La langue française

Goguenarder

Sommaire

  • Définitions du mot goguenarder
  • Étymologie de « goguenarder »
  • Phonétique de « goguenarder »
  • Citations contenant le mot « goguenarder »
  • Images d'illustration du mot « goguenarder »
  • Traductions du mot « goguenarder »
  • Synonymes de « goguenarder »

Définitions du mot goguenarder

Trésor de la Langue Française informatisé

GOGUENARDER, verbe intrans.

Dire des plaisanteries moqueuses, des railleries. L'empereur (...) m'avait souvent interrompu pour rire et goguenarder (Las Cases, Mém. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 946).Il ne cachait pas son mépris pour la niaiserie des gens spirituels ou grossiers, peu importe, qui goguenardent devant les parties mystérieuses de la vie (Barrès, Cahiers, t. 14, 1922, p. 129).
Rare, emploi trans. À bord d'un brick de l'État se trouvait un maître calfat, très-bon chrétien, fidèle croyant, et un maître canonnier, esprit fort, s'il en fut, goguenardant tout ce qui sentait la religion, un esprit voltairien, en un mot (E. Corbière, La Mer et les marins,1833, part. IV, ch. 5, 241 ds Quem. DDL t. 13).
Prononc. et Orth. : [gɔgnaʀde]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1609 [éd.] réfl. « se moquer » (J.D.S.F., Prop. d'Epict., p. 277 ds Gdf. Compl.); 1611 « faire le goguenard » (Cotgr.). Dér. de goguenard*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 25. Bbg. Quem. DDL t. 13.

Wiktionnaire

Verbe

goguenarder \ɡɔɡ.naʁ.de\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire le goguenard.
    • Nous sommes absolument du même avis, reprit l’autre en goguenardant, mais il n’en est pas moins vrai que j’en devins amoureux, […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. Adresser des propos goguenards.
    • Il embrasse Mathurine,
      Goguenarde Mathurin.
      — (Jacques Brasdor, Le far-niente, À travers champs, Seigneurs et manants ; Imprimerie Émile Voitelain et Cie, Paris, 1869, page 35)
    • On voit, dit-il en goguenardant, que ces Messieurs arrivent de province. À Paris, la mode est passée de massacrer les aubergistes qui refusent de louer leurs chambres. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • Les couples encore unis demeurent perplexes, aux aguets, et peu à peu des rires sournois se dessinent sur les bouches narquoises, courent en goguenardant jusque sur l’estrade où les musiciens se font du bon sang, tout comme les autres. — (Willy [Henry Gauthier-Villars] et Sidonie-Gabrielle Colette, Claudine à l’école, Le Livre de Poche, 1900, p. 252)
    • A petits pas gourds, chaussé de chaussons, un vieux gaga apoplectique, rhumatismal, ataxique et blanc, dont par derrière les kellner se gaussaient, le goguenardant et tournant en bourrique, vint s'attabler à un autre coin; […]. — (William Ritter, Leurs Lys et leurs Roses, Mercure de France, 1903, p. 131)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOGUENARDER. v. intr.
Faire le goguenard. Il ne fait que goguenarder. Ils riaient et goguenardaient ensemble.

Littré (1872-1877)

GOGUENARDER (go-ghe-nar-dé) v. n.
  • Terme familier. Faire le goguenard. Comme on était à table et que chacun mangeait Et bien ou mal goguenardait, Scarron, Œuv. t. I, p. 310. Qui, toujours goguenard, prend en goguenardant Ce qu'on dit qu'on n'obtient jamais en demandant, Th. Corneille, Baron d'Albikrac, I, 3. Nous ne faisions que goguenarder pendant le voyage, Hamilton, Gramm. 8.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « goguenarder »

Goguenard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De goguenard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « goguenarder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
goguenarder gɔgnarde

Citations contenant le mot « goguenarder »

  • Menue et toute blonde, Cécile Gaspar a autant la tête d’un docteur en écologie marine que moi d’un vétéran du Vietnam. Et pourtant, depuis 2004, la vétérinaire tient ferme la barre de son association, « Te mana o te moana » qui observe les cétacés de Polynésie française d’une part et surveille les populations de reptiles marins de l’autre. A Moorea, sa clinique des tortues recueille et soigne les animaux malades qu’on lui apporte de tous les archipels. Le journaliste d’hedbo en gilet à poches, qui ce matin n’arrêtait pas de goguenarder : «Il est où, le problème avec l’océan ? Sous ma chambre, ça grouille de poiscaille !» observent les deux Cécile qui entrent dans le lagon afin de libérer une tortue verte, retrouvée à moitié écrasée au fond d’un nid il y a quatre ans. C’est la 212 ème que l’association a sauvée, si elle ne croise pas trop de pêcheurs ou de sacs plastique, les courants l’auront amenée aux iles Fidji dans trois mois. Au loin, la barrière de corail gronde. La survivante s’éloigne dans l’eau turquoise, les deux femmes la suivent du regard, cuisses à moitié immergées et cheveux blonds flottant au vent, le collègue en gilet à poches, rose d’émotion, décide de consacrer la moitié de son papier à « Te mana o moana ». Les conversions s’enchainent. , Blue - Comment je suis devenue une amie de la mer, par Alix Girod de l'Ain - Elle

Images d'illustration du mot « goguenarder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « goguenarder »

Langue Traduction
Anglais mock
Espagnol burlarse de
Italien finto
Allemand spotten
Chinois 嘲笑
Arabe زائف
Portugais zombar
Russe издеваться
Japonais モック
Basque maketak
Corse burla
Source : Google Translate API

Synonymes de « goguenarder »

Source : synonymes de goguenarder sur lebonsynonyme.fr
Partager