Frisotter : définition de frisotter


Frisotter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FRISOT(T)ER,(FRISOTER, FRISOTTER) verbe.

Friser légèrement, faire de petites boucles, de petites ondulations.
A.− Emploi trans. Un petit, tout petit mistral antibois, juste ce qu'il faut pour frisotter la mer un peu (Arène, Veine argile,1896, p. 155).De temps en temps elle [la petite fille] frisottait du bout des doigts la rose en papier de son corsage (Giono, Chant monde,1934, p. 247).
Emploi pronom. Cils féroces, longs à s'en frisotter vers les pointes (Verlaine, Œuvres posth.,t. 1, Hist. comme ça, 1896, p. 362).
B.− Emploi intrans. Cette barbe inégale et presque incolore qui frisotte sur les joues des adolescents (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, M. Parent, 1886, p. 619):
Il [Gustave] fait le petit œil luisant et il regarde la poitrine de Julia, les jeunes épaules, les poils qui frisotent hors de l'entre-bas. Giono, Gd troupeau,1931, p. 149.
REM. 1.
Frisot(t)ant, ante,(Frisotant, Frisottant) part. prés. et adj.Qui frisotte. Ses cheveux frisottants lui tombaient sur le front, comme des pampres (Zola, Ventre Paris,1873, p. 822).
2.
Frisot(t)é, ée,(Frisoté, Frisotté) part. passé et adj.Qui frisotte. L'adorable créature au moelleux profil... aux cheveux blonds frisotés (Goncourt, Mais. artiste,1881, p. 157).
3.
Frisottement, subst. masc.Action de frisotter; résultat de cette action. Même frisottement rêche des cheveux (Goncourt, Journal,1887, p. 704).
Prononc. et Orth. : [fʀizɔte]. Ds Ac. dep. 1694. Attest. de frisoter, supra. Étymol. et Hist. Av. 1555 frisoter (Tahur., p. 195 ds La Curne). Dimin. de friser*; suff. -otter*. Fréq. abs. littér. : 33. Bbg. Quem. DDL t. 4 (s.v. frisottant).

Frisotter : définition du Wiktionnaire

Verbe

frisotter (orthographe traditionnelle antérieure à 1990) \fʁi.zɔ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Friser souvent et par menues boucles. Il ne se dit guère que par plaisanterie.
    • Elle s’amuse à frisotter sa fille.
    • Elle perd bien du temps à se frisotter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Frisotter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRISOTTER. v. tr.
Friser souvent et par menues boucles. Elle s'amuse à frisotter sa fille. Elle perd bien du temps à se frisotter. Il ne se dit guère que par plaisanterie.

Frisotter : définition du Littré (1872-1877)

FRISOTTER (fri-zo-té) v. a.
  • Friser souvent et par petites boucles. Elle est toujours à frisotter sa fille.

    Se frisotter, v. réfl. Elle perd bien du temps à se frisotter.

REMARQUE

L'Académie n'est pas conséquente dans l'orthographe de ces fréquentatifs, écrivant clignoter, tripoter par un seul t, et baisotter, frisotter, etc. par deux tt.

HISTORIQUE

XVIe s. D'un peigne d'yvoire blanc Frisotoient leurs tresses blondes, Ronsard, 525.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « frisotter »

Étymologie de frisotter - Littré

Fréquentatif de friser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de frisotter - Wiktionnaire

Composé de friser et du suffixe -otter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frisotter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frisotter frizɔte play_arrow

Conjugaison du verbe « frisotter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe frisotter

Évolution historique de l’usage du mot « frisotter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frisotter »

  • Un tissu technique qui préserve le cheveu de la fatigue hydraleEn développant son produit innovant, Britta Cox a découvert ce qui incite les cheveux à faire la tête : l’eau ! Un cheveu qui reste mouillé trop longtemps gonfle de l’intérieur. Cela provoque l’ouverture de ses couches protectrices (la cuticule), l’eau pénètre dans le cheveu et se met à frisotter, s’emmêle et devient terne - un phénomène appelé “fatigue hydrale”. Public.fr, AQUIS : zoom sur les turbans révolutionnaires qui accélèrent le séchage des cheveux
  • Pour éviter de casser le cheveu et le faire frisotter inutilement, il est également recommandé d'opter pour un séchage doux. On laisse donc tomber sa serviette habituelle, pour se rabattre sur un modèle en microfibres beaucoup plus respectueux. Ensuite, on applique un peu de mousse lissante sur sa chevelure et on règle son sèche-cheveux sur froid pour effectuer son brushing. Si vous préférez la méthode du lisseur, pensez bien à vaporiser du spray thermo-protecteur avant. , Cheveux lisses : 5 conseils pour les garder plus longtemps - Puretrend
  • Je garde le cheveu court, généralement. Mais là, ça commence à frisotter. Ça commence à ne plus tenir. Ça s’en vient long. Ça commence à ressembler à une terre laissée en friche. Hors confinement, je suis à ce stade déjà dû pour ma coupe de cheveux ponctuelle… La Presse, Faire des deals avec notre conscience

Traductions du mot « frisotter »

Langue Traduction
Corse frizz
Basque frizz
Japonais 縮れ
Russe завивать
Portugais frizz
Arabe تجعد
Chinois 卷曲
Allemand kräuseln
Italien sfriggere
Espagnol rizos
Anglais frizz
Source : Google Translate API

Synonymes de « frisotter »

Source : synonymes de frisotter sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires