La langue française

Fossiliser

Définitions du mot « fossiliser »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOSSILISER, verbe trans.

A.− Emploi trans., GÉOL. Rendre fossile. Il est évident, en effet, que les formes aquatiques ont plus de chance d'être fossilisées que les formes terrestres (E. Perrier, Zool.,t. 4, 1931, p. 3127).
B.− Emploi pronom. à sens passif. Devenir fossile. La houille est constituée par des végétaux qui se sont fossilisés (Lar. 19e).
Au fig., péj. [Le suj. désigne une pers. ou une chose] Cesser d'évoluer. Se fossiliser dans la lutte des classes (cf. J. Vuillemin, Être et trav.,1949, p. 69).
REM. 1.
Fossilisé, ée, part. passé adj.a) Qui est passé à l'état de fossile. Ces animaux dont les dépouilles fossilisées appartiennent à des civilisations antédiluviennes (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 25).b) Au fig. Qui appartient au passé, à une époque révolue. Mœurs fossilisées. Ling. (cf. fossile B).Figé. Si l'on rend, par la poésie, son libre champ d'expression à l'activité du langage, on est amené à surveiller l'emploi de métaphores fossilisées (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 199).
2.
Fossilisable, adj.Qui peut être transformé en fossile. Les pisciformes entrent dans une sorte de phase fœtale ou larvaire, − non fossilisable (Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 141).
Prononc. : [fosilize] ou [fɔ-], (il) fossilise [fosili:z]. Cf. fossile et fosse. Étymol. et Hist. 1832 pronom. « devenir fossile » (Raymond); 1845 id. péj. [en parlant d'une pers.] (Besch.); 1867 « mettre à l'état de fossile » (L. Simonin, Monit. univ., 7 août, p. 1083, 1recol. ds Littré). Dér. de fossile*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér. : 1.
DÉR.
Fossilisation, subst. fém.,géol. Passage d'un corps organisé à l'état de fossile; résultat de cette action. Fossilisation par carbonisation, pétrification (Rob.).Les trilobites avaient toute une série de pattes (...) mais ces divers appendices n'ont été conservés par la fossilisation que d'une façon tout à fait exceptionnelle (Boule, Conf. géol.,1907, p. 83).Les travaux de Carnot ont montré qu'un élément caractéristique du degré de fossilisation, déterminant la date des pièces étudiées, est leur teneur en fluor, qui augmente avec le temps (L. Benoist, Musées,1960, p. 77). [fosilizasjɔ ̃] ou [fɔ-]. [ɔ] ds Littré (qui prononce [ss]) et Lar. Lang. fr.; [o] ou [ɔ] ds Pt Rob. et Warn. 1968). Cf. fossile et fosse. 1reattest. 1832 (Raymond); de fossiliser, suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

fossiliser \fɔ.si.li.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Minéraliser, pétrifier, en parlant des organismes contenus dans les strates sédimentaires.
    • Le bois pétrifié est du bois qui s’est fossilisé.
    • Les tissus organiques ne se fossilisent que dans des conditions absolument exceptionnelles.
  2. (Par extension) (Figuré) Rigidifier.
    • Il faut désalourdir, décentraliser le système, l’arracher à cette énorme gangue apparemment inébranlable dans laquelle il se fossilise ! — (Paul Mousset, Ce Sahara qui voit le jour, 1959, page 161)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

FOSSILISER (fo-ssi-li-zé) v. réfl.
  • Devenir fossile, c'est-à-dire passer par des phénomènes qui mettent un corps organisé ou ses parties ou même ses vestiges en état de se conserver avec leur forme ou leur structure dans les couches du globe.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FOSSILISER (SE). Ajoutez :
2Activement. Rendre fossile. On dirait que la nature s'est plu à fossiliser tous ces produits, qui ont jadis, pour la plupart, participé de la vie animale, L. Simonin, Monit. univ. du 7 août 1867, p. 1083, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fossiliser »

Fossile.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de fossile avec le suffixe verbal -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fossiliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fossiliser fɔsilize

Évolution historique de l’usage du mot « fossiliser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fossiliser »

  • Dans certaines familles, le père est là, mais sans l’être vraiment. Resté un peu adolescent, il est accro aux jeux vidéo, à la télévision au point de se fossiliser devant son écran ! , Les cinq commandements pour être un (bon) père - Enfants - Famille - éducation - famillechretienne.fr
  • Si vous voulez vous fossiliser durablement, il est important d'être enterré rapidement. Pour cela, préférez une inhumation dans des sables mouvants, en contrebas d'un volcan en éruption  ou d'un glissement de terrain. Les tonnes de sédiments qui vous recouvreront auront de bonnes chances de vous protéger  des éventuels animaux charognards, rapporte le site Smithsonian. En outre, plus la pression est forte plus vous tendrez à vous transformer un fossile au fil des millénaires. Si vous n'avez pas le luxe d'être recouvert d'une épaisse coulée de lave, veillez au moins à ne pas vous retrouver dans des régions qui risqueraient d'endommager votre dépouille. Évitez ainsi de vous faire enterrer dans les zones sujettes aux séismes ou aux fortes pluies. Votre cadavre serait alors exposé au monde extérieur et balayé de la surface de la Terre en quelques années. Le choix de Dan Nosowitz ? Les Grandes Plaines d'Amérique du Nord, au Nebraska ou au Dakota du Sud. Elles ont tout pour elles : une bonne stabilité tectonique, elles ne s'engorgent pas d'eau, peu de fleuves et rivières y passent… Bref, l'endroit idéal où reposer de longues années. Atlantico.fr, Comment faire en sorte que votre corps soit fossilisé durablement ? | Atlantico.fr
  • La double pensée est une forme d'aveuglement acquis et volontaire vis-à-vis des contradictions contenues dans un système de pensée. Outre la suppression des nuances, le novlangue est une incarnation de la double-pensée. La double signification des mots possède le mérite (pour ses créateurs) de dispenser de toute pensée spéculative, et donc de tout germe de contestation future. Puisque les mots changent de sens selon qu’on désigne un ami du parti ou un ennemi de celui-ci, il devient évidemment impossible de critiquer un ami du parti, mais aussi de louer un de ses ennemis. De plus, l'auto-manipulation en laquelle consiste la double pensée permet au Parti de promouvoir d'énormes objectifs à côté d'attentes réalistes : "Si l'on doit gouverner, si l'on doit continuer à gouverner, on doit être en mesure de détruire tout sens de la réalité. Parce que le secret du gouvernement est de combiner la croyance en sa propre infaillibilité, avec le pouvoir d'apprendre des erreurs du passé". Dès lors, chaque membre du Parti se transforme en pion crédule sans toutefois jamais manquer d'information vraisemblable. Le Parti est à la fois fanatique et bien informé, l'empêchant ainsi non seulement de se « fossiliser » mais également de se « ramollir », et par conséquent de s'effondrer.  Atlantico.fr, Comment le En même temps aura finalement précipité la France vers le gouffre du chacun pour soi | Atlantico.fr
  • Avec l’espoir qui a les yeux brillants, nous rêvions, même si nous ne sommes pas encore réveillés, que votre jeune âge au moment de votre élection, 39 ans, transcenderait sur les volontés pour la plupart anti-constitutionnelles de se fossiliser au pouvoir. À juste titre, vous disiez dans ce que je résume dans ce pot-pourri de vos déclarations : « l’alternance générationnelle en Afrique n’est pas optionnelle, elle est mathématique. La conservation longue du pouvoir sans processus électoraux, sans cadre du pluralisme n’est pas une bonne chose. » YECLO.com, Affaire Soro : Kader Diarrassouba cadre GPS écrit à Macron - YECLO.com
  • Trouver des dents de requins est assez courant. En revanche, les squelettes de requin, faits de cartilage, ont beaucoup plus de mal à se fossiliser, d’où son étonnement. Il décida alors de venir examiner lui-même ces vestiges. “Je ne savais pas exactement à quoi m’attendre dans cette grotte“, a-t-il expliqué au Courrier Journal. “Quand nous sommes arrivés sur les lieux, j’ai été stupéfait“. Sciencepost, Un requin vieux de 330 millions d'années découvert aux États-Unis
  • Ils ne concernent pas que les os de dinosaures : feuilles, empreintes, bois, plumes ou écailles peuvent se fossiliser. Explication d'un phénomène à paramètres physiques, chimiques et géologiques. Sciences et Avenir, Comment se forment les fossiles ? - Sciences et Avenir
  • La raison est simple : la vie telle que nous la connaissons a besoin d'eau pour exister. S'il y a eu de la vie sur Mars, il y a de fortes chances qu'elle se soit développée près de sources d'eau. Et dans ce cas, des microbes se sont probablement développés au fond des lacs, où les boues d'argiles riches en fer et en silice auraient pu contribuer à les fossiliser... Et les préserver.  LExpress.fr, Mars: on sait où trouver des traces de vie fossilisées - L'Express
  • Et pour parler comme Gabriel Tarde, les  “lois de l’imitation”, qui régissent le fonctionnement de cette université, finissent par le fossiliser. C’est ainsi que continue de tomber en ruine ce qui aurait dû être un véritable mausolée de la science et de la culture. L’université s’est réduite, avec les années, à n’être qu’une fabrique où se monte avec une intégration totale un produit local non fini. http://www.liberte-algerie.com/, OSSIFIÉE, L’UNIVERSITÉ A PERDU SA CHAIR: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com

Traductions du mot « fossiliser »

Langue Traduction
Anglais fossilize
Espagnol fosilizarse
Italien fossilizzarsi
Allemand versteinern
Chinois 僵化
Arabe تحجر
Portugais fossilizar
Russe закоснеть
Japonais 化石化する
Basque fossilize
Corse fossilizà
Source : Google Translate API

Synonymes de « fossiliser »

Source : synonymes de fossiliser sur lebonsynonyme.fr

Fossiliser

Retour au sommaire ➦

Partager