La langue française

Grelottement

Sommaire

  • Définitions du mot grelottement
  • Étymologie de « grelottement »
  • Phonétique de « grelottement »
  • Citations contenant le mot « grelottement »
  • Traductions du mot « grelottement »
  • Synonymes de « grelottement »

Définitions du mot grelottement

Trésor de la Langue Française informatisé

GRELOTTEMENT, subst. masc.

A. − Action de grelotter. Aussi mon accès de fièvre fut-il long et violent, et traversé de grelottements qui faisaient tinter le lit (Colette, Képi,1943, p. 145) :
1. Puis, elle les questionna, voulut savoir ce qui se passait dans Bazeilles, s'ils avaient vu son mari, comment ils avaient laissé sa maison, à elle. Mais, dans le grelottement de leur peur, les réponses étaient contradictoires. Zola, Débâcle,1892, p. 279.
[Correspond à grelotter A 1] Ses mains, pourtant, s'étaient mises à trembler, d'un petit grelottement qu'elle ne pouvait contenir (Id, Dr Pascal,1893, p. 228).Le grelottement frileux des oisillons affamés (Colette, Fanal,1949, p. 33) :
2. Elle tenta de reculer d'un pas, chancela, se releva rouge de honte, s'efforçant maladroitement de cacher à son interlocutrice le grelottement sans cesse accéléré de ses genoux. Bernanos, Joie,1929, p. 609.
[Correspond à grelotter A 2] Entre deux murailles de dossiers équilibrés à chaque extrémité de sa table et que le passage de voitures agitaient [sic] de grelottements inquiétants (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 1ertabl., III, p. 43).
B. − Bruit de ce qui grelotte. La sonnette retentit deux fois par grelottements espacés (L. Daudet, Cœur brûlé,1929, p. 137).Le grelottement hennissant d'un piano mécanique (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 279).Elle s'interrompit, tourna la tête vers le grelottement du téléphone (Le Breton, Rififi,1953, p. 16).
Prononc. : [gʀ əlɔtmɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1. a) 1562 grillotement « action de secouer un œuf » (Du Pinet, Pline, X, 54 ds Gdf. Compl.); b) 1611 grillotement « bruit de grelots » (Cotgr.); 2. a) 1829 grelottement « bruit d'un objet qui grelotte » (Hugo, Dern. jour condamné, p. 72); b) 1863 « action de trembler de froid » (Feuillet, Sibylle, p. 281). 1 est dér. de grilotter (v. grelotter); suff. -(e)ment*. 2 est dér. de grelotter*; suff. -(e)ment*. Fréq. abs. littér. : 26. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 31.

Wiktionnaire

Nom commun

grelottement \ɡʁə.lɔt.mɑ̃\ masculin

  1. Tremblement de froid, frisson.
  2. Bruit de ce qui grelotte, de ce qui tremble.
    • J’étais bien triste en poussant la lourde porte à poulie, dont le grelottement se prolongeait dans le vestibule ; […]. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Les grenouilles s’éveillaient, derrière nous, dans les marais, et leur chant, que traversait parfois le raclement sourd des crapauds, emplissait le crépuscule d’un étrange grelottement. — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, réédition Le Livre de Poche, page 197)
    • À certains endroits les murs, quelques couloirs béants faisaient écho ; à d’autres le grelottement de la sonnette était étouffé comme au fond de l’eau. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 189)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « grelottement »

 dérivé de grelotter avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grelottement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grelottement grǝlɔtmɑ̃

Citations contenant le mot « grelottement »

  • Trembler de froid au passage piéton en attendant que le feu passe au vert... Voilà comment se passe un trajet pédestre en hiver. Quand on essaie de se débarrasser de ces grelottements en relâchant son corps, ils reviennent au galop. Mais pourquoi, au juste, nous collent-ils à la peau dès que la température chute ? Madame Figaro, Pourquoi grelotte-t-on quand on a froid ? - Madame Figaro
  • En cas de froid, le corps dispose de deux mécanismes biologiques de défense. D’une part, il renforce son isolation thermique : l’hypothalamus commande aux vaisseaux à la surface de la peau de se rétrécir (vasoconstriction) pour retenir la chaleur au niveau des organes vitaux, d’où les extrémités (mains et pieds) froides en hiver. D’autre part, l’hypothalamus commande des contractions musculaires involontaires pour produire de la chaleur, d’où ces grelottements incontrôlables quand il fait vraiment très froid. Destination Santé, Comment notre corps combat-il le froid ? - A la une - Destination Santé
  • D’autre part, il commande des contractions musculaires involontaires pour produire de la chaleur, d’où ces grelottements incontrôlables quand il fait vraiment froid. Les claquements de dents appartiennent au même processus. Destination Santé, Pourquoi tremblons-nous lorsqu’il fait froid ? - A la une - Destination Santé
  • Parce que le froid de l’hiver arrive doucement mais surement, les astuces mode ne manquent pas pour s’habituer et, surtout résister, aux températures négatives. L’une des premières techniques anti-grelottements est la superposition. Mais attention, cette dernière possède une règle d’or : celle des trois couches. Car trop de vêtements superposés risquent d’accélérer notre transpiration, et donc de rendre le vêtement humide. Pour éviter le coup de froid, on mise sur des matières respirantes, comme le coton, et des sous-vêtements légers près du corps. , Céline Dion : méconnaissable, elle adopte un total look noir idéal pour l’hiver - Elle
  • Il toussait, passait de grelottements au raidissements, avait une légère douleur pulmonaire. Un début de broncho-pneumonie, avait diagnostiqué son médecin traitant. C'était l'époque où les généralistes se déplaçaient encore à domicile. "Mais je le sentais un peu inquiet. Il m'appelait pour voir comment ça allait. La température ne baissait pas. Après le troisième jour, il m'a dit : "à 99%, c'est le corona"." C'était le 10 mars. Site-LeVif-FR, Témoignages de malades du coronavirus qui se sentent comme des "pestiférés" - Belgique - LeVif

Traductions du mot « grelottement »

Langue Traduction
Anglais shivering
Espagnol temblando
Italien tremante
Allemand zittern
Chinois 发抖
Arabe يرتجف
Portugais tremendo
Russe дрожание
Japonais 震え
Basque shivering
Corse tremendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « grelottement »

Source : synonymes de grelottement sur lebonsynonyme.fr
Partager