La langue française

Héliotrope

Définitions du mot « héliotrope »

Trésor de la Langue Française informatisé

HÉLIOTROPE, subst. masc.

I.
A.− BOT. Plante de la famille des Borraginacées, dont les fleurs blanches, mauves ou violettes, sont extrêmement odorantes. La verrucaire, en gréco-français héliotrope, tourne aussi selon le soleil ses odorantes fleurs violettes (Gourmont, Esthét. lang. fr.,1899, p. 191).L'héliotrope mauve aux senteurs de vanille Emplissait l'air penchant d'évanouissement (Noailles, Ombre jours,1902, p. 25).
Emploi adj.
[En parlant d'une plante] Qui tourne ses fleurs vers le soleil. (Ds Ac. 1835-1935, Littré, Guérin 1892, Lexis 1975).
Dont la couleur évoque celle de l'héliotrope. Robe de chambre de foulard héliotrope tout ruché de vieux point (Gyp, Mmela Duchesse,1893, p. 244).
B. − MINÉR. Calcédoine de couleur verte, tachetée de rouge. L'héliotrope ou jaspe sanguin offre un fond vert avec de belles taches rouges (Wurtz, Dict. chim., t. 2, 1ervol., 1873, p. 81).
II. − OPT. ,,Instrument propre à renvoyer les rayons solaires à grandes distances et utilisé dans l'arpentage géodésique`` (Forest. 1946).
Prononc. et Orth. : [eljɔtʀ ɔp]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. xiies. « pierre précieuse » elyotrope (Lapidaire Marbode, 121 ds T.-L.); 1611 heliotrope (Cotgr.); 2. xiies. « plante » elyotrope (Lapidaire Marbode, 121 ds T.-L.); 1372 [ms. xves.] elitropie (Corbichon, Propr. des choses, B.N. 22533, fo270a ds Gdf. Compl.); 1546 heliotrope (Rabelais, Le Tiers Livre, éd. M. A. Screech, ch. 50, p. 335); 3. 1840 « instrument de physique » (Ac. Compl. 1842). B. Emploi adj. 1. 1803 bot. « qui se tourne vers le soleil » (Boiste); 2. 1892 « couleur » (La Mode Pratique, t. I, p. 134, fig. 8 : robe de drap héliotrope très pâle). A 1 et A 2 empr. au lat. heliotropos (-pus) doublet de heliotropium, empr. lui-même au gr. η ̔ λ ι ο ́ τ ρ ο π ο ς, doublet de η ̔ λ ι ο τ ρ ο ́ π ι ο ν « nom d'une pierre » et « nom de plante » (v. TLL s.v., et André Bot.); A 3 et B 1 composé de l'élém. hélio-* et de l'élém. -trope*; B 2 issu par évolution de A 2. Fréq. abs. littér. : 70.

Wiktionnaire

Nom commun

héliotrope \e.ljɔ.tʁɔp\ masculin

  1. (Botanique) Plante de la famille des Boraginacées, à espèces très nombreuses.
    • parmi les parfums des roses et des héliotropes — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 529)
  2. Plante dont la fleur suit le cours du soleil (ex. : tournesol).
    • Vancouver, l’embrassant. – Bonjour ma fille... ma fleur, mon héliotrope ! (Au public.) Je vous présente mon héliotrope. — (Eugène Labiche et Marc- Michel, Mon Isménie, 1852, scène 3)
    • Ce jeune être souffrant, étroitement surveillé par une famille, cherchait mon regard aussi inconsciemment qu'un héliotrope se tourne vers le soleil. — (François Mauriac, Le noeud de vipères, 1932, VIII)
    • Des dégénérés itinérants qui se répandaient vers l'ouest comme un troupeau d'héliotropes. — (Cormac McCarthy, Méridien de sang, traduction de François Hirsch, Points, 2016, p.113)
  3. Pierre semi-précieuse qui est une espèce de jaspe verdâtre et rayée de veines rouges.
  4. Instrument de géodésie inventé en 1821 par Carl Friedrich Gauss, composé d'un télescope et d'un miroir qui réfléchit les rayons du soleil sur de longues distances. [1]
    • Héliotrope de Gauss
  5. Couleur violette. #DF73FF
    • — La mode est aux plumes d’oiseaux. Pour les couleurs, si vous le souhaitez, la mode est à présent à l’héliotrope ou canaque, autrement dit bordeaux mêlé de jaune. — (Anton Tchekhov, Polinka, 1887, traduction Anne Coldefy-Faucard, Librio 698, 2004, E.J.L.)

Adjectif

héliotrope \e.ljɔ.tʁɔp\ masculin et féminin identiques

  1. Dont la fleur suit le cours du soleil
    • Plantes héliotropes.
  2. (Par extension) Installation qui s’oriente vers le Soleil.
    • Maison climatique héliotrope.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HÉLIOTROPE. n. m.
T. de Botanique. Plante de la famille des Borraginées, à espèces très nombreuses. L'héliotrope du Pérou est très recherché à cause de l'odeur suave de ses fleurs. Il se dit aussi de Quelques plantes dont la fleur suit le cours du soleil, comme le Tournesol. Voyez TOURNESOL. Il s'emploie également comme adjectif des deux genres dans le sens qui précède. Plantes héliotropes. Il se dit encore d'une Pierre précieuse qui est une espèce de jaspe.

Littré (1872-1877)

HÉLIOTROPE (é-li-o-tro-p') s. m.
  • 1Genre de plantes de la famille des borraginées, où l'on distingue l'héliotrope, heliotropium europaeum, L., dit aussi herbe aux verrues, et l'heliotropium peruvianum, L., cultivé pour la beauté et surtout pour la bonne odeur de ses fleurs.
  • 2Nom de quelques plantes qui se tournent vers le soleil tant qu'il est sur l'horizon. Comme les naturalistes remarquent que la fleur nommée héliotrope tourne sans cesse vers cet astre du jour…, Molière, Mal. imag. II, 6.

    Adjectivement. Plantes héliotropes. Lame héliotrope, la lame supérieure de la feuille des héliotropes.

  • 3Pierre précieuse qui est verdâtre et rayée de veines rouges ; c'est une espèce de jaspe oriental. Quelques-uns de nos collaborateurs, qui cependant ne craignent pas de multiplier les espèces et les sortes, n'en ont fait qu'une du jaspe sanguin et du jaspe héliotrope, quoique Boen de Boot les eût avertis d'avance que le jaspe sanguin ne prend le nom d'héliotrope que quand il est à demi transparent, Buffon, Min. t. VII, P. 7.
  • 4 Terme de physique. Instrument qui, renvoyant le rayon solaire à un observateur éloigné, peut remplacer les signaux ordinaires dans les grandes opérations géodésiques.
  • 5 Terme d'antiquité. Espèce de cadran solaire.

HISTORIQUE

XVIe s. Une espece de heliotrophon, appellée aussi vire soli, d'autant que sa fleur regarde tous-jours le soleil, se tournant comme lui, De Serres, 575.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « héliotrope »

Du latin heliotropium, emprunté au grec ancien ἡλιότροπος, hêliotropos (« id. »), constitué de ἥλιος, hêlios (« soleil ») et τρόπος, tropos (tour) de treipen (tourner).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hélio…, et τροπὴ, tour, action de tourner

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « héliotrope »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
héliotrope eljɔtrɔp

Citations contenant le mot « héliotrope »

  • Cette fragrance est un hymne à l’amour des vacances. Le parfum révèle des notes suaves et envoûtantes de fleur d’oranger et d’héliotrope, qui s’accordent avec la puissance du bois de santal. Biba Magazine, Parfum 2020 : les 12 senteurs pour célébrer l’été
  • La forêt à l'aube Ce parfum de peau rayonnant est caressé d'eau de rose, de camomille bleue, de fleur d'oranger et d'héliotrope poudré, puis enveloppé d'un halo de bois crémeux, de vanille, de ciste ladanum et de muscs blancs. Aussi radieux qu'une échappée, à la fraîche, sous les arbres. Marie Claire, Des molécules artificielles au service de la parfumerie - Marie Claire
  • L’île de l’Aute est connue pour sa faune et sa flore, en particulier pour son héliotrope de Curaçao, une plante de la famille des Boraginaceae, originaire d’Amérique. Une végétation rare, qui pousse principalement dans les milieux sableux et salins. Si vous participez à l’expédition du 15 juillet vous pourrez sans doute en observer : elle est en ce moment même en pleine période de floraison, ce qui ne peut la rendre que plus belle. Outre sa biodiversité extrêmement riche, l’île de l’Aute offre également des paysages à couper le souffle… ladepeche.fr, Narbonne. L’île de l’Aute : un trésor naturel - ladepeche.fr

Traductions du mot « héliotrope »

Langue Traduction
Anglais heliotrope
Espagnol heliotropo
Italien eliotropio
Allemand heliotrop
Chinois 鸡血石
Arabe حجر الدم
Portugais heliotrópio
Russe гелиотроп
Japonais ヘリオトロープ
Basque heliotrope
Corse heliotrope
Source : Google Translate API

Synonymes de « héliotrope »

Source : synonymes de héliotrope sur lebonsynonyme.fr

Héliotrope

Retour au sommaire ➦

Partager