La langue française

Garnissage

Sommaire

  • Définitions du mot garnissage
  • Étymologie de « garnissage »
  • Phonétique de « garnissage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « garnissage »
  • Citations contenant le mot « garnissage »
  • Images d'illustration du mot « garnissage »
  • Traductions du mot « garnissage »

Définitions du mot garnissage

Trésor de la Langue Française informatisé

GARNISSAGE, subst. masc.

Action de garnir, de poser des garnitures; p. méton. résultat de cette action; matière ou matériau utilisé pour garnir. Garnissage d'un chapeau, d'une robe (Besch. 1845).
Spécialement
ARTS DU FEU, MÉTALL. Revêtement intérieur d'un four, d'un creuset, d'un convertisseur. Garnissage dolomitique; garnissage réfractaire. Garnissage basique de la cornue Thomas. Le revêtement réfractaire de la cornue Thomas est constitué par de la chaux frittée, de la dolomie ou de la magnésie (Barnerias, Aciéries,1934, p. 198).
BÂT. ,,Action de garnir, de remplir les interstices des moellons ou des pierres, au moyen de garnis et de mortier. P. ext. Action de remplir tout interstice entre deux matériaux différents`` (Noël 1968).
CÉRAM., POT. Façonnage et mise en place des garnitures et ornements des poteries et pièces de céramique. (Dict. xixeet xxes.).
INDUSTR. CHIM. ,,Disposition d'objets de formes diverses et généralement de consistance poreuse pour permettre, dans de nombreux appareils (...), un contact gaz-liquide plus intime`` (Duval 1959).
MINES. Pièces placées entre deux éléments de soutènement pour éviter les éboulements. Un bouclier soutient le front de taille [du terrain aquifère] (...), les madriers qui le constituent (...) sont en fer. Un garnissage de palplanches métalliques dessine le prisme de la galerie (Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 691).
SELLERIE, BOURRELLERIE, TAPISSERIE. Préparation et mise en place du capitonnage et du revêtement des sièges (en particulier, aujourd'hui, des sièges de véhicule). Le bourrelier effectue des travaux de matelasserie et de garnissage (Robert, Artis.,1966, p. 114).P. méton. Ensemble de ce qui constitue la garniture des sièges; atelier où s'effectue ce travail (d'apr. Lar. encyclop., Lar. Lang. fr.).
TEXT. Mise en place des éléments nécessaires au montage d'un métier à tisser; opération consistant à rendre laineuse la surface du drap. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. : [gaʀnisa:ʒ]. Étymol. et Hist. Technol. a) 1785 « action de rendre laineuse la surface des draps » (Encyclop. méthod., Manufactures, arts et métiers, t. 1, p. 301); b) 1840 « action de garnir, son résultat » (Ac. Compl. 1842); c) 1845 céram. (Besch. Suppl.). Dér. du part. prés. de garnir* sens 3; suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

garnissage \ɡaʁ.ni.saʒ\ masculin

  1. Technique de décoration ou de construction de certains meubles, qui consiste à poser une garniture sur un siège ou un meuble tapissé ou garni.
  2. (Chimie) Partie constitutive des colonnes de distillation.
  3. (Métallurgie) Revêtement intérieur d’un four, d’un creuset.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GARNISSAGE (gar-ni-sa-j') s. m.
  • Action de garnir, résultat de cette action.

    Terme de céramique. Opération par laquelle on prépare et applique les ornements et pièces de garniture.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « garnissage »

Garnir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de garnir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garnissage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garnissage garnisaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « garnissage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « garnissage »

  • Le garnissage à la main des oreillers et les finitions, confiés à une couturière, se font à Cintegabelle, dans un atelier de la marque, où les coussins sont emballés et expédiés. « De la découpe du tissu à la pose du packaging et son emballage, le produit aura parcouru une distance de moins de 200 km. C’est 300 fois moins qu’un jean fabriqué en Chine qui va parcourir en moyenne 60.000 kilomètres », souligne Laurent Padiou. Distribuée sur son site de vente en ligne, la marque Petits Cadors est en test commercial dans différents points de vente en France. ToulÉco, Toulouse. Petits Cadors, la marque championne de la sieste - ToulÉco
  • Choisissez le style, le modèle, le type de garnissage puis jouez avec les couleurs et les tissus. Venez découvrir nos produits en boutique ! , Brand Content | Bons Plans

Images d'illustration du mot « garnissage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « garnissage »

Langue Traduction
Anglais filling
Espagnol relleno
Italien riempimento
Allemand füllung
Chinois 填充
Arabe حشوة
Portugais o preenchimento
Russe заполнение
Japonais 充填
Basque betetze
Corse filli
Source : Google Translate API
Partager