La langue française

Hart

Sommaire

  • Définitions du mot hart
  • Étymologie de « hart »
  • Phonétique de « hart »
  • Citations contenant le mot « hart »
  • Images d'illustration du mot « hart »
  • Traductions du mot « hart »

Définitions du mot hart

Trésor de la Langue Française informatisé

HART, subst. fém.

Vieux
A. − Lien généralement d'osier ou de bois flexible. Menu bois, assemblé à ses extrémités par des chevrons (...) renoué à ses jointures avec des harts d'osier (Hugo, Rhin,1842, p. 269).J'avais le bras gauche cassé au-dessus du coude. Le guide (...) courut chercher des sauvages. Ils me hissèrent avec des harts par un sentier de loutres (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 307).
B. − Corde employée pour la pendaison des condamnés à mort. Hérode (...) lui serra la gorge de telle sorte que Mérindol, étranglé comme s'il eût la tête passée dans le nœud de la hart, ouvrit le bec afin de reprendre son vent (Gautier, Fracasse,1863, p. 412).
P. méton. Supplice de la pendaison. En 1540, il y eut un redoublement de rigueur, et la peine dont on menaça les délinquants n'était pas moindre que celle de la hart (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr.,1828, p. 207).Que Zola soit pendu sans phrases, et qu'il soit interdit, sous peine de la hart, de prononcer son nom! (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 315).
Prononc. et Orth. : [a:ʀ] et [aʀt] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1160-74 « corde avec laquelle on étranglait les criminels » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, II, 2160); 2. ca 1200 hard « lien de bois flexible » (V. de St Georges, éd. J. E. Matzke, 138). Soit de l'a. b. frq. *hard « filasse » (cf. m. néerl. hede « fibre de lin »), soit de l'a. b. frq. *hard « branche » que l'on peut restituer d'apr. l'a. h. all. hard « forêt », le m. néerl. hart « id. » et l'all. Hardt « massif boisé de France et d'Allemagne, au nord des Vosges »; cf. FEW t. 16, p. 154 a-b. Fréq. abs. littér. : 21. Bbg. Frings (Th.), Wartburg (W. von). Französisch und fränkisch... Z. rom. Philol. 1951, t. 67, pp. 167-173. - Tilander (G.). Acroire sur la hart. Romania. 1962, t. 83, pp. 526-531.

Wiktionnaire

Nom commun

hart (h aspiré)\aʁ\ féminin

  1. Espèce de lien fait d’osier, ou d’autre bois fort souple, dont on lie les fagots, les bourrées, etc.
    • …des chênes bien droits, bien drus, du bois de marine extra. Ils les attachaient sur des futailles, en radeaux que reliaient l'un à l'autre des harts grosses comme des poignets d'enfants, des harts que seul savait fabriquer le Baptiste Chapelle. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • …on laisse le bout supérieur de ce mât déborder le soin pour pouvoir y attacher, avec des harts, des playons, au bout desquels sont pareillement attachées de grosses pierres, qui empêchent que le vent n'emporte la pointe de la meule. — (Henri-Louis Duhamel Du Monceau, Éléments d'agriculture, t.2, 1762)
    • Le saule, le peuplier, le noisetier, l'aune, le bouleau, le hêtre et le chêne, sont les essences de bois que l'on doit préférer pour les fascines, les harts, clayons et piquets, à employer pour la confection des matériaux de sape. — (Joseph Laisné, Aide-mémoire portatif à l'usage des officiers du génie, 1839)
  2. Corde avec laquelle on étranglait les criminels.
    • On lui donna certaine somme.
      Il devait au bout de dix ans
      Mettre son âne sur les bancs ;
      Sinon, il consentait d’être en place publique
      Guindé la hart au col, étranglé court et net,
      Ayant au dos sa Rhétorique,
      Et les oreilles d’un Baudet
      . — (La Fontaine, VI, 19, Le Charlatan)
    • Vous avez fait là, drôle, une réponse qui mériterait la hart ! Savez-vous à qui vous parlez ? — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • — Oui, à mort ! hurlèrent une centaine de furieux, comme si la grande masse leur eût donné la réplique.
      — A la hart! à la hart ! cria le grand ensemble ; vive le roi !
      — Non ! non ! pas de potence ! cria la majorité, vive Colbert!
      — (Alexandre Dumas, Le vicomte de Bragelonne, t.1)
    • Ces considérations nous portaient donc à croire que l’histoire des bouts de corde était le produit de l’imagination de quelque amateur de l’horrible, de ces gens qui ne peuvent voir une hart se balançant à une branche d'arbre sans que leur esprit frappé ne mette un pendu au bout, avec des corbeaux décrivant leur affreuse courbe autour du supplicié pour en choisir les meilleurs morceaux; […]. — (Corneille Trumelet, Une page de l'histoire de la colonisation algérienne : Bou-Farik, Alger : chez Adolphe Jourdan, 1887, p. 5)
    • Et de par le roi, le cri fut fait à son de trompe, par tous les carrefours, que les aventuriers, gens de peu, faux mendiants et traîneurs de rues, vidassent les lieux, sur peine de la hart. — (Marcel Schwob, Les Boute-feux, dans Cœur double, Éditions Ollendorff, 1891, p. 196)
  3. (Par extension) (Arts) Chevillette de fer en demi-cercle et fixée à la muraille, sur laquelle le gantier et le peaussier passent et étirent les peaux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HART. (H est aspirée.) n. f.
Espèce de lien fait d'osier, ou d'autre bois fort pliant, dont on lie les fagots, les bourrées, etc. Délier la hart d'un fagot. Il désigne aussi la Corde dont on étranglait les criminels. La peine de la hart. On dit encore familièrement Mériter la hart. Digne de la hart. La hart au cou. Par extension, en termes d'Arts, il se dit d'une Chevillette de fer qui sert à étirer les peaux.

Littré (1872-1877)

HART (har ; le t ne se prononce et ne se lie jamais : la har au cou) s. f.
  • 1Lien d'osier ou d'autre bois pliant qui sert à lier les fagots. Bourgean le promit bien et signa ; et moi, qui me fiais à cela, je m'en allai… persuadé qu'il n'oserait couper une seule hart au delà de ce qui lui revenait, Courier, à MM. les juges de Tours.
  • 2La corde dont on étranglait les criminels. Je croirais mériter la hart, Régnier, Mac. Guindé la hart au col, étranglé court et net, La Fontaine, Fabl. VI, 19. Si je suis par vos soins à l'abri de la hart, Du butin que j'ai fait vous aurez votre part, Boursault, Merc. gal. II, 4. En 1535, il fut prescrit, et sous peine de la hart, à tout bourgeois de se faire raser la barbe, parce qu'alors la longue barbe distinguait les nobles et les militaires de ceux qui ne l'étaient point, Saint-Foix, Ess. Paris, t. 4, p. 254.
  • 3Cheville de fer, courbée en demi-cercle et fixée à la muraille, sur laquelle le gantier et le peaussier passent et étirent les peaux.

HISTORIQUE

XIIe s. Ou [qu'] il l'en amaint [amène] pris en chaaine ou en hart, Sax. XI. Si com chascuns estoit eschapez de la hart, ib. XXIX. Nus nus vestirums de sacs, e vendruns devant le rei, le [la] hart el col, Rois, p. 327.

XIIIe s. Et mesires Loeys fist crier son ban, que nus n'i fourfesist riens, sous le [la] hart, Chr. de Rains, p. 156. À itant d'ilec se depart, Et va el bois faire une hart Qu'il li volt metre entor la teste, Ren. 4448. De cordes de hars et de corre [coudre, coudrier], De kaïnes et de carkans [ils] Les crucefient en lor bans, Gui de Cambrai, Barl. et Jos. p. 131. Fortune au gibet vous atent, Et, quant au gibet vous tendra [tiendra] La hart ou col, el reprendra La bele corone dorée Dont vostre teste est coronée, la Rose, 6550.

XIVe s. Le lia fermement à quatre hars torses, Chr. de St Denis, t. I, f° 146, dans LACURNE.

XVIe s. Hart, donc, est le lien d'un fagot, ou d'une bourrée à Paris ; qu'on appelle une riorte en mon benoit pays ; parquoi j'entends que quand on crie de par le roi, sur peine de la hart (hart est feminini generis) vaut autant à dire que sur peine de la corde ; je dis qu'on s'aidoit des branches des arbres pour espargner le chanvre. - Sentir la hart, vaut autant à dire que chatouilleux de la gorge, Despériers, Contes, XCVII.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HART. - ÉTYM. Ajoutez : D'après M. Jouaucoux, en picard, hart signifie pousse ou tige flexible de toute essence de bois propre à être tordue, et aussi baguette, jeune rameau avec lequel on peut fouetter, et vient du lat. artus, employé par Pline au sens de branche, de rameau ; diminutif une hartchel. Mais, indépendamment de la prosthèse de l'h, artus de Pline est un mot métaphorique dont il n'y a aucune trace dans la langue vulgaire au sens de rameau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HART, s. m. (Jurispr.) se prend en cette matiere pour la peine de la potence. Voyez Pendre & Potence. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hart »

Wallon, hâre ; namur. haurde ; Hainaut, hart, s. m. ; norm. hart, grosse branche, et arde, morceau de bois ; origine inconnue. On indique le celtique : bas-breton, ari, éré, lien, attache ; gaél. ar ; bas-breton aricin, et dans les anciens auteurs, heren, attacher ; mais cela ne rend pas compte du t.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) De l’ancien bas vieux-francique *hard (« branche ») par l’ancien français hart.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’ancien bas vieux-francique *hard (« branche »), apparenté à l’allemand Hardt (« massif boisé de France et d'Allemagne, au nord des Vosges »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hart »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hart art

Citations contenant le mot « hart »

  • Radio Intensité - 2 rue Toufaire - 28200 CHATEAUDUN - Tel 02 37 45 40 00 - [email protected] Fréquences : 91,1 à Chartres - 103,8 à Châteaudun. Radio Intensité, SAINT-DENIS-LES-PONTS - Représentation du Cirque Hart | Radio Intensité

Images d'illustration du mot « hart »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hart »

Langue Traduction
Anglais hart
Espagnol ciervo
Italien cervo
Allemand hart
Chinois 哈特
Arabe هارت
Portugais cervo
Russe олень-самец
Japonais ハート
Basque hart
Corse hart
Source : Google Translate API
Partager