Gouvernat : définition de gouvernat


Gouvernat : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Gouvernat, subst. masc.Fonction, charge de gouverneur. Je suis ravi d'avoir envoyé le tout au diable et jeté mon gouvernat par une aussi large fenêtre (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 315).[guvε ʀna]. 1reattest. 1848 id.; du rad. de gouverneur, suff. -at*.

Gouvernat : définition du Wiktionnaire

Nom commun

gouvernat \ɡu.vɛʁ.na\ masculin

  1. Mandat, charge, fonction d’un gouverneur.
    • Les héritiers ont alors obtenu que la famille gardât le gouvernat de la Jamaïque et de l’État de Verage (Sud du Panama et Nord de la Colombie) avec une rente de dix mille ducados par an. — (Félix Hilaire Fortuné, La Rigoise au « Nouveau Monde »: La rigoise, c’est le fouet en nerf de bœuf dont l’usage s’entend des matines à la brune du soir, 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gouvernat : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOUVERNER. v. tr.
Diriger une embarcation à l'aide d'un gouvernail. Gouverner un vaisseau, une barque. On l'emploie le plus souvent absolument. Gouverner au plus près. Par extension, il se dit de l'Embarcation elle-même. Ce bâtiment, ce bateau est désemparé : il ne gouverne plus. Fig. et fam., C'est lui qui gouverne la barque, C'est lui qui a la conduite de l'entreprise. Fig., Gouverner bien sa barque, Conduire bien ses affaires ou Se conduire sagement. Gouverner à la lame, Fuir vent arrière par un gros temps, pour éviter de recevoir des lames. Gouverner sur son ancre, se dit lorsqu'un vaisseau étant au mouillage, dans une rivière, l'action du courant lui imprime des mouvements de rotation. Par analogie, on dit Gouverner un cheval, un attelage. Gouverner un ballon, un avion. Par extension,

GOUVERNER signifie Diriger la conduite de choses, de personnes. Dieu gouverne l'univers. Cet État, ces peuples sont bien gouvernés. C'est au père à gouverner ses enfants. Il s'est toujours gouverné sagement. Cette femme se gouverne mal. Gouverner ses passions. L'âme gouverne le corps. Il n'est pas homme à se laisser gouverner. Gouverner à son gré les volontés de quelqu'un. Gouverner les esprits. Gouverner l'opinion publique. L'opinion gouverne le monde. Les préjugés gouvernent la plupart des hommes. C'est lui qui gouverne toute la maison. Cet habile fonctionnaire s'est arrangé pour gouverner tout le ministère. C'est elle qui gouverne tout le ménage. On l'emploie souvent absolument. Les ministres gouvernent sous leur responsabilité. Gouverner avec fermeté. L'art de gouverner. Dans cette maison, c'est la femme qui gouverne. Il se dit également du soin qu'on a qu'une chose soit en bon état, qu'elle ne périsse pas. Il s'entend à gouverner le vin, à gouverner une cave. Cette fille de ferme gouverne bien la basse-cour. En termes de Grammaire, voyez RÉGIR.

Gouvernat : définition du Littré (1872-1877)

GOUVERNAT (gou-vèr-na) s. m.
  • Fonction de gouverneur. Je suis ravi d'avoir envoyé le tout au diable et jeté mon gouvernat par une aussi large fenêtre [il s'agit de l'office de gouverneur du duc de Bordeaux], Chateaubriand, Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. VI, Conseil de Charles X en France, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gouvernat »

Étymologie de gouvernat - Wiktionnaire

 Dérivé de gouverne avec le suffixe -at.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gouvernat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gouvernat guvɛrna play_arrow

Citations contenant le mot « gouvernat »

  • Attention,Attention...Si seulement si cette plainte a été déposée par le soi-disant Evêque, la division de l’Eglise prôné par le CLC du bloc Ouest, Kinshasa en particulier commence à produire les fruits. Faisons attention chers amis chrétiens, prêchons l’amour du prochain. Aimons l'opposant & le gouvernat. , mediacongo.net - Actualités - Goma : une tentative de diviser l’église catholique ?
  • Le temps avait presque consenti à s'associer à la cérémonie : une petite fenêtre d'une demi-heure hors d'eau a permis de baptiser le parvis de la gare SNCF du nom de Pierre Mendès France. C'était un vœu du maire, dont la petite fille est liée à Tristan, le petit-fils du grand homme d'Etat qui gouvernat la France durant sept mois et quelques jours, en 1954. Michel, le père de Tristan était là vendredi, sur ce parvis avec son épouse Jon, pour dévoiler avec André Trigano cette plaque qui porte le nom de son père, sous le regard de Jean-Pierre Bel, président du Sénat et du préfet. ladepeche.fr, Pamiers. Le parvis de la gare porte le souvenir de Mendès-France - ladepeche.fr
  • Le ministère de l’Intérieur a fait état d’un premier bilan de l’opération sécuritaire commune entre les forces de sécurité et celles de l’armée à Aïn Jaffel entre la délégation de Sbeïtla  gouvernorat de Kasserine) et la délégation de Jelma ( gouvernat de Sidi Bouzid). RTCI - Radio Tunis Chaîne Internationale, Opération de Aïn Jaffel: Le MI dresse un premier bilan: 4 éléments terroristes abattus - RTCI - Radio Tunis Chaîne Internationale
  • Si l'on ne commence pas par assurer l'équilibre de son esprit, comment gouverner le monde ? Sima Qian, Traduction D. Tsan
  • L'art de gouverner n'a produit que des monstres. Louis Antoine Léon Saint-Just, Discours à la Convention, 24 avril 1793
  • Il y a bien autant de paresse que de faiblesse à se laisser gouverner. Jean de La Bruyère, Les Caractères, Du cœur
  • L'on ne peut gouverner les enfants d'aujourd'hui. Robert Garnier, Bradamante

Traductions du mot « gouvernat »

Langue Traduction
Corse guvernà
Basque gobernatu
Japonais 統治する
Russe управлять
Portugais governar
Arabe تحكم
Chinois 统治
Allemand regieren
Italien governare
Espagnol gobernar
Anglais governate
Source : Google Translate API

Synonymes de « gouvernat »

Source : synonymes de gouvernat sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « gouvernat »



mots du mois

Mots similaires