Imbibition : définition de imbibition


Imbibition : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IMBIBITION, subst. fém.

A. − Action d'imbiber, de s'imbiber; résultat de cette action. Le corps tout entier n'est qu'un estomac, et nourrit par imbibition sa substance spongieuse (Cuvier, Anat. comp., t. 4, 1805, p. 146).Et là où elle [l'argile] était plus altérée et plus sèche on entendait le bruit continuel de l'imbibition, l'aspiration de ses lèvres ardentes qui cédaient à l'orage mûr (Jammes, Rom. du lièvre,1903, p. 18).Les bois tendres sont perméables, ils présentent donc une plus grande faculté de dilatation par imbibition d'eau (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 92) :
1. Les animaux les plus imparfaits (...) ne se nourrissent qu'au moyen d'absorptions, qui s'exécutent par les pores de leur peau, et par une imbibition intérieure des matières absorbées. Lamarck, Philos. zool., t. 2, 1809, p. 308.
B. − Au fig. Imprégnation, assimilation. En vieillissant elle [la personne aimée] vous donne plus de jouissances, étant plus imprégnée de vous, plus semblable et d'autant plus désirant l'imbibition progressive (Michelet, Journal,1857, p. 331) :
2. En m'endormant (...) je songeais à l'imbibition morale, à ce besoin profond de la femme de s'unifier avec l'objet de sa tendresse, de sentir, de penser, de vouloir, de respirer avec ce qu'elle aime, en sorte qu'il n'y ait plus deux vies en présence, mais une seule vie partagée. Amiel, Journal,1866, p. 248.
Prononc. et Orth. : [ε ̃bibisjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. Ca 1377 imbibicions (Pratiq. de B. de Gord., V, 16 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. méd.imbibitio « absorption » (1250 ds Latham). Fréq. abs. littér. : 19.

Imbibition : définition du Wiktionnaire

Nom commun

imbibition \ɛ̃.bi.bi.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’imbiber ou de s’imbiber.
    • Mais peut-être aussi c’était grâce à ces différences, à la conscience qu’il n’entrait pas, dans la composition de la nature et des actions de ces filles, un seul élément que je connusse ou possédasse, que venait en moi de succéder à la satiété, la soif — pareille à celle dont brûle une terre altérée — d’une vie que mon âme, parce qu’elle n’en avait jamais reçu jusqu’ici une seule goutte, absorberait d’autant plus avidement, à longs traits, dans une plus parfaite imbibition. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919)
    • La perméabilité du paillis est supérieure; il jouit également d'une grande faculté d'imbibition. — (O. Bussard, Cultures légumières -1943)
    • Le trempage doit être fait jusqu'à complète imbibition et avec le moins de manipulation possible …. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Imbibition : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMBIBITION. n. f.
Action d'imbiber ou de s'imbiber.

Imbibition : définition du Littré (1872-1877)

IMBIBITION (in-bi-bi-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • L'action d'imbiber, ou l'action, la faculté de s'imbiber.

    Terme de botanique. Action par laquelle les feuilles des plantes pompent l'humidité de l'air. M. Duhamel croit que la colle nuit aux plantes, en empêchant la transpiration et l'imbibition qui se fait par les feuilles, Bonnet, Us. feuill. plant. 1er mém.

HISTORIQUE

XVe s. Estant à resolution Faire dois embibition, La Fontaine, 756.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Imbibition : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

IMBIBITION, s. f. (Chimie.) c’est une espece ou une variété de la macération, dont le caractere distinctif consiste en ce que le liquide appliqué à une substance concrete, est absorbé tout entier, ou presque entier par cette substance ; c’est ainsi qu’une éponge est imbibée d’eau, &c. Cette opération est peu en usage dans les travaux ordinaires de la Chimie. On l’emploie dans quelques arts chimiques ; par exemple, dans la préparation de l’orseil, du tournesol, & de quelques autres fécules colorées, dans laquelle on imbibe avec de l’urine les plantes desquelles on travaille à les extraire. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « imbibition »

Étymologie de imbibition - Littré

Imbiber.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de imbibition - Wiktionnaire

Du latin imbibitio → voir imbiber et -ition
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « imbibition »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imbibition ɛ̃bibisjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « imbibition »

  • Dans ces conditions, le cartilage est comme poli et les mobilités articulaires sont entretenues. Mieux encore, les variations de pression permettent au cartilage d’absorber les nutriments venus de l’os sous-jacent. Dépourvu de vaisseaux, on dit qu’il s’alimente par « imbibition ». Ce constat est particulièrement vrai pour la hanche. Docdusport, La brasse: une nage excellente pour votre condition physique - Docdusport
  • Les graines d'Eriosyce aurata présentent une dormance très marquée, et nous tentons ici d'expliquer comment la scarification de leur surface à l'acide sulfurique permet de lever cette dormance. Nous montrons qu’un traitement de 10 minutes est optimal, puis nous cherchons à expliquer comment l'action de l'acide permet une meilleure imbibition des graines et leur germination plus rapide, en comparant ses effets à ceux de 2 autres modes de scarification. Ces deux expériences ne parviennent pas à reproduire les effets de l'acide sur la vitesse de germination, tout en reproduisant ceux sur l'imbibition de la graine. , Effets de l'acide sulfurique sur la surface des graines d'Eriosyce aurata [Articles du Cactus Francophone]
  • Si la théologie s’adresse à la raison, l’amour est le fruit de cette intelligence ou contemplation du cœur. Cet éveil à l’amour spirituel s’est souvent accompli par la poésie soufie (Samâ’) régulièrement chantée dans les Zawiya-s ou dans des domiciles privés, réunions ouvertes à la participation de tous, y compris aux plus jeunes. Il s’agit là d’une éducation à la fois à l’art, à la culture du beau et de la spiritualité, à l’imbibition de la langue arabe par une magnifique poésie, coulant de source. Au Maroc, cette culture de l’amour spirituel a irrigué traditionnellement nos valeurs de conduite et le rapport que nous entretenons avec la religion. Celle-ci ne se réduit pas à un «système» de pensée, mais s’incarne dans un art de vivre. Le Matin, Le Matin - Chantres de l’Amour divin
  • Mettez l’eau, le sucre et le jus de citron dans une casserole – Portez à ébullition. Sortez le cake du four. Punchez à l’aide d’un pinceau, imbibez avec le sirop le dessus de votre cake encore chaud (Le cake chaud favorise l'imbibition) Europe 1, Découvrez la recette du cake au citron de Pascal Lac
  • Pour de nombreuses cultures maraîchères semées en place, la qualité de la levée est déterminante pour la réussite de la culture. L’objectif est d’avoir une bonne imbibition des graines pour permettre leur germination rapide et une levée homogène. SillonBelge.be, SillonBelge.be - Votre spécialiste de l'agriculture en Belgique
  • Lors de la préparation du lit de semences, l’objectif est d’obtenir un horizon nivelé, resserré avec trois quarts de terre fine et un quart de petites mottes. La terre fine permettra au sol de se réchauffer, ne bloquera pas la levée de la plantule et les mottes limiteront la battance en cas de pluie. Le lit de semences doit répondre à deux fonctions : assurer la germination et une levée rapide des graines. L’imbibition de la graine pour la germination nécessite un bon contact terre-graine avec de la terre humide. La levée rapide est possible lorsque la graine est recouverte de terre fine. Ce résultat est obtenu lorsque la préparation est régulière en profondeur (autour de 5 à 7 cm de terre travaillée). Cette préparation doit être réalisée dans un sol bien ressuyé. Dans le cas contraire, un phénomène de lissage superficiel peut se produire ce qui risque de gêner le bon développement du pivot. , Préparation du sol : anticiper l’implantation de la betterave

Traductions du mot « imbibition »

Langue Traduction
Corse imbibizione
Basque imbibition
Japonais 吸収
Russe впитывание
Portugais embebição
Arabe تشرب
Chinois 吸水
Allemand aufsaugen
Italien imbibizione
Espagnol bebida
Anglais imbibition
Source : Google Translate API

Synonymes de « imbibition »

Source : synonymes de imbibition sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « imbibition »


Mots similaires