La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « gag »

Gag

[gag]
Ecouter

Définitions de « gag »

Gag - Nom commun

  • Anglicisme désignant un effet comique ou une plaisanterie.

    Prétendre qu’un gag se doit d’être obligatoirement comique est apporter une restriction humiliante à sa toute puissante indépendance.
    — François Mars, Le gag

Expressions liées

  • C'est un vrai gag (c'est vraiment drôle)
  • Excellents gags (blagues de grande qualité)
  • Gag dramatique, tragique (moment comique dans une situation dramatique ou tragique)
  • Gag du cinématographe (scène comique dans un film)
  • Gags verbaux, visuels (blagues utilisant des mots ou des images)
  • Suites des gags irrésistibles (succession de blagues très drôles)

Étymologie de « gag »

Du anglais gag (XXe siècle), initialement destiné au cinéma, avant de prendre un sens plus général.

Usage du mot « gag »

Évolution historique de l’usage du mot « gag » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « gag » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « gag »

Citations contenant le mot « gag »

  • Devient gaga, celui qui trace sa trajectoire en ligne droite.
    Clément Pansaers — Ca ira - Mars 1921
  • Le plus sûr moyen d'accéder aux charges suprêmes est de donner des gages assidus de son insignifiance.
    Jacques Deval — Afin de vivre bel et bien
  • Qui prête son aiguille sans gage en perd l’usage.
    Proverbe limousin
  • Les ministres le nomment : traitement, les notaires : émoluments, les médecins : honoraires, les employés : appointements, les ouvriers : salaires, les domestiques : gages. L'argent ne fait pas le bonheur.
    Gustave Flaubert — Dictionnaire des idées reçues
  • Le meilleur gage de succès pour un orateur, c'est d'avoir un auditoire gagné d'avance.
    Tristan Bernard
  • L’échec est un éternel gage de réussite.
    Benoît Gagnon
  • Le gag nous surprend, non pas en nous exposant une réalité inconnue, mais en nous présentant quelque chose de connu d'un point de vue inattendu.
    Vaclav Havel — L'Anatomie du gag
  • Le sens de l'émerveillement est un gage de bonheur car la vie, pour peu qu'on sache lui forcer la main, ne refuse jamais à l'homme les occasions de s'émerveiller.
    Ginette Quirion — Quarante ans et toujours en 3ème année

Traductions du mot « gag »

Langue Traduction
Anglais gag
Espagnol mordaza
Italien bavaglio
Allemand gag
Chinois 插科打诨
Arabe أسكت
Portugais mordaça
Russe кляп
Japonais ギャグ
Basque gag
Corse zeccu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.