La langue française

Imbécilement

Sommaire

  • Définitions du mot imbécilement
  • Étymologie de « imbécilement »
  • Phonétique de « imbécilement »
  • Citations contenant le mot « imbécilement »
  • Traductions du mot « imbécilement »
  • Synonymes de « imbécilement »
  • Antonymes de « imbécilement »

Définitions du mot « imbécilement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Imbécilement, adv.D'une manière imbécile. Trochu (...) aura, sans une bataille, sans un avantage, sans une petite action d'éclat, même sans une grande action malheureuse, enfin sans rien d'intelligent, d'audacieux ou d'imbécilement héroïque, fait de cette défense la plus honteuse défense des temps historiques (Goncourt, Journal,1870, p. 706).[ε ̃besilmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1798. Forme imbécillement ds Land. 1834, Besch. 1845 (var.). 1resattest. 1542 imbecillement (E. Dolet, Epitres familières de Cicéron, 28 vods Delb. Notes mss), 1611 domaine phys. (Cotgr.), av. 1755 « de manière insensée, stupide » (Saint-Simon, 506, 166 ds Littré); de imbécile, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Adverbe

imbécilement \ɛ̃.be.sil.mɑ̃\

  1. Avec imbécillité.
    • Guerre en laquelle le cardinal Fleury s’est imbécilement laissé engager par l’intérêt d’un très simple particulier. — (Louis de Rouvroy, 506, 166.)
    • Des esprits faibles et féroces, imbécilement persuadés que Dieu leur ordonnait le meurtre. — (Voltaire, Mœurs, 164.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMBÉCILEMENT. adv.
D'une manière imbécile. Il s'est conduit imbécilement dans cette affaire.

Littré (1872-1877)

IMBÉCILEMENT (in-bé-si-le-man) adv.
  • Avec imbécillité. Guerre en laquelle le cardinal Fleury s'est imbécilement laissé engager par l'intérêt d'un très simple particulier, Saint-Simon, 506, 166. Des esprits faibles et féroces, imbécilement persuadés que Dieu leur ordonnait le meurtre, Voltaire, Mœurs, 164.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « imbécilement »

Dérivé de imbécile avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Imbécile, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « imbécilement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imbécilement ɛ̃besilœmɑ̃

Citations contenant le mot « imbécilement »

  • C’est accepter (imbécilement), d’être un peu....con ! AgoraVox, Les affiches d'Emmanuel Macron pour la campagne présidentielle de 2022 - AgoraVox le média citoyen
  • la SNCF sera elle aussi soutenue pour sauver des petites lignes = boulots même petits supprimés imbécilement comme avec les hôpitaux publics délabrés preuve en 2020 pour cause d'austérité idiote où maintenant avec Mr Macron la France est devenue tristement "pays quart monde" sous perfusion de l'euro allemand (merci à eux pays ZEN Europe du Nord)? , Elisabeth Borne promet que la SNCF sera elle aussi soutenue
  • On anone qui plus est, l’ignorant imbécilement ou le sachant fort bien, cette antienne de la doxa libérale qui veut que les mouvements des société ne sont ni plus, ni autre chose, que la somme des mouvements des agents qui les composent. Alibi confortable pour qui se verrait accusé de malfaisances à grande échelle. Car, à ce compte, la Première Guerre mondiale (18,6 millions de morts) ne fut que le fait individuel de chaque combattant. L’obésité (40% des adultes américains) tient du péché de gourmandise. Les divers déboires liés au tabac (73 000 morts annuels en France) relèvent des risques rationnellement évalués par chaque fumeur, à chaque cigarette allumée. Fi des conflits diplomatiques et des appétits mercantiles d’envergure, au diable la propagande, la publicité, les mécanismes subtils de manipulation (autrement appelés « marketing ») : la société est ici à considérer comme une toile pointilliste où chaque point porterait la responsabilité du tableau, sans qu’aucun pinceau n’y puisse rien. Or, cette idée même (dont il a pu être dit qu’elle trouvait une de ses sources dans le protestantisme ou dans le confucianisme [ii]), et avec elle le concept d’ « agent économique », acteur rationnel de ses comportements incapable d’envisager quelque action sans en avoir soupesé les probables bénéfices, outre qu’elle barre commodément la route aux sciences sociales, sinon tout bonnement à la politique, est notoirement tenue pour une des bases de la pensée capitaliste. Le Comptoir, L’écologie des imbéciles – Le Comptoir
  • Tous ceux qui ont tenté l’expérience au moins une fois le savent: manger un biscuit ou tout autre produit contenant du cannabis se finit de deux manières, soit avec un effet imbécilement trop intense, soit sans aucun effet du tout. Bref, le contrôle de l’impact de la substance est pour le moins hasardeux, qu’il s’agisse de l’intensité, de la rapidité ou de la persistance des effets dans l’organisme. C’est ce problème qu’assurent résoudre les chocolats Défoncé (en français sur l’emballage), fabriqués à Oakland, de l’autre côté de la baie de San Francisco. Le Temps, Une tablette de chocolat au cannabis qui défonce… mais pas trop - Le Temps
  • Des vampires, des cannibales, voilà ce que sont les romanciers. Des êtres monstrueux. Non contents d’absorber la vie des autres – ce qu’on leur reproche imbécilement de plus en plus –, ils se nourrissent des écrits de leurs pairs, du verbe littéraire fait chair. Une pratique prédatrice que Montaigne, dans ses Essais, nomme l’“innutrition” : le fait de s’imprégner de ses lectures, de consommer d’autres auteurs, le corps de leurs textes, pour alimenter une œuvre nouvelle. On ne parle bien sûr pas ici de plagiat, mais d’échos plus ou moins sonores. De filiation. Et l’on constate en cette rentrée que les jeunes écrivains ne cherchent pas forcément à tuer le père (ou la mère). Les Inrockuptibles, De jeunes auteurs influencés par leurs aînés
  • Enfin, un peuple est libre tant et aussi longtemps qu’il n’est pas unanime. Tant et aussi longtemps qu’il n’évite pas d’aborder les difficultés qui le traversent en se drapant dans sa supposée pureté, tant et aussi longtemps qu’il ne nous donne pas de nous-mêmes une image imbécilement parfaite. La Presse, L’hypocrisie
  • Trente-six fous rires et demi plus loin, la vue de mon catamaran ensablé m'asphyxia le nirvana: il me réclamait de tout son spinnaker. J'atterris imbécilement dans son gréement sans toutefois m'abîmer grand-chose, excepté les cous-de-pied et les creux poplités. Entre une ballade de Johnny Hallyday et un scherzo sur fond de larsen, une radiocommunication de Saint-Barthélemy m'apprit crûment l'imminence d'un cyclone. Deux nanosecondes plus tard, une déferlante nonpareille faillit faire périr le bateau corps et biens en le dégageant. Le Point, La dictée du "Point" #13 : le corrigé de "Vacances extrêmes" - Le Point

Traductions du mot « imbécilement »

Langue Traduction
Anglais foolishly
Espagnol neciamente
Italien follemente
Allemand töricht
Chinois 愚蠢地
Arabe بحماقة
Portugais tolamente
Russe глупо
Japonais ばかげて
Basque foolishly
Corse pazzi
Source : Google Translate API

Synonymes de « imbécilement »

Source : synonymes de imbécilement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « imbécilement »

Partager