La langue française

Goy

Sommaire

  • Définitions du mot goy
  • Étymologie de « goy »
  • Phonétique de « goy »
  • Citations contenant le mot « goy »
  • Images d'illustration du mot « goy »
  • Traductions du mot « goy »
  • Synonymes de « goy »
  • Antonymes de « goy »

Définitions du mot goy

Trésor de la Langue Française informatisé

GOY, subst.

[Pour la communauté juive] Celui qui n'est pas juif et, notamment, le chrétien. C'est par les femmes que la judaïté se transmet... Alors, c'est encore plus grave pour un garçon d'épouser une non-juive que pour une fille juive d'épouser un goy (A. Harris, A. de Sédouy, Juifs et Français, Paris, Grasset, 1979, p. 292).
Emploi adj. − C'est fini, Laurent, c'est fini. Je ne serai pas le Messie. − Pourquoi? fis-je, la voix chargée de reproches sincères. Il [Justin Weill] secoua la tête : − J'aime une fille goye (Duhamel, Jard. bêtes sauv.,1934, p. 193).
Au plur. S'il te prend fantaisie (...) de dire quoi que ce soit des « goym », sois sûr que je prêterai l'oreille (Duhamel, Maîtres,1937, p. 117).Qu'importe le lieu, c'est toujours la même horreur, le même déchirement, la même rage impuissante. Et il y a même toujours cette histoire qui revient, deux ou trois braves goyim qui risquent leurs vies pour sauver des Juifs! (Ch. Potok, Au commencement, Paris, Buchet-Chastel, 1976, p. 163).
Prononc. et Orth. : [gɔj]. Goï, goy, goye ds Rob., Lar. encyclop., Lar. Lang. fr. Au fém. goya, goïa [gɔja], plus rarement goye (supra emploi adj.). Au plur. des goyim [gɔjim] (var. gohim ds Quillet 1965), goïm, goym. Étymol. et Hist. [xvies. (s. réf. ds Dauzat)]; 1844 goï « chrétien » (Vidocq, Vrais myst. Paris, t. 1, p. 155); 1878 Goye, Goym (Rigaud, Dict. jargon paris., p. 179). Empr. à l'hébr. mod.gōy, plur. gōyim « non-juif, chrétien »; hébr. biblique « peuple, nation » (Genèse, 10, 32), « peuple d'Israël » (Exode, 19, 6), « peuples non-juifs » (Nombres, 23, 9). Cf. prov. gouien « les chrétiens » (1795 ds Pansier, t. 3, p. 182).

Wiktionnaire

Nom commun 1

goy \ɡɔj\ masculin (pour une femme on dit : goya)[note 1] [1] [2] [3]

  1. (Religion) Nom que les Juifs donnent à celui qui n’est pas Juif ; non-Juif.
    • Cette activité des juifs italiens est conforme aux vues des rabbins de l’époque qui s’appuyant sur un passage du Deutéronome 23 20) considèrent que l’usure à l’égard du goy n’est pas répréhensible. — (Jean Hadot, Poliakov (Léon) Les Banchieri Juifs et le Saint-Siège du XIIIe au XVIIe siècle, In: Archives de sociologie des religions, n°22, 1966, p. 212)
    • Eva la rouquine et Véra l’ex-championne de natation — classée aux JO de 36 à Berlin. 1936 à Berlin ! Alors qu’elle était juive. C’est une histoire juive. Dont les transmetteurs sont des goys. — (Patrice Van Eersel, La source blanche, Grasset, 1996, partie II, « Quatre jeunes gens modernes »)
    • D’ailleurs, ce que ses adversaires les plus féroces trouvent à murmurer de plus méchant contre lui, c’est qu’il est « gentil ». Un peu comme les Hébreux le disaient des goys. — (Jean-François Kahn, Dernières salves : Supplément au Dictionnaire incorrect et à l’Abécédaire mal-pensant , Plon, 2010, entrée « Drucker (Michel) »)
  2. (Par extension) (Péjoratif) Personne de mauvais goût, de mauvaise qualité. Référence nécessaire
    • Déportés hélas, pleurnichent ces benêts de goïm, toujours prompts à s’émouvoir lorsqu’il s’agit d’un métèque à nez crochu. — (Denis Peschanski, Maxime Steinberg L'étoile et le fusil, t.1, La question juive 1940-1942, t.2, 1942, Les cent jours de la déportation des Juifs de Belgique, t.3, La traque des Juifs 1942-1944, In: Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 43ᵉannée, N. 3, 1988, p. 670)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « goy »

(Nom commun 1) De l’hébreu גוי, ɡoy (« peuple, nation »).
(Nom commun 2) De l’ancien français goi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « goy »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
goy gɔj

Citations contenant le mot « goy »

  • «  Le match des moins de 20 ans entre frères et goy vient de pousser les joueurs à courir vers leur voiture après le match et à attraper des couteaux  », a déclaré le témoin. News 24, Des coups de couteau de masse `` brutaux '' éclatent lors d'un match de championnat de rugby des moins de 20 ans dans l'ouest de Sydney - News 24

Images d'illustration du mot « goy »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « goy »

Langue Traduction
Anglais goy
Espagnol goy
Italien goy
Allemand goy
Chinois y
Arabe غوي
Portugais goy
Russe гой
Japonais ゴイ
Basque goy
Corse goy
Source : Google Translate API

Synonymes de « goy »

Source : synonymes de goy sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « goy »

Partager