La langue française

Impunité

Sommaire

  • Définitions du mot impunité
  • Étymologie de « impunité »
  • Phonétique de « impunité »
  • Citations contenant le mot « impunité »
  • Traductions du mot « impunité »
  • Synonymes de « impunité »

Définitions du mot « impunité »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPUNITÉ, subst. fém.

A. − Absence de punition, de châtiment. Garantir l'impunité à quelqu'un, jouir de l'impunité; impunité absolue, totale, légale; l'impunité enhardit qqn. Trois causes les favorisent [la cupidité, l'intérêt], le secret, la liberté sans frein, et la certitude de l'impunité (Robesp., Discours, Subsist., t. 9, 1793, p. 114).Il apparaît, maintenant, que la terreur qu'on veut nous inspirer aurait pour unique résultat de laisser dans l'impunité les fautes et les crimes de ceux-là mêmes dont la fonction est de défendre la patrie (Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 178) :
1. Le but de cette immunité est de permettre l'expression la plus totalement libre qu'il soit possible de la volonté nationale au sein du Parlement. Dans cette voie, l'immunité va aussi loin qu'il est possible, puisqu'elle assure l'impunité à des infractions, à des délits, dès lors qu'ils sont commis dans l'exercice des fonctions parlementaires... Vedel, Dr. constit.,1949, p. 402.
Avec impunité, en toute impunité. Synon. impunément (v. ce mot A 1).Ils pouvaient opprimer avec impunité, et tuer sans péril l'homme du peuple (Condorcet, Esq. tabl. hist.,1794, p. 97).Il rencontrait tous les jours des gens qui roulaient en huit ressorts, pour avoir en toute impunité dérobé et exploité ses secrets (Miomandre, Écrit sur eau,1908, p. 115).
P. ext. Absence de danger, état de celui qui n'est pas exposé à des conséquences fâcheuses. Synon. sécurité.[Des] individus, capables de supporter longtemps les orgies avec une véritable impunité corporelle (Comte, Catéch. posit.,1852, p. 283).Ils [les mouvements intérieurs] sont honteux et prudents. Le moindre regard les fait fuir. Ils ont besoin, pour s'épanouir, d'anonymat et d'impunité (Sarraute, Ère soupçon,1956, p. 100).
B. − [Constr. avec un compl. prép. de désignant une pers. ou un acte] Caractère impuni de quelque chose, quelqu'un; ce fait. L'impunité des scélérats, d'un crime. L'impunité du banditisme soi-disant politique est notre danger public. L'ordre est désarmé (Amiel, Journal,1866, p. 509).Chacun sait qu'il s'est rendu coupable de forfaiture et (...) son impunité est un défi aux lois (Clemenceau, Vers réparation,1899p. 309) :
2. ... il savait le rôle du bandit, traître, voleur et assassin! Un instant, il fut sur le point de retourner là-bas, de le dénoncer, de le faire fusiller sur les corps des trois autres. Ah! cette tristesse, les plus coupables échappant au châtiment, promenant leur impunité au soleil, tandis que des innocents pourrissent dans la terre! Zola, Débâcle,1892, p. 628.
Prononc. et Orth. : [ε ̃pynite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1352-1356 (Bersuire, T. Live, B.N. 20312 ter, fol. 27 vods Gdf. Compl.). Empr. au lat.impunitas, -atis « manque de punition, impunité ». Fréq. abs. littér. : 140.

Wiktionnaire

Nom commun

impunité \ɛ̃.py.ni.te\ féminin

  1. Manque de punition, fait de n’être pas puni.
    • Vers 1255, le bailli de Pont-Audemer, nommé Jean de Neuvy, était sous le poids des plus graves accusations, et parmi les nombreux méfaits qui lui étaient reprochés se trouvait l’impunité d'un assassinat commis sur un homme de Bourneville. — (Louis-Etienne Charpillon, Dictionnaire historique, géographique, statistique de toutes les communes de l'Eure, Les Andelys : Delcroix, 1868, p.532)
    • Comme tous les gens connus, la presse collabo de Paris l'a injurié, bafoué, traîné plus bas que terre avec ce raffinement dans l'insulte infâme que donne la garantie de l’impunité. — (Jean-François Elberg , La filière des enfants, éd. JC Lattès, 2006, chap. 21)
    • Pourquoi, entre 1980 et 2012, assiste-t-on à une augmentation de 110 % du nombre de cancers en France ? L'industrie chimique figure une excellente piste, explorée sous tous les angles dans le livre : l’impunité totale des industries de la chimie, l'action des lobbies industriels, l'« ignorance crasse », pour reprendre Nicolino, des pouvoirs publics. — (Mediapart du 23/10/2014, Santé et produits chimiques : « l’inaction confondante des pouvoirs publics », présentation du livre de Fabrice Nicolino Un empoisonnement universel – Comment les produits chimiques ont envahi la planète)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPUNITÉ. n. f.
Manque de punition, fait de n'être pas puni. L'impunité enhardit au crime. Ils sont assurés de l'impunité.

Littré (1872-1877)

IMPUNITÉ (in-pu-ni-té) s. f.
  • Manque de punition. …Et c'est trop inviter Par son impunité quelque autre à l'imiter, Corneille, Cinna, II, 2. Tous les jours, à la cour, un sot de qualité Peut juger de travers avec impunité, Boileau, Sat. IX. Tu n'es qu'un conjuré paré d'un nom sublime, Que l'impunité seule enhardissait au crime, Voltaire, Brutus, V, 2. Les mœurs sont à Rio Janeiro ce qu'elles sont à Bahia et dans tous les pays à mines ; ce sont les mêmes vols, les mêmes trahisons, les mêmes vengeances, les mêmes excès de tous les genres ; et toujours la même impunité, Raynal, Hist. phil. IX, 20.

    Par antiphrase et ironie. Eh ! mon ami, accepte mes offres ; je ne te demande en retour que l'impunité du service que je te rends, Diderot, Claude et Nér. II, 29.

HISTORIQUE

XIVe s. Impunité de ses forfaiz, Bercheure, f° 27, verso.

XVIe s. Si nous ne prenons de nous-mêmes la loy de bien faire, si l'impunité nous est justice, à combien de sortes de meschancetez avons-nous touts les jours à nous abandonner ? Montaigne, III, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impunité »

Du latin impunitas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. impunitatem, de in négatif, et punitus, puni.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « impunité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impunité ɛ̃pynite

Citations contenant le mot « impunité »

  • Il ne faut pas imaginer Dieu ni trop bon, ni méchant. La justice est entre l'excès de la clémence et la cruauté, ainsi que les peines finies sont entre l'impunité et les peines éternelles. De Denis Diderot / Pensées philosophiques
  • L'hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d'une impunité souveraine. De Molière / Dom Juan
  • Un crime n'est véritablement un chef-d'oeuvre que si l'auteur reste impuni. D'autre part, l'impunité n'est complète que si la justice condamne un faux coupable. De Jean Richepin / Les Morts bizarres
  • Naviguer est une activité qui ne convient pas aux imposteurs. Dans bien des professions, on peut faire illusion et bluffer en toute impunité. En bateau, on sait ou on ne sait pas. De Eric Tabarly / Mémoires du large
  • Les enquêtes faisant suite à des interventions létales controversées impliquant des forces de l’ordre aboutissent majoritairement à des classements sans suite ou des non-lieux. Le sentiment d’impunité qui s’en dégage interroge fortement. Proches des victimes, avocats et collectifs militants témoignent de cette réalité. Basta !, « Le non-lieu, ça veut dire qu’il s’est tué tout seul ? » : la fabrique de l’impunité des violences policières - Basta !
  • La mort d'un chauffeur de bus, Philippe Monguillot, a provoqué l'indignation en France. Pour Georges Kuzmanovic, fondateur de République souveraine, ce meurtre fait écho à l'impunité qui sévit en haut comme en bas de la société. Entretien. RT en Français, Bayonne : les catégories populaires, victimes de l'impunité du lumpenprolétariat ? — RT en français
  • La Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) ainsi que ses 43 organisations membres soussignées, provenant de toutes les régions du monde, vous exhortent, ainsi que l’Assemblée des États Parties (l’Assemblée) et les États Membres à titre individuel, à déployer tous les moyens nécessaires afin de défendre l’intégrité et l’indépendance de la Cour pénale internationale (CPI) et de soutenir de manière significative sa lutte contre l’impunité. Fédération internationale pour les droits humains, Face aux attaques, soutenez l’indépendance, l’intégrité et le mandat de la CPI
  • Je ne veux pas généraliser. Mais la justice fonctionne de manière étrange lorsqu’elle minore les infractions reprochées ou n’incrimine qu’un seul policier. Quel message envoie-t-on ? Comment voulez-vous que les policiers comprennent un jour que certains agissements sont gravissimes si le parquet, qui s’est bien gardé d’ouvrir une information judiciaire confiée à un juge indépendant, cherche à les protéger ? Cela illustre une forme d’impunité des violences policières et ne fait qu’accentuer la défiance de la population. Pourquoi les gens porteraient-ils plainte quand des policiers - cela a été le cas dans une affaire à Bobigny -, même condamnés à plusieurs reprises, continuent à exercer ? Le 5 novembre, nous soulèverons l’incompétence du tribunal correctionnel qui ne peut juger d’un crime. Libération.fr, «Cela illustre une forme d’impunité des violences policières» - Libération

Traductions du mot « impunité »

Langue Traduction
Anglais impunity
Espagnol impunidad
Italien impunità
Allemand straflosigkeit
Chinois 有罪不罚
Arabe الإفلات من العقاب
Portugais impunidade
Russe безнаказанность
Japonais 免責
Basque inpunitate
Corse impunità
Source : Google Translate API

Synonymes de « impunité »

Source : synonymes de impunité sur lebonsynonyme.fr
Partager