La langue française

Fez

Sommaire

  • Définitions du mot fez
  • Étymologie de « fez »
  • Phonétique de « fez »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fez »
  • Citations contenant le mot « fez »
  • Images d'illustration du mot « fez »
  • Vidéos relatives au mot « fez »
  • Traductions du mot « fez »
  • Synonymes de « fez »

Définitions du mot « fez »

Trésor de la Langue Française informatisé

FEZ, subst. masc.

Coiffure tronconique généralement en laine feutrée, rouge ou blanche, ornée d'un gland ou d'une mèche, qui se porte en Afrique du Nord et au Proche-Orient. Porter le fez. L'amiral Tahir-Pacha et ses officiers sont (...) coiffés du fez, grand bonnet de laine rouge qu'ils enfoncent sur leurs fronts et sur leurs yeux (Lamart., Voy. Orient,t. 2, 1835, p. 387).Le blé, torrent d'or, qui roulait au milieu d'une fumée blonde. Des hommes en fez rouge, le criblant à mesure dans de grands tamis de peau d'âne (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 50).Ah! une ombrelle blanche au bout de la rue, au-dessus du moutonnement des fez et des turbans (Farrère, Homme qui assass.,1907, p. 136).
Prononc. et Orth. : [fε:z]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1664 bonnet de fez (J. de Thévenot, Relation d'un voyage fait au Levant, Paris, p. 553 ds Z. rom. Philol. t. 90, p. 469); 1677 Fes (Vansleb, Nouvelle relation d'un voyage fait en Égypte, p. 209 ds Fr. mod. t. 9, p. 137); 1679 Fez (J. Savary, Le Parfait Négociant, II, p. 517, ibid.). Tiré du nom de Fez (ar. Fās), ville du Maroc où cette coiffure était fabriquée. Fréq. abs. littér. : 41.

Wiktionnaire

Nom commun

fez \fɛz\ masculin invariable

  1. Couvre-chef de laine rouge ou blanche, qui a remplacé le turban dans de nombreuses communautés musulmanes.
    • L’amiral Tahir-Pacha et ses officiers sont […] coiffés du fez, grand bonnet de laine rouge qu’ils enfoncent sur leurs fronts et sur leurs yeux. — (Alphonse de Lamartine, Voyage en Orient, t. 2, 1835, p. 387)
    • Elle avait de quoi les séduire, ainsi costumée en sultane, un petit fez rouge sur la tête, ou en duchesse emperruquée, toute de blanc vêtue avec son joli visage aux traits fins, ses grands yeux sombres et ses faux grains de beauté. — (Christopher Lee, Le Seigneur du désordre : autobiographie, Camion noir, 2013, chap. 6)
    • Des ailes attachées aux bras et portant ce qui semble être un fez ou une calotte, un homme accroupi au sommet d'un arbre mort, s’apprête à décoller. — (David Whitman, Dans l'atelier de Robert et Shana Parker Harrison, Canopée nº8 paru en 2010, p. 49)

Nom commun

fez \ˈfɛz\

  1. Fez.
    • Tommy Cooper wore a fez.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FEZ. n. m.
Sorte de bonnet de laine rouge ou blanche, qui a remplacé le turban chez la plupart des musulmans d'Europe, et dont le nom vient de la ville de Fez, où on l'a d'abord fabriqué.

Littré (1872-1877)

FEZ (fèz') s. m.
  • Calotte de laine rouge et blanche, à l'usage des hommes et des femmes, que l'on fabrique à Fez, capitale du Maroc, et dont il se fait en Turquie un commerce considérable. Fez ou bonnets de France et de Tunis… les bonnets de France ont cours en Crimée, et s'y vendent avec autant d'avantage que ceux de Tunis, Peyssonnel, Traité sur le comm. de la mer Noire, I, 55.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FEZ, (Géog.) royaume considérable de l’Afrique, sur la côte de Barbarie, enfermé entre le royaume d’Alger au levant, de Maroc au midi, & la mer partout ailleurs. Il fait une partie de l’ancienne Mauritanie Tangitane. Le pays est plein de montagnes, principalement vers le couchant & le midi, où est le mont-Atlas. Il est arrosé de plusieurs rivieres. On le divise en sept provinces. Il est bien peuplé, fertile, & abonde en grains, bestiaux, légumes, fruits & cire. Le fleuve de Sébou le traverse, & va se décharger par la Mancmore dans l’Océan. Ce royaume a eu autrefois ses rois particuliers ; mais il est à présent uni à celui de Maroc, & n’a qu’un même souverain, qui fait sa résidence à Miquenez. Il ne faut pas confondre le royaume de Fez avec la province de Fez, qui n’en fait qu’une partie, & dont la fertilité est prodigieuse. Voyez S. Olon, état de l’empire de Maroc ; Marmol, Moüette, histoire du royaume de Maroc ; de la Croix, hist. de l’Afrique ; histoire des Chérifs par Diégo de Torrès, & autres. (D. J.)

Fez, (Géog.) ville assez forte, & l’une des plus belles d’Afrique, dans la province & sur la riviere de même nom, en Barbarie, capitale du royaume de Fez. Elle est composée comme de trois villes ; elle a des mosquées magnifiques, & plusieurs écoles de la secte de Mahomet, où l’on apprend pour toute science l’arabe de l’alcoran. Les Juifs y sont en grand nombre, & y ont des synagogues. Il y a un muphti. Les dames riches y portent des chaînes d’or & d’argent autour de leurs jambes. Fez est à cent lieues sud-est de Maroc, trente-cinq sud de Salé. Longit. selon les tables arabiques 18. & lat. 32. 3. mais, selon Harris, la long. est 11. 34. 45. lat. 33. 10. 0. Voyez les auteurs cités ci-dessus.

Je parcourois pour faire cet art. (le 2 Janv. 1756) ce que quelques géographes rapportent de la ville de Fez, de sa position, de son étendue, de ses mosquées, des synagogues que les Juifs ont dans cette capitale, &c, lorsqu’on m’a communiqué copie d’une lettre des missionnaires de saint François établis en Barbarie. Cette lettre maintenant imprimée, raconte entr’autres détails des ravages causés en Afrique par le tremblement de terre du 1, 18 & 19 Novembre 1755, que la plus grande partie de la ville de Fez en a été renversée, qu’il y a péri trois mille personnes, que Miquenez a été entierement détruite, & qu’un corps de cavalerie de mille hommes a été englouti par ce même temblement.

Je ne prétends point révoquer en doute tous les effets extraordinaires qu’a pû produire ce singulier phénomene de la nature sur une partie de notre globe : comme il y a une sotte simplicité qui croit tout, il y a de même une sotte présomption, qui rejette tout ce qui ne frappe pas communément nos yeux ; mais je dis que plus le tremblement de terre dont il s’agit, est unique dans l’histoire du monde, plus on doit se défier de la fidélité des relations qu’on en a répandues de toutes parts, principalement de celles qui nous viennent des pays éloignés ; ces relations sont toujours suspectes par le petit nombre d’observateurs incapables de nous tromper, ou d’être trompés eux-mêmes. Si l’on fait mille faux rapports des évenemens les plus communs, que doit-ce être dans les cas affreux où tous les esprits sont glacés d’effroi ? Voyez donc Tremblement. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fez »

Calque de l’arabe طَربْوش ﻓﺎﺳﻲ, ṭarbūš fāsī (« tarbouche de Fez ») (→ voir phéci), du nom de la ville de Fez, où on l’a d’abord fabriqué.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du nom de la ville de Fez.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fez »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fez fɛz

Évolution historique de l’usage du mot « fez »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fez »

  • Pour mémoire, FEZ narre l’histoire de Gomez, un personnage qui vit en paix au sein d’un plan bidimensionnel, jusqu’à ce qu’il reçoive un fez rouge et qu’il soit témoin de la destruction d’un immense hexaèdre doré qui déchire le tissu de l’espace temps, et lui révèle la troisième dimension. Cet événement semble faire glitcher le jeu, et le faire redémarrer. Begeek.fr, FEZ : un retour sur iOS pour célébrer ses 5 ans
  • Des Stambouliotes arrachent les fez des passants. Aujourd'hui la Turquie, Alt-Arnaques #2 : le fez, stigmate de la bêtise occidentale - Aujourd'hui la TurquieAujourd'hui la Turquie

Images d'illustration du mot « fez »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « fez »

Traductions du mot « fez »

Langue Traduction
Anglais fez
Espagnol fez
Italien fez
Allemand fez
Chinois 非斯
Arabe فاس
Portugais fez
Russe феска
Japonais フェズ
Basque fez
Corse fez
Source : Google Translate API

Synonymes de « fez »

Source : synonymes de fez sur lebonsynonyme.fr
Partager