Inarticulation : définition de inarticulation

chevron_left
chevron_right

Inarticulation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INARTICULATION, subst. fém.

[Correspond à inarticulé A]
A. − Dans le domaine du langage verbal.Caractère de ce qui n'est pas articulé; impossibilité à articuler. (Ds Ac. Compl. 1842, Littré, Nouv. Lar. ill.-Lar. Lang. fr., Quillet 1965, Lexis 1975).
B. − Au fig. Disharmonie entre éléments distincts appartenant au même ensemble. Les conséquences de la domination aggravent, éventuellement, l'inarticulation et l'insuffisance des niveaux de vie (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 157).
Prononc. : [inaʀtikylasjɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1794 (Pougens, Vocab. des nouv. privatifs fr.). Dér. de articulation*; préf. in-1*.

Inarticulation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

inarticulation \Prononciation ?\ féminin

  1. Manque, absence d'articulation.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inarticulation : définition du Littré (1872-1877)

INARTICULATION (i-nar-ti-ku-la-sion) s. f.
  • 1 Terme d'histoire naturelle. Absence d'articulations, de membres articulés.
  • 2 Terme de grammaire. Impuissance d'articuler les mots.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inarticulation »

Étymologie de inarticulation - Littré

In… 1, et articulation.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inarticulation - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de articulation avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inarticulation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inarticulation ɛ̃artikylasjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « inarticulation »

  • Au plan structurel, rappeler l’obsolescence de l’appareil politico-administratif et du mode fonctionnement néo-patrimonial du pouvoir dans le pays est presqu’une tautologie : inadaptation des institutions par rapport aux demandes et besoins de la société, inarticulation des instances, autocratisme, clientélisme, corruption, centralisation de fait et refus du changement sont des éléments caractéristiques du système. Evidement, rien dans les débats électoraux, à part quelques incantations de candidats auxquelles l’opinion publique est normalement familière n’indique une recherche de rupture. Tout cela pour rappeler que ces élections s’inscrivent dans le prolongement d’une tradition politico-administrative inadaptée par rapport aux évolutions et à la dynamique de notre société. La preuve est que ces nouvelles élections représentent une nouvelle cause d’instabilité et de lutte politique peu fécondes. On est donc très loin de la finalité angélique de la fonction du renouvèlement du personnel politico-administratif. , Élections 2010 en Haïti : manipulations et enjeux réels
  • « Dans les zones commerciales où il ne subsiste plus un seul bistrot, le rond-point est devenu le lieu de la sociabilité. On a tout le temps. On apporte des petits gâteaux, on se verse du café et l’on en donne aux passants. » Et la parole se libère soudain. Et l’on découvre en écoutant que ce « populo » est moins idiot qu’on ne le dépeint dans les bandes dessinées. Que son inarticulation et sa maladresse elles-mêmes lui ont été imposées d’en haut, comme un tatouage de serfs. «Depuis des décennies, la parole saine même si maladroite, l’expression du malaise ou du chagrin, de la crainte ou de l’enthousiasme est perçue comme nauséabonde. » Tout ce potentiel d’expression comprimé comme un ressort, je l’avais perçu dès 2014, lorsque mon roman Le Miel m’avait emmené en un tour de France des bibliothèques et des librairies. Dans les provinces les plus reculées, j’ai rencontré des cercles de lecture pétillants de culture et de curiosité (j’en ai du reste parlé ailleurs). A une écrasante majorité, ils étaient composés d’hommes — et surtout de femmes — de cette classe moyenne dévalisée qui se réveille aujourd’hui. Causeur, Gilets jaunes: la France reprend des couleurs - Causeur
  • Je déteste lire des livres pour enfants et pourtant, si elle a décidé de me faire lire quatre fois le même livre d’affilée, je n’ai pas le choix, je m'exécute. De même, quand elle m’a dit qu’elle voulait aller à la bibliothèque, j’ai facilement cédé ; même si son argumentation se limitait à quelques mots dont la véhémence passait l’inarticulation. Il est difficile, à ce propos, de la corriger, quand elle dit “pulo” à la place de ballon, et que je la reprends, au lieu de répéter, elle me répond, conciliante, intraitable : “d’accord, papa”.  France Culture, L'opération des amygdales

Traductions du mot « inarticulation »

Langue Traduction
Corse inarticulazione
Basque inarticulation
Japonais 調音
Russe inarticulation
Portugais inarticulação
Arabe inarticulation
Chinois 口齿不清
Allemand unartikulation
Italien inarticulation
Espagnol desarticulación
Anglais inarticulation
Source : Google Translate API

Synonymes de « inarticulation »

Source : synonymes de inarticulation sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires