La langue française

Hermétisme

Sommaire

  • Définitions du mot hermétisme
  • Étymologie de « hermétisme »
  • Phonétique de « hermétisme »
  • Citations contenant le mot « hermétisme »
  • Traductions du mot « hermétisme »
  • Synonymes de « hermétisme »

Définitions du mot « hermétisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

HERMÉTISME, subst. masc.

A. − Ensemble de doctrines ésotériques qui sont censées constituer la révélation du dieu égyptien Thot (auquel les Grecs donnèrent le nom d'Hermès Trismégiste) et qui donnent certaines bases à l'alchimie du Moyen Âge; p. ext., philosophie hermétique, alchimie. Canches possédait des connaissances extraordinaires dans les domaines de l'hermétisme et de la kabbale (Caron, Hutin, Alchimistes,1959, p. 10).
P. ext. Savoir occulte, ésotérique. Le devin ne peut se situer hors du temps (...) qu'en menant la vie de solitude et de méditation des grands initiés; qui dit initiation dit hermétisme (Morand, Excurs. immob.,1944, p. 8) :
Cependant, subsiste la vieille et toujours renaissante habitude de certains savants, qui créent un milieu à eux pour en exclure les non initiés et faire croire à la nouveauté sous couleur d'un langage à part. Dans la science et l'enseignement, cette forme atténuée de l'hermétisme doit être condamnée au même titre que l'hermétisme lui-même; avec la précision du français, il serait impardonnable que notre parler scientifique soit incompris... Marin, Ét. ethn.,1954, p. 6.
B. − Caractère de ce qui est difficile ou impossible à comprendre et/ou à interpréter. Synon. obscurité.Si j'avais de ces napoléons qu'on nomme des louis, ce qui prouve la légitimité des Bourbons, rien n'égalerait l'ésotérisme, l'hermétisme de mes vocables. Je rêve la vengeance par le néologisme (Péladan, Vice supr.,1884, p. 190).
En partic., domaine de la crit. en gén. littér., péj. Tendance artistique qui privilégie les recherches formelles au dépens de la communication d'un message ou d'un sens, qui recherche l'obscurité pour l'obscurité. L'accusation d'hermétisme, de préciosité etc... sont les signes naïfs et irrécusables des sentiments que nous avions de la noblesse et de l'altitude de l'art (Valéry, Entret. [avec F. Lefèvre], 1926, p. 124).La littérature subit l'influence des journaux quotidiens, des annonces, de la radiodiffusion (...) en se réfugiant dans l'hermétisme et le symbolisme (Arts et littér.,1935, p. 64-11).
Prononc. et Orth. : [ε ʀmetism̥]. Att. ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1832 « doctrines contenues dans les livres hermétiques et enseignement qu'en tira l'alchimie » (Hugo, N.-D. Paris, p. 442); 2. 1884 p. ext. « caractère de ce qui est impénétrable, obscur » (Péladan, loc. cit.). Dér. de hermétique*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 22.

Wiktionnaire

Nom commun

hermétisme \ɛʁ.me.tism\ masculin

  1. Terme désignant les doctrines philosophiques des alchimistes.
  2. (Par extension) Caractère secret, fermé, rigoureux et inflexible d’une doctrine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HERMÉTISME. n. m.
Terme désignant les Doctrines philosophiques des alchimistes. Par extension, il désigne le Caractère secret, fermé, rigoureux et inflexible d'une doctrine.

Étymologie de « hermétisme »

De hermétique avec suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hermétisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hermétisme ɛrmetism

Citations contenant le mot « hermétisme »

  • Pensez : partir à la recherche d’un coffre, au contenu d’une valeur estimée à près de deux millions de dollars, sur un territoire s’étendant sur des centaines de milliers de kilomètres carrés, avec pour unique boussole 24 vers d’un hermétisme consommé. Forrest Fenn, auteur du texte, «  inventeur  » de ce trésor bien réel et millionnaire de son état, y avait dissimulé en 2010 les indices qu’un rêveur particulièrement pugnace est parvenu à décrypter il y a quelques semaines. , Insolite | Les Rocheuses et le canapé
  • Les idées reçues nourrissent l’apathie et le défaitisme. L’hermétisme des solutions techniques tient le citoyen à l’écart du débat. Inversons la donne : éveillons les forces de questionnement et de changement en Europe. Sollicitons l’intelligence et la responsabilité citoyennes. LaLibre.be, États-Unis, Chine et Allemagne : comment les relations entre ces puissances affectent l'Europe - La Libre
  • Le Dr Simard déplore ainsi l'hermétisme et la centralisation de la régie, deux critiques dont elle a été maintes fois la cible depuis la nomination de Gilles Lanteigne à titre de président-directeur général en 2015. Radio-Canada.ca, Vitalité accusé de réduire les médecins au silence et de contrôler le message public | Radio-Canada.ca

Traductions du mot « hermétisme »

Langue Traduction
Anglais hermeticism
Espagnol hermetismo
Italien ermetismo
Allemand hermetik
Chinois 封闭主义
Arabe المحكم
Portugais hermetismo
Russe герметизм
Japonais 気密
Basque hermeticism
Corse ermeticismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « hermétisme »

Source : synonymes de hermétisme sur lebonsynonyme.fr
Partager