La langue française

Grammatical

Sommaire

  • Définitions du mot grammatical
  • Étymologie de « grammatical »
  • Phonétique de « grammatical »
  • Citations contenant le mot « grammatical »
  • Traductions du mot « grammatical »
  • Synonymes de « grammatical »
  • Antonymes de « grammatical »

Définitions du mot « grammatical »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRAMMATICAL, -ALE, -AUX, adj.

A. − Relatif à la grammaire, de la grammaire. Critiques grammaticales. Puis il s'embarrassait dans quelques difficultés grammaticales et s'en tirait par des considérations très vagues (A. France, Chat maigre,1879, p. 210).En tous cas il y a une beauté grammaticale, (comme il y a une beauté morale, dramatique, etc.) qui n'a rien à voir avec la correction (Proust, Chron.,1922, p. 195).Je trouve un bon exemple d'indécision, d'incertitude grammaticale, chez Proust, dont je relis La Prisonnière (Gide, Journal,1930, p. 1015).
En partic. Qui a pour objet la grammaire. Certaine société grammaticale décidait les questions de linguistique à la pluralité des suffrages (Proudhon, Propriété,1840, p. 317).
B. − Conforme aux règles de la grammaire et du bon usage. Lois, règles grammaticales. Vous me disiez de mettre Clémenceau en bon français, et (...) au bout de dix lignes, je vous ai dit qu'en devenant grammatical, vous perdriez tout ce qui fait votre mouvement et votre vérité d'allure (Sand, Corresp., t. 6, 1871, p. 179).Cette haute pile inégale de cahiers d'école, c'était (...) l'œuvre complète ou, pour être grammatical, l'œuvre complet de notre ami [M. Proust] (Cocteau, Poés. crit. I,1959, p. 132) :
1. À l'ordinaire, pas de langue moins musicale que la sienne, ni moins soucieuse de correction grammaticale ou syntaxique; tout, chez lui, cède au mouvement de la passion, de la pensée. Gide, Journal,1943, p. 252.
Mot, terme grammatical. Mot, terme prescrit par la grammaire. Discuter est le mot grammatical, et beaucoup de personnes trouveront qu'il ne faudrait pas contredire, sans un volumineux dossier de preuves, ce que je viens de coucher sur le papier (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 261).Prosthèse, terme grammatical, − élégante traduction de greffe! − a échoué sous la forme prothèse chez les dentistes qui bientôt n'en voudront plus (Gourmont, Esthét. lang. fr.,1899, p. 41).
C. − LINGUISTIQUE
1. ,,Qualificatif employé, par opposition à logique ou psychologique ou naturel, pour caractériser ce qui est relatif à l'expression, indépendamment du concept ou de la réalité`` (Mar. Lex. 1951).Cas, catégorie, construction, lien, relation grammatical(e). Explication grammaticale et littéraire d'un passage d'un auteur du Moyen Âge ou de la Renaissance choisi par le candidat (Encyclop. éduc.,1960, p. 229) :
2. Le désaccord entre la grammaire et la logique consiste en ce que les catégories grammaticales et les catégories logiques se recouvrent très rarement; presque jamais le nombre des unes et des autres ne coïncide. Vendryès, Langage,1921, p. 133.
Analyse grammaticale. Analyse qui définit l'espèce, la fonction ou le rôle des termes d'une phrase. Un collégien qui fait l'analyse grammaticale d'une page de Cicéron (Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p. 684).V. analyse ex. 9.
Fonction grammaticale. ,,Rôle joué par des syntagmes dans une phrase`` (Ling. 1972). V. grammaticalement B citat. Benda.
Forme grammaticale. Forme fléchie. Le sanskrit, avec son admirable richesse de formes grammaticales, ses huit cas, ses six modes (Renan, Avenir sc.,1890, p. 206).On a peut-être remarqué dans les pages précédentes que le « conditionnel » était une des formes grammaticales préférées de l'ambassadeur, dans la littérature diplomatique (Proust, Fugit.,1922, p. 638).
Sens grammatical. Acception qu'un mot a dans la nomenclature grammaticale. Il ne s'agit pas là seulement d'une équivoque verbale entre l'objet-ustensile et l'objet au sens grammatical de « complément d'objet » (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 193).
Système grammatical. À l'intérieur d'une même langue, on ne décèle pas de relations nécessaires, par exemple, entre le système phonologique et le système grammatical (Langage, Pottierds Langage,1968, p. 311).
2. GRAMM. GÉNÉRATIVE. Phrase, séquence grammaticale. Phrase, séquence normalement engendrée par une grammaire donnée, et bien formée, indépendamment de sa signification. Ce sont des exemples non grammaticaux qui nous permettent de fonder des observations et d'amorcer des raisonnements qui resteraient à l'état de simples présomptions si nous nous limitions à l'emploi de séquences grammaticales (M. Gross, Syntaxe transformationnelle du français ds Langue française, no11, 1971, p. 8).
REM. 1.
Grammaticalisation, subst. fém.,néol. Processus selon lequel un terme ou un syntagme acquiert un statut grammatical, entre dans un système d'oppositions grammaticales. On considère les oppositions internes du russe où l'on dégage (...) : − le degré de grammaticalisation complète des couples de corrélation (...) − le degré de grammaticalisation plus lâche des couples de connexion (J. Feuillet, Le Problème de l'aspect en slave ds L'Enseignement du russe, Paris, Inst. d'Ét. Sl., no21, juill. 1975, p. 61).
2.
Grammaticaliser, verbe trans.,néol. a) Conférer à un terme ou à un syntagme un statut grammatical. Une langue donnée ne grammaticalise que certaines catégories logiques et n'emploie qu'un certain nombre de formes (P. Guiraud, La Gramm., Paris, P.U.F., 1961, p. 51).Alors qu'en français la fonction est exprimée en grande partie par l'ordre des termes dans l'énoncé Pierre bat Paul, elle est grammaticalisée dans les langues à cas : quatre en allemand, six en latin, une douzaine en finnois (Langage,1968, p. 310).b) Emploi pronom. Acquérir, à l'usage, un statut grammatical. Dans une langue comme le français qui n'a point de déclinaisons, certaines prépositions tendent à se grammaticaliser en se vidant de leur sens (P. Guiraud, La Gramm., Paris, P.U.F., 1961p. 35).
3.
Grammaticalité, subst. fém.,néol. Caractère d'un énoncé qui est conforme aux règles de la grammaire d'usage. Gramm. générative. Caractère d'un énoncé correctement formé d'après les règles de production d'une grammaire donnée. Si l'on distingue les traits syntaxiques et les traits sémantiques, on fait ainsi la différence entre les degrés de grammaticalité et les degrés d'acceptabilité (Dubois, Gramm. générative et transformationnelle ds Langue française, no1, 1969, p. 56).La notion de grammaticalité n'a donc aucun rapport avec un jugement de valeur (Lang.1973, p. 176).
Prononc. et Orth. : [gʀam(m)atikal]; [mm] ds Land. 1834, DG et Passy 1914; [m] ds Fér. 1768, Fér. Crit. t. 2 1787, Littré et Lar. Lang. fr.; [m] ou [mm] ds Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob et Warn. 1968. Cf. grammaire. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [XVes. d'apr. Lar. Lang. fr.] 1536 (G. Chrestian, Philolethes, fo25 vods DG). Empr. d'un lat. tardifgrammaticalis « qui touche à la grammaire, grammatical ». Fréq. abs. littér. : 129.

grammatical, -

Wiktionnaire

Adjectif

grammatical

  1. Qui a rapport à la grammaire.
    • Discussion grammaticale.
    • Journal grammatical.
    • Notes grammaticales.
  2. Qui est selon les règles de la grammaire.
    • Pas question de féminiser les dénominations professionnelles. […]. Pendant quelques années encore, on peut écrire sans rire que «le ministre est enceinte», c’est ce qu’on appelle une syllepse, le sens l’emportant sur l’accord grammatical. — (Claire Devarrieux, Faites entrer la préfète, dans Libération n°11658 du 22 novembre 2018, page 27 (2e colonne))
    • Exactitude, correction grammaticale. — Construction grammaticale.
  3. (Linguistique) Qui respecte les règles de production d’un énoncé propres à une langue donnée. Noam Chomsky a montré que la phrase « d’incolores idées vertes dorment furieusement » est grammaticale mais non pas acceptable.

Adjectif

grammatical \Prononciation ?\

  1. Grammatical.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAMMATICAL, ALE. adj.
Qui a rapport à la grammaire. Discussion grammaticale. Journal grammatical. Notes grammaticales. Il signifie aussi Qui est selon les règles de la grammaire. Exactitude, correction grammaticale. Construction grammaticale. Cette façon de parler est grammaticale, mais elle n'est pas élégante.

Littré (1872-1877)

GRAMMATICAL (gra-ma-ti-kal, ka-l') adj.
  • Qui appartient, qui est conforme à la grammaire. Explication, exactitude grammaticale. Des exercices grammaticaux. En le corrigeant sur ce point [les idiotismes], le langage s'affaiblit ; le nôtre est devenu plus grammatical et moins français, Villemain, Dict. de l'Acad. Préf. p. XXII.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grammatical »

Provenç. et espagn. gramatical ; portug. grammatical ; ital. grammaticale ; du latin grammatica, grammaire, qui vient du grec γραμματιϰὴ, lettre, de γράφειν, écrire : proprement l'art d'écrire. Le mot devrait être grammatique, de grammaticus ; mais, grammaticus étant pour nous surtout un substantif, on y a ajouté la finale adjective al, comme de musique on a fait musical ; ce genre de formation est fort restreint.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin grammaticalis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin grammaticalis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grammatical »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grammatical gramatikal

Citations contenant le mot « grammatical »

  • Un sillon linguistique trop fortement labouré se transforme vite en ornière grammaticale. De Georges Kleiber
  • Le "moi" est une commodité grammaticale, philosophique, psychologique. De Marguerite Yourcenar / Entretien avec Claude Servan-Schreiber - Juillet 1976
  • Comment enseigner la grammaire, même à distance, au lycée comme au collège ? Laila Methnani partage sur la page Lettres de l’académie de Grenoble des ressources pour amener l’élève à raisonner sur un problème grammatical (faire des choix et les justifier en s’appuyant sur le vocabulaire et des manipulations adaptées), à travailler « sa posture  et ses gestes grammaticaux » (réécrire, déplacer, remplacer, supprimer …). Propositions : pratiquer la phrase du jour (avec Vocaroo et Crytpad), confronter les choix orthographiques (exemple en 3ème au collège du Touvet par Nathalie Baugier), évaluer la question de grammaire à l’EAF (avec 3 exemples de productions d’élèves autour de la négation, analysés et évalués). , Enseigner la grammaire, même à distance
  • Ouais, je pense que le Guardian essayant de claquer le dunk sur Trump Jr pour son abus d’apostrophe est un look étrange – c’est comme toutes ces personnes qui aiment se moquer des racistes pour leur grammaire mais aussi, surtout, le titre a absolument un sens grammatical tel qu’il se présente https : //t.co/jMArCtQr2m News 24, Donald Trump Jr est fustigé sur Twitter pour sa couverture de livre - et ce n'est pas le titre, 'Liberal Privilege', qui l'a fait, mais un TYPO - News 24
  • Avez-vous déjà été surpris par la syntaxe des phrases ou des « orthogaphes » lors de la réception d’un e-mail d’un collègue ? Heureusement pour les utilisateurs de G Suite, Google introduira bientôt dans Gmail des outils améliorés de correction orthographique et grammaticale offrant des corrections au fur et à mesure de la saisie. BlogNT : le Blog des Nouvelles Technologies, Gmail déploie un correcteur orthographique et grammatical plus efficaces pour G Suite
  • Saint-François. Ce paisible village côtier du Nord du pays a été secoué par un «scandale» grammatical sur les réseaux sociaux cette semaine. Son nom a été traîné dans la boue à cause d’une erreur sur le panneau d’accueil placé à l’entrée du village. Saint-François, village du (sic) générosité…  lexpress.mu, Saint-François, village «du» générosité: scandale grammatical | lexpress.mu
  • Les défenseurs de l’écriture inclusive méconnaissent cette subtilité discrète de notre langue. Plutôt que de rentrer dans le lard du neutre grammatical à cause d’un malheureux quiproquo qui le confond avec le masculin, ne pourrait-on pas cesser d’enseigner et faire croire que « le masculin l’emporterait grammaticalement sur le féminin » ? Cette doctrine didactique erronée est certes efficace pour ne pas faire de faute de grammaire, mais elle nomme très mal son objet et suggère une domination masculine là où elle n’est pas. Vraisemblablement, cette erreur est très ancienne et a certainement épousé les contours d’une domination masculine où ont pu se complaire les linguistes des derniers siècles. Cela étant, il me paraît plus urgent de lutter contre la domination masculine là où elle est (inégalités salariales, les harcèlements sexuels, etc.) Club de Mediapart, L'écriture inclusive occulterait-elle le neutre grammatical français? | Le Club de Mediapart
  • Marie TREPS.- Dans la langue, il y a un lexique et une grammaire. Ce ne sont pas les mêmes territoires. Dans le premier cas, on pose la question de la légitimité des mots «auteure», «autrice». Peut-on les utiliser? Dans le second, on remet en cause l’une des règles fondamentales de la langue française qui permet de résoudre de manière simple et économe la question de l’accord avec deux sujets de genre grammatical différent. Le Figaro.fr, Marie Treps: «Dire que la langue est sexiste n’a aucun sens»

Traductions du mot « grammatical »

Langue Traduction
Anglais grammatical
Espagnol gramático
Italien grammaticale
Allemand grammatikalisch
Chinois 语法的
Arabe نحوي
Portugais gramatical
Russe грамматический
Japonais 文法
Basque gramatikala
Corse grammaticali
Source : Google Translate API

Synonymes de « grammatical »

Source : synonymes de grammatical sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « grammatical »

Partager