La langue française

Gantier, gantière

Sommaire

  • Définitions du mot gantier, gantière
  • Étymologie de « gantier »
  • Phonétique de « gantier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gantier »
  • Citations contenant le mot « gantier »
  • Traductions du mot « gantier »
  • Synonymes de « gantier »

Définitions du mot gantier, gantière

Trésor de la Langue Française informatisé

GANTIER, -IÈRE, subst.

Personne qui confectionne ou vend des gants. Un gantier qui a pris mesure de ma main (Balzac, Mém. jeunes mar.,1842, p. 164).Il lui dit : Voulez-vous, gantière, Vendre des gants au Brésilien? (Meilhac, Halévy, Vie paris.,1867, V, 9, p. 115).Un vendeur (...). C'était le gantier Mignot, échappé de son rayon (Zola, Bonh. dames,1883, p. 654).
Emploi apposé avec valeur d'adj., vieilli. Ouvrier, marchand gantier. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth. : [gɑ ̃tje], fém. [-tjε:ʀ]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1197 wantiere subst. fém. « femme qui fait ou qui vend des gants, peut-être femme du gantier » (Le nécrologe de la confrérie des jongleurs et des bourgeois d'Arras, éd. R. Berger, 9a); 1241 wantier subst masc. « fabricant ou marchand de gants » (Ban de tref. ds Gdf. Compl.); 1260 gantier « id. » (E. Boileau, Métiers, éd. G.-B. Depping, p. 240). Dér. de gant*; suff. -ier*, -ière. Fréq. abs. littér. : 44.

Wiktionnaire

Nom commun

gantier \ɡɑ̃.tje\ masculin (pour une femme on dit : gantière)

  1. Personne qui fait ou qui vend des gants.
    • Ce furent les Croisades qui firent pénétrer en France l'usage des parfums : on introduisait ceux-ci sous forme de peaux odoriférantes destinées à faire des pourpoints, des ceintures, des gants. Aussi s'explique-t-on que le commerce de la parfumerie ait d'abord été aux mains des gantiers. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924)

Adjectif

gantier \ɡɑ̃.tje\

    • Nombreux, organisés, ardents propagandistes, les anarchistes saint-juniauds semblent d’évidence peser d’un poids conséquent sur la vie socio-politique, voire économique de la cité gantière. — (Christian Dupuy, Saint-Junien, un bastion anarchiste en Haute-Vienne, 1893-1923, Presses Universitaires de Limoges, 2003, page 110)

Nom commun

gantier [ganˈtje] (graphie normalisée) masculin

  1. (Provençal) (Vivaro-alpin) gantier.

Nom commun

gantière \ɡɑ̃.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : gantier)

  1. Celle qui fait ou qui vend des gants.
  2. (Désuet) Boîte ou coffret où l'on range des gants.
  3. (Botanique) Synonyme de digitale pourpre [1].

Forme d’adjectif

gantière \ɡɑ̃.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de gantier.
    • Nombreux, organisés, ardents propagandistes, les anarchistes saint-juniauds semblent d’évidence peser d’un poids conséquent sur la vie socio-politique, voire économique de la cité gantière. — (Christian Dupuy, Saint-Junien, un bastion anarchiste en Haute-Vienne, 1893-1923, Presses Universitaires de Limoges, 2003, page 110)

Nom commun

gantière \ɡɑ̃.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : gantier)

  1. Celle qui fait ou qui vend des gants.
  2. (Désuet) Boîte ou coffret où l'on range des gants.
  3. (Botanique) Synonyme de digitale pourpre [1].

Forme d’adjectif

gantière \ɡɑ̃.tjɛʁ\

  1. Féminin singulier de gantier.
    • Nombreux, organisés, ardents propagandistes, les anarchistes saint-juniauds semblent d’évidence peser d’un poids conséquent sur la vie socio-politique, voire économique de la cité gantière. — (Christian Dupuy, Saint-Junien, un bastion anarchiste en Haute-Vienne, 1893-1923, Presses Universitaires de Limoges, 2003, page 110)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GANTIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui fait ou qui vend des gants.

Littré (1872-1877)

GANTIER (gan-tié, tiè-r') s. m.
  • 1Celui, celle qui fait ou qui vend des gants.

    Adj. Marchand gantier, ouvrier gantier.

  • 2 S. m. pl. Terme de métallurgie. Planches qui ramènent l'eau sur une roue hydraulique.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quiconques veut estre gantiers à Paris, de fere ganz de mouton, de ver ou de gris, ou de veel, il convient qu'il achate le mestier du roy, Liv. des mét. 240. Tuit li vallet frepier, tuit li vallet gantier, et tuit li vallet peletier doivent chascun an un denier au mestre des frepiers, ib. 199.

XVIe s. Un conseiller du parlement, le plus fin gantier [matois] qu'on eust seu jamais voir, Palissy, 97.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GANTIER. - HIST. Ajoutez : XIVe s. Perrenelle de Foulloy, nostre gantiere, Mandements de Charles V, 1376, Paris, 1874, p. 682.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GANTIER, s. m. (Art méchan.) est un ouvrier & marchand qui fait & qui vend des gants, mitaines, &c.

Les maîtres Gantiers de Paris forment une communauté assez considérable, dont les anciens statuts remontent jusqu’en 1190, & ont été depuis confirmés en 1357 par le roi Jean, & le 27 Juillet 1582, par Henri III.

Suivant ces statuts, ils ont le titre de maîtres & marchands Gantiers-Parfumeurs.

Comme Gantiers, ils peuvent faire & vendre toutes sortes de gants & mitaines d’étoffes, & de peaux de toutes les sortes.

Comme Parfumeurs, ils peuvent mettre sur les gants & débiter toutes sortes de parfums & odeurs, & même vendre des peaux lavées & cuirs propres à faire des gants.

Les aspirans doivent avoir fait quatre ans d’apprentissage, servi les maîtres trois autres années en qualité de compagnon, & faire chef-d’œuvre : mais les fils de maîtres sont exempts de toutes ces formalités, & sont reçûs sur une simple expérience.

Les veuves peuvent tenir boutique, & faire travailler pour leur compte ; mais elles ne peuvent point avoir d’apprentis.

Cette communauté a quatre jurés, dont les deux plus anciens sortent de charge tous les ans ; & à leur place on en élit deux autres en présence du procureur du roi au châtelet. Dictionn. & réglem. du Comm.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gantier »

(1241) Dérivé de gant avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de gant avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gantier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gantier gɑ̃tjje

Évolution historique de l’usage du mot « gantier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gantier »

  • Venez chiner, (déballage de professionnels uniquement), venez rencontrer des artisans, des créateurs, le dernier gantier de Grenoble, les galeristes et profitez-en pour un déjeuner dominical dans l’un des restaurants du quartier ou sur le pouce avec les spécialités de nos commerçants. , Culture - Loisirs | Expositions, balades, visites…Que fait-on ce week-end près de chez nous ?
  • Madeleine ANGLES née CANAC, 99 ans, retraitée gantière, domiciliée à Millau (Aveyron) 2 avenue Pierre Sémard. millavois.com, Millau. Etat civil du mardi 30 juin
  • Également en janvier dernier, l’association a poursuivi ses actions en organisant la première édition de la Nuit de la lecture dans la cité gantière. À cette occasion environ 300 personnes sont venues écouter et partager leur passion autour de la littérature, sous toutes ses formes. Dans les locaux de l’Étoile Bleue, les livres ont servi pour le décor, l’ambiance, et étaient accessibles à tous : à consulter sur place ou à vendre pour les intéressés. www.lepopulaire.fr, L'association « Loccasedelire » reprend ses ventes de livres à Saint-Junien le 18 juillet - Saint-Junien (87200)
  • Madeleine ANGLES née CANAC, 99 ans, retraitée gantière, domiciliée à Millau (Aveyron) 2, avenue Pierre Sémard. millavois.com, Millau. Etat civil du lundi 29 juin
  • Depuis plusieurs années, l’association des Passeurs d’Histoires propose des rendez-vous réguliers dans la cité gantière. Ces passionnés de contes amateurs partagent légendes et mythes des quatre coins du monde. www.lepopulaire.fr, Sept conteurs enchanteurs ce dimanche au site Corot à Saint-Junien - Saint-Junien (87200)
  • Cette fois, c’est tout simplement Millau qui reçoit un hommage. Le facteur de métier et chanteur amateur livre aux auditeurs un hymne, "Mio Mio Millau", dans lequel il cite les multiples atouts et lieux phares de la cité gantière. "C’est un coup de cœur pour ma ville… Pour mes enfants, ceux d’ici et ceux venus d’ailleurs… Et pour ceux qui viendront", dit-il, avec une certaine fierté. midilibre.fr, Nouvelle chanson et nouveau clip pour Papa Lugo, un hommage à Millau - midilibre.fr
  • La maison Lesdiguières-Barnier est née en 1885 quand le gant était à son apogée en France. Entre 1850 et 1870, l’industrie gantière est le premier employeur de Grenoble grâce à "la main de fer". Cette machine permet de découper plusieurs gants à la fois et augmente donc le rythme de production. Au début des années 1930, Grenoble perd sa première place de fabricant de gants au profit de Millau (Aveyron). Puis arrivent la concurrence asiatique et ses faibles coûts de main d’œuvre. Auparavant plusieurs centaines, les maîtres gantiers sont aujourd’hui moins d’une dizaine en France.        Franceinfo, Rencontre avec Jean Strazzeri, le dernier maître gantier de Grenoble

Traductions du mot « gantier »

Langue Traduction
Anglais glove
Espagnol guante
Italien guanto
Allemand handschuh
Chinois 手套
Arabe قفاز
Portugais luva
Russe перчатка
Japonais グローブ
Basque eskularru
Corse guanti
Source : Google Translate API

Synonymes de « gantier »

Source : synonymes de gantier sur lebonsynonyme.fr
Partager