Floueur : définition de floueur

chevron_left
chevron_right

Floueur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FLOUEUR, EUSE, subst.

A.− Arg. des jeux, vx. Tricheur. Une certaine classe de filous appelés floueurs ou billardeurs; c'est-à-dire, escrocs exploitant les maisons de jeu (Raban, Marco Saint-Hilaire, Mém. forçat,t. 2, 1828-29, p. 62).L'on triche aux dominos aussi facilement qu'à tout autre jeu; je connais des floueurs invalides qui vivent très-bien du jeu de dominos (Vidocq, Voleurs,t. 1, 1836, pp. 267-268).
B.− Fam. Personne qui floue; voleur, escroc. Je ne parle point ici de ces vieilles floueuses qui font du vol leur métier et leur passe-temps (Moreau-Christophe, Français, peints par eux-mêmes,t. 4, Détenus, 1841, p. 64).Tels étaient les enseignements d'une vieille crapule de floueur pratique et philosophe et le mousse se tordait en m'écoutant (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 181):
C'est la tourbe de la population, de ces gens sans aveu, sortis des bas-fonds, tous ces « musards », « rêveurs », « bourdiers », qui ont laissé leur souvenir dans les ordonnances de police et les contes picaresques, depuis le filou, l'écornifleur, le floueur [it. ds le texte], jusqu'au coupeur de bourse, au voleur professionnel, aux « houliers » qui vivent des femmes et aux détrousseurs de grand chemin. Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 259.
Rare, emploi adj. Il y aurait un beau drame à opposer à la fable de l'enfant prodigue; ce serait celle du beau-père floueur retombant toujours à la charge de ses alliés pipés par lui jusqu'à la dernière génération (Mérimée, Portr. hist. et littér.,1870, p. 209).
Prononc. et Orth. : [fluœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1771 (cité ap. Desmaze, Curiosités des anciennes justices, 38 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 705). Dér. de flouer*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 3. Bbg. Klein (J.-R.). Le Vocab. des mœurs de la Vie parisienne sous le Second Empire. Louvain, 1976, p. 225.

Floueur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

floueur \flu.œʁ\ masculin (floueuse en parlant d’une femme)

  1. Homme qui floue les autres, qui escroque, qui triche au jeu, etc.
    • Tout le monde peut se tromper, mais cette erreur-là coûtait cher : le grand public français des berges de Passy, croyant avoir à se venger d’un floueur, s’y employa avec l’immense talent qu’on lui sait, et Nadar passa un mauvais moment. — (Roger Greaves, Nadar ou Le paradoxe vital, 1980)


Nom commun

floueuse \flu.øz\ féminin (floueur en parlant d’un homme)

  1. Femme qui floue les autres, qui escroque, qui triche au jeu, etc.
    • Je ne suis pas une floueuse. — (Nora Roberts, Abîmes et ténèbres – L’élue, 2019)

Nom commun

floueuse \flu.øz\ féminin (floueur en parlant d’un homme)

  1. Femme qui floue les autres, qui escroque, qui triche au jeu, etc.
    • Je ne suis pas une floueuse. — (Nora Roberts, Abîmes et ténèbres – L’élue, 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Floueur : définition du Littré (1872-1877)

FLOUEUR (flou-eur) s. m.
  • Terme d'argot devenu populaire. Filou ; faiseur de dupes.

    Au fém. une floueuse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « floueur »

Étymologie de floueur - Wiktionnaire

De flouer, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « floueur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
floueur flwœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « floueur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « floueur »

  • La galerie de portraits présidentiels n'incite pas à la fierté : Chirac couronné roi fainéant, Sarkozy renfloueur de banques floueur de braves gens, Hollande créateur du couple contre-nature, Macron auteur d'une version nm du crime contre l'humanité. La démocratie s'avère impossible : faute de candidats à la hauteur pour prendre la direction de la France, le choix par les urnes est à tout coup un mauvais choix et l'élu ne peut qu'être contesté. La base électorale n'est jamais plus large que 25 % à tout casser. Liberté d'expression, Emmanuel Macron, monarque contesté - Liberté d'expression

Traductions du mot « floueur »

Langue Traduction
Corse sfumatu
Basque lausoak
Japonais ぼやけた
Russe размыто
Portugais embaçado
Arabe ضبابية
Chinois 模糊的
Allemand verschwommen
Italien sfocato
Espagnol borroso
Anglais blurry
Source : Google Translate API

Synonymes de « floueur »

Source : synonymes de floueur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires