La langue française

Fondouk

Définitions du mot « fondouk »

Trésor de la Langue Française informatisé

FONDOUK, subst. masc.

[En pays arabe, notamment en Afrique du Nord] Hôtellerie et entrepôt des marchands. Synon. littér. caravansérail.Qu'étaient devenus (...) les caravaniers et leurs bêtes, le fondouk plein de poussière, de rêve et de voyage (Tharaud, Fête arabe,1912, p. 112).Oh! cette voix!... Cette voix!... Tu te crois au « fondouk »? Dis, où te crois-tu? (Lenormand, Simoun,1921, 2etabl., p. 7).Dans cet ancien poste militaire de Tighremt, devenu un fondouk marmiteux géré par un adjudant en retraite (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1434):
Quant à nous, nous avons pris pour cette nuit nos logements dans le fondouk (...). Le caravansérail est formé d'une cour immense entre quatre murs. Sur deux faces, une galerie couverte pour les chevaux; aux quatre angles, une chambre pour les voyageurs. Fromentin, Été Sahara,1857, p. 100.
Prononc. et Orth. : [fɔ ̃duk]. Littré renvoie à fondic. Occur. de fondouck. On a relevé aussi la forme plus rare fondak (cf. France, Puits ste Claire, 1895, p. 260). Étymol. et Hist. 1637 funduque (P. Dan, Hist. de Barbarie, Paris, p. 97 cité par R. Arveiller ds Z. rom. Philol. t. 90, p. 477 [ici : « logement des janissaires »]); 1659 fondouk (Lettre de M. Barreau aux consuls et gouverneurs de Marseille, ibid., p. 478). Empr. à l'ar. funduq, fundaq « caravansérail, magasin, entrepôt, auberge » (FEW t. 19, pp. 48-49; Lok. no616; R. Arveiller ds Z. rom. Philol. t. 90, pp. 473-482), mot passé dans diverses lang. européennes pour désigner un comptoir européen en pays musulman, servant également d'hôtellerie pour les marchands et les pèlerins. Lat. médiév. funda (901 ds Latin-ital. Med. Aev.), fundicum (av. 1138 en Italie ds Nierm.), fondacum (1150 ds Pellegr., Arab., p. 426), a. esp. alfóndega (1033 ds Cor., s.v. alhóndiga). L'ar. funduq/fundaq avait déjà donné fonde en a. fr. (ca 1200 Assises de Jérusalem II, 171 [ms. xives.] cité par Arveiller ds op. cit., p. 473) et fondique en m. fr. (1396-1412 Seigneur d'Anglure, Saint voyage de Jherusalem, éd. F. Bonnardot et A. Longnon, § 285), ce dernier prob. par un intermédiaire italien. Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun

fondouk \fɔ̃.duk\ masculin

  1. Établissement d’un pays arabe où les voyageurs peuvent passer la nuit, se restaurer, et éventuellement stocker leurs marchandises (dans le cas de marchands).
    • Qu’étaient devenus (…) les caravaniers et leurs bêtes, le fondouk plein de poussière, de rêve et de voyage. — (Tharaud, Fête arabe, 1912)
    • De loin en loin, une troupe de zarzuela ou de danseuses espagnoles venait monter sur les tréteaux dans quelque fondouk inoccupé. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 19)
    • Ensuite, nous reprendrons la voiture pour remonter dans la montagne et franchir le col de Sana’a, à 2200 m. Nuit au fondouk. — (site www.autreyemen.com)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fondouk »

(Siècle à préciser) De l’arabe فندق, funduq (« hôtel »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fondouk »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fondouk fɔ̃duk

Évolution historique de l’usage du mot « fondouk »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fondouk »

  • Les appels à manifestation d’intérêt sont lancés ou en cours pour certains dans le cadre de l’allocation des fondouks à 13 métiers d’artisanat. La réhabilitation de ces sites a coûté 60 millions de dollars et s’est faite dans le cadre du Compact Millenium Challenge Account-Maroc. Medias24 - Site d'information, Fès: Des fondouks du 13e siècle seront dédiés à l’artisanat
  • Construit au milieu du dix-septième siècle, ce fondouk est en réalité un double édifice comprenant la résidence des consuls de France, depuis 1661, et un fondouk des commerçants qui servait d’auberge aux nombreux marchands de la nation française. Webdo, Médina de Tunis : Détériorations inquiétantes au Fondouk des Français

Traductions du mot « fondouk »

Langue Traduction
Anglais fondouk
Espagnol fondouk
Italien fondouk
Allemand fondouk
Chinois 丰多克
Arabe فندك
Portugais fondouk
Russe fondouk
Japonais フォンドク
Basque fondouk
Corse fonduk
Source : Google Translate API

Synonymes de « fondouk »

Source : synonymes de fondouk sur lebonsynonyme.fr

Fondouk

Retour au sommaire ➦

Partager