La langue française

Frontalier

Définitions du mot « frontalier »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRONTALIER, IÈRE, adj.

A.− [En parlant de pers.]
1. Qui habite une région proche d'une frontière. Population frontalière (Lar. Lang. fr.).
Emploi subst. Habitant(e) d'une région proche d'une frontière :
1. On voyait tous ces Flamands et Flamandes exubérants et frustes, dégringoler des grosses machines, courir au guichet, en brandissant des planchettes carrées, où étaient collées leurs feuilles de frontaliers. On y mettait un cachet. Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 31.
2. Qui participe à la surveillance d'une frontière. Après de longues démarches, les résistants de Pléchéous ont obtenu des autorités frontalières espagnoles la possibilité de rapatrier le corps de Lando (Abellio, Pacifiques,1946, p. 416).
3. Au fig. Qui est à mi-chemin entre (deux états, deux situations, deux façons d'être) :
2. Philon rappelle par exemple que le grand prêtre juif, en quelque sorte frontalier du divin et de l'humain, est utilisé par les hommes pour s'assurer la bienveillance divine, et par Dieu pour acheminer ses grâces vers l'humanité... Philos., Relig., 1957, p. 3606.
B.− [En parlant de choses]
1. Qui se trouve à une frontière. Poste frontalier :
3. Le parti communiste chinois a concentré son attention sur le problème agraire, dès sa fondation, et a « expérimenté » ses solutions dans les régions frontalières où il se trouvait repoussé. Traité sociol.,1967, p. 339.
2. Qui concerne la défense, la surveillance, l'administration d'une frontière. Contrôles frontaliers (Jocard, Tour. et action État,1966, p. 214).
Prononc. : [fʀ ɔ ̃talje], fém. [-ljε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1730 (Savary des Bruslons, Dict. universel de commerce ds FEW t. 3, p. 821 a); 1752 (Trév. : ... Ce mot n'est point de l'usage ordinaire : on dit seulement que quelques auteurs l'appliquent aux Vascons ... aux Basques, parce qu'ils sont sur la frontière); 1878 « celui dont la propriété est sur la frontière d'un État » (Lar. 19eSuppl.). Empr. au gasc. frountalié (frountalé « habitant de zone frontière », Palay; v. Ronjat, § 114, t. I, p. 200), dér. de froun, frountal, v. front; cf. le m. fr. frontier, v. frontière. Fréq. abs. littér. : 4. Bbg. Schmidt (H.). Fr. vivant... Praxis. 1968, t. 15, p. 410. − Seidner-Weiser (M.). À propos de frontalier. Fr. mod. 1937, t. 5, pp. 171-172. − Serra (G.). À propos de frontalier. Fr. mod. 1937, t. 5, pp. 78-79. − Spitzer (L.). Frontalier. Fr. mod. 1936, t. 4, pp. 329-332.

Wiktionnaire

Adjectif

frontalier

  1. Relatif à la frontière.
    • La Tunisie avait un conflit de frontières avec l’Algérie, puisqu’elle contestait le tracé frontalier hérité de la colonisation, et revendiquait la zone avoisinant la célèbre « borne 233 ». — (Borham Atallah, Introduction à l’Afrique du Nord contemporaine, Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman & CNRS, 1975, 2013, p. 193 - note n° 28)
    • Dans une Europe pleinement intégrée, où les personnes sont libres de circuler sans contrôle frontalier, il est absurde que les compétences juridiques s’arrêtent aux frontières des États membres. — (Stefan Collignon, Christian Paul, Pour la République européenne, 2008)
    • Moscou offre en compensation une rectification frontalière en Carélie orientale et la conclusion d'un pacte d'assistance. — (Jean Quellien, La Seconde Guerre mondiale, 1939-1945, Paris : Éditions Tallandier, 2015)
  2. Limitrophe[2].
    • La grave crise qui ébranle l’Iran (voir le Monde diplomatique de décembre 1978) ne peut pas faire oublier les bouleversements qui affectent un de ses voisins, lui aussi frontalier de l’Union soviétique, l’Afghanistan. — (Jean-Alain Rouinsard, « Révolution dans un pays charnière : Les premiers pas du socialisme en Afghanistan », Le Monde diplomatique, janvier 1979.)
  3. Qui se situe à égale distance de deux comportements, de deux positions, de deux conditions ou de deux états[1].
    • Philon rappelle par exemple que le grand prêtre juif, en quelque sorte frontalier du divin et de l'humain, est utilisé par les hommes pour s'assurer la bienveillance divine, et par Dieu pour acheminer ses grâces vers l'humanité. — (Philos., Relig., 1957)

Nom commun

frontalier \fʁɔ̃.ta.lje\ masculin (pour une femme on dit : frontalière)

  1. Personne qui habite une région frontalière.
    • Les communes limitrophes qui auront la jouissance exclusive et légitime des pâturages dans le pays voisin, pourront nommer à elles seules les gardes pour la surveillance de ces pâturages ; quand la jouissance sera commune entre frontaliers respectifs, chaque municipalité intéressée pourra avoir ses propres gardes, ou en nommer de concert avec les autres usagers. — (Acte du 26 mai 1866, additionnel aux traités de délimitation conclus entre la France et l'Espagne, art. 6.)
  2. Personne qui traverse la frontière chaque jour pour aller travailler dans un pays autre que celui où elle réside habituellement.
    • Le Luxembourg dépend des 200 000 frontaliers qui travaillent dans ses hôpitaux, maisons de soins et maisons de retraites. Si demain, nous refusions l'accès aux frontaliers français, belges et allemands, notre système s'écroulerait — (Jean Asselborn, cité dans «Sans les frontaliers, notre système s'écroule», le 23 mars 2020, sur le site de L'essentiel (www.lessentiel.lu))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FRONTALIER (fron-ta-lié) s. m.
  • Celui dont la propriété est contiguë à la frontière d'un État. Les communes limitrophes qui auront la jouissance exclusive et légitime des pâturages dans le pays voisin, pourront nommer à elles seules les gardes pour la surveillance de ces pâturages ; quand la jouissance sera commune entre frontaliers respectifs, chaque municipalité intéressée pourra avoir ses propres gardes, ou en nommer de concert avec les autres usagers, Acte du 26 mai 1866, additionnel aux traités de délimitation conclus entre la France et l'Espagne, art. 6.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « frontalier »

(1730)[1] De l’occitan frountalié[1], de même sens ; pour le français, dérivé de frontal avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frontalier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frontalier frɔ̃talje

Évolution historique de l’usage du mot « frontalier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frontalier »

  • Le télétravail, dans une situation transnationale, est régi par des réglementations européennes et des conventions bilatérales, qui ont des impacts importants en matière d’affiliation dans le domaine de la sécurité sociale (charges et prestations), du droit du travail (respect des dispositions impératives de droit du travail français), de la fiscalité des salariés (qui diffère selon que le frontalier est imposé à la source ou pas) et des entreprises (en matière d’impôt sur les sociétés, de TVA). , Frontaliers | Le télétravail des frontaliers salariés
  • Mercredi 8 juillet, les députés de l’Assemblée nationale ont voté un amendement instaurant une limite d’une cartouche par personne lors de l’achat transfrontalier de tabac. DemarchesAdministratives.fr, Les achats de cigarettes et de tabac dans un pays frontalier limités
  • Depuis ses nouveaux locaux situés 21 avenue Emile-Zola à Annemasse, Michel Charrat, le président du Groupement transfrontalier européen, évoque notamment la situation de l’emploi à Genève. Le Messager, Genève : « On va vers une crise énorme pour les frontaliers » - Le Messager
  • Le commerce frontalier de janvier à mai a été enregistré à 524,35 milliards de baht (14,82 milliards d'euros), soit une baisse de 9,71 % par rapport à la même période de l'année dernière, a indiqué le département du commerce extérieur du ministère. Toute la Thaïlande 2020, Le gouvernement est invité à rouvrir les frontières en raison de la chute du commerce frontalier - Toute la Thaïlande 2020
  • Coup de pouce supplémentaire pour les travailleurs frontaliers français au Luxembourg : ils pourront continuer à télétravailler jusqu’au lundi 31 août 2020. , Luxembourg : les frontaliers français pourront faire du télétravail tout l'été | Lorraine Actu
  • Les barrières des petits postes-frontières ont été relevées ce lundi pour laisser passer les frontaliers. Dans l’autre sens, le tourisme d’achat a repris Le Temps, Le frontalier a retrouvé sa petite douane et le Suisse sa viande française - Le Temps
  • Chez notre voisin helvète, la conjoncture n'est pourtant pas meilleure qu'en Franche-Comté. Mais les jobs des frontaliers en Suisse sont moins menacés qu'avant en cas de mauvaise conjoncture. Explication du phénomène avec deux experts.  France 3 Bourgogne-Franche-Comté, La hausse du chômage en Franche-Comté pousse de nombreux frontaliers à candidater en Suisse

Images d'illustration du mot « frontalier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frontalier »

Langue Traduction
Anglais border
Espagnol frontera
Italien confine
Allemand rand
Chinois 边境
Arabe الحدود
Portugais fronteira
Russe граница
Japonais 境界
Basque mugatik
Corse cunfini
Source : Google Translate API

Synonymes de « frontalier »

Source : synonymes de frontalier sur lebonsynonyme.fr

Frontalier

Retour au sommaire ➦

Partager