La langue française

Fortrait

Sommaire

  • Définitions du mot fortrait
  • Étymologie de « fortrait »
  • Phonétique de « fortrait »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fortrait »
  • Traductions du mot « fortrait »
  • Synonymes de « fortrait »

Définitions du mot « fortrait »

Trésor de la Langue Française informatisé

FORTRAIT, TRAITE, adj.

MAN. [En parlant d'un cheval] ,,Qui est malade par suite de fatigue`` (Ac. 1932).
Prononc. : [fɔ ʀtʀ ε], fém. [-tʀ εt]. Ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1701 fortrait (Liger, Nouv. Maison rustique, Amsterdam, t. 1, p. 131). Part. passé adjectivé de l'a. fr. fortraire « tirer hors de » (1remoitié xiies. Psautier Cambridge, xxxvi, 14 ds T.-L.), composé de fors* et de traire* « tirer ».
DÉR.
Fortraiture, subst. fém.,,Fatigue excessive d'un cheval`` (Ac. 1932). [fɔ ʀtʀ εty:ʀ] ou p. harmonis. vocalique [fɔ ʀtʀe-]. Ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1762 (Ac.); de fortrait*; suff. -ure*.

Wiktionnaire

Adjectif

fortrait \fɔʁ.tʁɛ\ masculin

  1. (Désuet) ou (Littéraire), (Extrêmement rare) Qui est malade par excès de fatigue, en parlant d’un cheval.
    • Un Cheval Fortrait est celui qui par fatigue ou par quelque indisposition, comme reste de Courbature ou chaleur excessive dans le corps, devient étroit de boyaux, et les deux nerfs situés sous le ventre, qui vont depuis le fourreau jusqu’aux sangles, passant à l’endroit du ventre où le Cheval touche avec la cuisse en cheminant ; ces deux nerfs sont si durs et si roides, que la douleur fait perdre le corps au Cheval. — (Jacques de Solleysel, Le parfait Mareschal, qui enseigne à connoistre la beauté, la bonté et les défauts des chevaux, les signes & les causes des maladies, chez Gervais Clousier, 1667, page 474)
    • La tighermt d’Igoufsane, sur l’Assif n’Aït Abbès, dans un bouquet de noyers, offrait un paisible asile aux cavaliers rompus par deux mois de déplacements rapides et à leurs montures fortraites. — (René Euloge, Silhouettes du pays chleuh, Éditions de la Tighermt, 1951, page 210)
    • Le personnel du P.C. suivit derrière Chabournay, qui marchait en dormant, comme un cheval fortrait rentre au quartier après la bataille. — (Jean Pouget, La soif, Presses de la Cité, 1980, page 256)
    • Fortrait, morfondu, mon cheval glissait à chaque pas et s’abattait sur les pentes verglacées. — (Pierre Gaspard-Huit, Catalina la terrible, Presses de la Cité, 1985, page 211)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FORTRAIT, AITE. adj.
T. de Manège. Qui est malade par suite de fatigue, en parlant d'un Cheval.

Littré (1872-1877)

FORTRAIT (for-trè, trè-t') adj.
  • Terme de manége. Cheval fortrait, cheval malade par suite d'une fatigue excessive.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FORTRAIT, adj. (Manége, Maréchall.) cheval fortrait, cheval extrèmement harassé, fatigué, efflanqué. Voyez ci-après Fortraiture. (e)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fortrait »

(1667) De l’ancien français fortraire (« tirer au dehors, extraire »). Ce mot, dont la définition dans Le parfait Mareschal de Jacques de Solleysel a été reprise par les dictionnaires « classiques » (Furetière, Académie française, Littré...), semble par ailleurs totalement inutilisé, au moins depuis le XVIIIe siècle. Il a été néanmoins réintroduit en français moderne par quelques œuvres littéraires, essentiellement à partir des années 1980.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Participe passé de l'ancien verbe fortraire, qui signifiait tirer hors, et qui, composé de fors, hors, et de traire, tirer, signifie, en parlant d'un cheval, surmener.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fortrait »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fortrait fɔrtrɛ

Évolution historique de l’usage du mot « fortrait »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « fortrait »

Langue Traduction
Anglais fortrait
Espagnol retrato
Italien fortrait
Allemand fortrait
Chinois 海峡
Arabe صورة
Portugais fortrait
Russe fortrait
Japonais 不貞
Basque fortrait
Corse fortezza
Source : Google Translate API

Synonymes de « fortrait »

Source : synonymes de fortrait sur lebonsynonyme.fr
Partager