La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « impubliable »

Impubliable

Définitions de « impubliable »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPUBLIABLE, adj.

Qu'on ne peut publier. Livre, article impubliable. Il y a dans ces mémoires des passages impubliables (Ac. 1935). Le seul mérite de ce travail c'est la naïveté des sentiments et la fidélité des descriptions. Il serait impubliable à cause des excentricités humoristiques qui s'y glissent à notre insu (Flaub., Corresp.,1847, p. 58).Lucas de Pesloüan était un des principaux bailleurs de fonds des Cahiers; il demeurait un ami des plus fidèles; mais ses vers étaient effroyablement mauvais; à mon avis très net : impubliables. Péguy cherchait en vain une raison décente de les refuser (Gide, Ainsi soit-il,1951, p. 1171).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pyblijabl̥]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1588 (Montaigne, Essais, III, 5, éd. A. Thibaudet, p. 944); attest. isolée, de nouv. 1840 (Ac. Compl. 1842). Formé du préf. in-1* et de l'adj. publiable*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

impubliable \ɛ̃.py.bli.jabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut pas être publié.
    • Au reste, je me suis ordonné d’oser dire tout ce que j’ose faire, et me desplais des pensées mesmes impubliables. La pire de mes actions et conditions ne me semble pas si laide comme je trouve laid et láche de ne l’oser avouer. — (Michel de Montaigne, Essais, Livre troisième, 1595)
    • Marie-Laure de Noailles, descendante du « divin marquis » racheta le manuscrit et décida, dans les années 30, de publier sous le manteau ce livre impubliable. — (Du marquis de Sade à Philippe Sollers, sudouest.fr, 24 avril 2015)
    • Avant de devenir un monument intouchable de la littérature, le roman de Nabokov a d’abord scandalisé, au point d’être impubliable au pays de la liberté, les États-Unis d’Amérique. — (Christophe Tison, Lolita, ou comment un fantasme pédophile est devenu une icône pop, slate.fr, 7 octobre 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPUBLIABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut pas être publié. Il y a dans ces mémoires des passages impubliables.

Littré (1872-1877)

IMPUBLIABLE (in-pu-bli-a-bl') adj.
  • Qu'on ne peut, qu'on ne doit pas publier.

HISTORIQUE

XVIe s. Je me desplais des pensers mesmes impubliables, Montaigne, III, 312.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impubliable »

Im…, et publiable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1595) Peut-être création de Montaigne. N’apparaît plus, par la suite, avant le XIXe siècle. Dérivé de publiable, avec le préfixe im-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impubliable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impubliable ɛ̃pyblijabl

Citations contenant le mot « impubliable »

  • Abdelhafid Oussoukine publie dans Le Quotidien d’Oran un article intitulé « Des crânes exposés dans un musée…quelle idée ! » dans l’édition du 8 juillet 2020. Je ne répondrai pas par mon opinion politique, ce serait impubliable mais me contenterai d’un éclaircissement juridique à destination du lecteur. Maghreb Online, Algérie - Affaire des crânes : un droit français des plus évasifs - Maghreb Online
  • Près d’un an après la disparition de Pierre Péan, la publication de ses « Mémoires impubliables » nous plonge dans les coulisses de ses enquêtes, souvent sulfureuses. JeuneAfrique.com, « Mémoires impubliables » : plongée dans les carnets d’enquête de Pierre Péan – Jeune Afrique
  • Très vite pourtant, les critiques ont étrillé cet ouvrage posthume, « bâclé et désagréable » pour l’un, « roman à l’encéphalogramme plat » pour l’autre. Même la fidèle secrétaire de Sagan, Isabelle Held, qui a tapé tous ses textes depuis 1970, vient de confier au Journal du Dimanche que, pour elle, ce manuscrit était « une esquisse impubliable » ! , Françoise Sagan : Broyée par le fisc ! - France Dimanche

Traductions du mot « impubliable »

Langue Traduction
Anglais unpublishable
Espagnol impublicable
Italien impubblicabile
Allemand unveröffentlichbar
Chinois 无法发布
Arabe غير قابل للنشر
Portugais impublicável
Russe unpublishable
Japonais 非公開
Basque argitara ezina
Corse inedite
Source : Google Translate API

Synonymes de « impubliable »

Source : synonymes de impubliable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « impubliable »

Impubliable

Retour au sommaire ➦

Partager