La langue française

Homophile

Sommaire

  • Définitions du mot homophile
  • Étymologie de « homophile »
  • Phonétique de « homophile »
  • Citations contenant le mot « homophile »
  • Traductions du mot « homophile »

Définitions du mot homophile

Trésor de la Langue Française informatisé

homophile , adj. et subst.« (Celui, celle) qui est attiré(e) par un individu du même sexe. » Comment être homophile, chrétien, et le dire? (Le Point, 18 oct. 1976, p. 117)

Trésor de la Langue Française informatisé

homophile , adj. et subst.« (Celui, celle) qui est attiré(e) par un individu du même sexe. » Comment être homophile, chrétien, et le dire? (Le Point, 18 oct. 1976, p. 117)

Wiktionnaire

Adjectif

homophile \o.mo.fil\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Homosexuel.
    • Le mouvement homophile.
  2. Sympathique ou bienveillant à l’égard des personnes homosexuelles.
  3. Chez les animaux, attirance pathologique pour les êtres humains.
    • — Il y a des vétérinaires psychiatres, dis-je, on met la truie sur un divan… — Une truie sur un divan ? Vous voyez ça ? — Et tant qu’à faire, pour le chien, il vous fera un prix. — Ça réussit toujours ces trucs, dit le second. — C’est vrai, y en a qui deviennent homophiles, dit le troisième. — (Henri Cueco, 'Le chien Boomerang, JBz & Cie, Paris, 2010)

Nom commun

homophile \o.mo.fil\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) Homosexuel.
    • Si d’autre part l’homophile appartient à la lie du peuple, il lui faudra disposer en plus de certaines qualités : la ruse, l'habileté à jouer du couteau, la résistance aux coups de fouet qui ne manqueront pas de lui être appliqués s'il passe devant un tribunal, et d'une manière générale, l'endurance aux châtiments. — (Les Délices des cœurs, Ahmad al-Tîfâchî, traduction René R. Khawam, Phébus, 1981, p. 132).
  2. Personne sympathique ou bienveillante à l’égard des personnes homosexuelles.
    • Plus dirigé vers l’exportation qu’à usage interne, le concept, ruse de guerre, interpelle directement l’hétérosexualité, des lors qu’un hétérosexuel est aussi nécessairement un homophile — par ses amitiés unisexuelles, d’école, de collège, […] — (Christian Gury, Lyautey-Charlus, éd. Kimé, 1998, page 105)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « homophile »

(Siècle à préciser) De homo- et -phile (« qui aime son semblable »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « homophile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
homophile ɔmɔfil

Citations contenant le mot « homophile »

  • Toujours en 1969,  Jearld Moldenhauer crée un groupe semblable à celui de UofT à l’Université Cornell, utilisant aussi le terme «homophile». l-express.ca, 50 ans de combat LGBTQ au Canada: d'actes criminels à orientations respectées - l-express.ca
  • Dans l’Italie de Giovanni Battista (Paul VI), les jeunes hommes qui avaient des doutes sur leurs inclinations homophiles ou qui, au contraire, étaient attirés par leur meilleur copain, ont compris précocement, «presque par atavisme, comment faire de l’homosexualité subie une force, d’une faiblesse un atout: devenir prêtre». l-express.ca, Les amitiés d’amour ou l’homosexualité sublimée
  • La bigoterie et l’identitarisme islamiques ont donc comblé un vide et ce d’autant plus facilement que le contexte de crispation généralisée autour de la question de l’islam de France favorise le repli. Aussi, est-il urgent de faire connaître ce patrimoine marqueur d’une civilisation islamique d’antan, rieuse et homosensuelle. Un outil qui aurait pu atténuer les déchainements de haine suscitée par les propos de la jeune Mila qui, sans le savoir, a apporté son écot à l’intégration de l’islam à la société française en désacralisant ce culte avec ses mots d’adolescente. Des mots, qui par leur outrance, ont pu certes blesser les fidèles de cette religion. Cependant, il est illusoire de penser que l’islam de France peut échapper à ce processus irréligieux fait d’offenses, de grossièretés. C’est le prix à payer de son intégration dans un pays doté d’une forte tradition anticléricale. À nous français musulmans de porter notre croix ; comme l’ont fait jadis les catholiques, sous la Troisième République. Mais cette croix sera d’autant plus légère à porter pour les musulmans de France qu’ils sauront que l’Islam, en tant que civilisation, a su aussi développer, naguère, une culture se jouant du sacré et homophile à souhait. Marianne, Quand l’islam était "gai" : pourquoi la religion musulmane acceptait la critique et l'homosexualité | Marianne
  • L’auteur fait remarquer, lui, que durant le pontificat de Benoît XVI, plus on monte dans la hiérarchie vaticane, plus on trouve en effet d’homosexuels. Et la majorité des cardinaux que le pape a créés seraient au moins homophiles, certains très pratiquants. l-express.ca, Le pontificat le plus gai de l’histoire
  • L’Association homophile de l’Université de Toronto (UTHA) est née quelques jours après, et se réunira pour la première fois sur le campus de l’Université de Toronto le 4 novembre suivant. C’est alors la première association étudiante pour les droits des homosexuels, et la première association homosexuelle de la ville de Toronto. Radio-Canada.ca, Le premier mouvement étudiant gai du Canada fête ses 50 ans | Radio-Canada.ca
  • La raison est simple : les éditeurs, hommes ou femmes, manifestent une tendance, appelée homophilie, à sélectionner des examinateurs de leur sexe. La pratique est courante dans les amitiés et le réseau professionnel. Mais elle se manifeste différemment selon les sexes. Ce comportement est généralisé chez les hommes (plus de 50% des individus), et limité, mais pratiqué de façon extrême, chez les femmes (environ 10% d’éditrices très fortement homophiles). Salle de presse | Inserm, La discrimination de genre existe aussi en science | Salle de presse | Inserm
  • A ce stade, le lecteur catholique en sait déjà assez. Il a compris que la statue de Julien Green allait être déboulonnée des sacristies. Longtemps, chez les croyants français, l’écrivain fut pris au sérieux car, ayant des tendances, il avait réussi à les dominer au prix d’une chasteté qui faisait presque de lui un Saint. Claudel qui s’était converti en lisant Rimbaud et Joseph Ratzinger, qui avait appris le français pour lire Claudel dans l’original, plaçaient la chasteté au-dessus de tout. Et si un homosexuel refusait ses penchants, restant homophile sans pratiquer la sexualité, pour ne pas offenser Dieu, il était doublement "saint". On connaît la formule classique de Claudel : "L’œuvre de Dieu dans une telle âme n’en est que plus admirable". Le pape Benoît XVI a fait de l’homosexuel non pratiquant son modèle, sa règle de vie, et c’est ce qui l’a rendu touchant et si profondément honnête.  France Culture, Le siècle d’enfer de l’écrivain catholique et homosexuel Julien Green

Traductions du mot « homophile »

Langue Traduction
Anglais homophile
Espagnol homófilo
Italien homophile
Allemand homophil
Chinois 同性恋
Arabe مثلي الجنس
Portugais homófilo
Russe гомофильное движение
Japonais 同性愛者
Basque homophile
Corse omofile
Source : Google Translate API
Partager