p. 146 : des prêtres sermentés ou insermentés); 1792 subst. (Gohier ds Brunot t. 9, p. 895, n. 4). Dér. au moyen du préf. in-1* de sermenté (1791 ds Ranft, p. 145 : les prêtres sermentés), part. passé adj. de sermenter « prêter serment » (v. FEW t. 11, p. 35a). Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 324.

Wiktionnaire

Adjectif

insermenté \ɛ̃.sɛʁ.mɑ̃.te\

  1. (France) (Histoire) Qui a refusé de prêter serment, en parlant des prêtres qui n’ont pas voulu se soumettre à la Constitution civile du clergé en 1790.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSERMENTÉ. adj. m.
Qui a refusé de prêter serment, en parlant des Prêtres qui n'ont pas voulu se soumettre à la Constitution civile du clergé en 1790.

Littré (1872-1877)

INSERMENTÉ (in-sèr-man-té) adj. m.
  • Prêtre insermenté, prêtre qui refusa de prêter le serment civique lorsque la constitution civile du clergé fut proclamée en 1790.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « insermenté »

In… 1, et serment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de sermenté avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « insermenté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insermenté ɛ̃sɛrmɑ̃te

Citations contenant le mot « insermenté »

  • Il s’agit des restes de douze Sœurs « grises » guillotinées sur la place Gambetta à Bordeaux par le sinistre Jean-Baptiste-Marie Lacombe, président de la Commission militaire révolutionnaire à Bordeaux sous la Terreur. Les valets du bourreau auraient découvert dans leur couvent, un prêtre insermenté caché par ces sœurs gardes-malades. Tous ont été condamnés à mort. Rue89 Bordeaux, Légendes et mystères de la crypte Saint-Seurin - Rue89 Bordeaux

Traductions du mot « insermenté »

Langue Traduction
Anglais sworn in
Espagnol juramentado
Italien giurato
Allemand vereidigt
Chinois 发誓
Arabe اليمين الدستورية
Portugais jurado
Russe приведен к присяге в
Japonais に宣誓
Basque zin egin
Corse giuratu in
Source : Google Translate API

Synonymes de « insermenté »

Source : synonymes de insermenté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « insermenté »

Insermenté

Retour au sommaire ➦

Partager