La langue française

Facturer

Sommaire

  • Définitions du mot facturer
  • Étymologie de « facturer »
  • Phonétique de « facturer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « facturer »
  • Citations contenant le mot « facturer »
  • Images d'illustration du mot « facturer »
  • Traductions du mot « facturer »
  • Synonymes de « facturer »

Définitions du mot facturer

Trésor de la Langue Française informatisé

FACTURER, verbe trans.

Porter sur une facture la nature, la qualité et le prix de marchandises vendues, de services fournis. Cet objet a été facturé avec 10 % de rabais, facturé trop cher (Ac.1932).Chandelier avait doublé les frais de Léon chez lui, en facturant des mets et du rhum que Léon n'avait pas pris (Montherl., Célibataires,1934, p. 911).Les pharmaciens d'officine peuvent (...) s'engager (...) à vendre et à facturer les médicaments spécialisés (...) à un prix inférieur au tarif limite (Réforme Séc. soc.,1968, p. 45).
Prononc. et Orth. : [faktyʀe], (je) facture [fakty:ʀ]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. 1616 « fabriquer, faire » (R. de Lespinasse, Les Métiers et corporations de la ville de Paris ds Cah. Lexicol. t. 1, fasc. 6, p. 99); 2. 1829 « établir une facture » (Boiste). Dér. 1 de facture1*; 2 de facture2*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 3.
DÉR.
Facturation, subst. fém.Action de facturer. L'organisation de la vente (...) demande une surveillance constante pour assurer une grande rapidité d'exécution et une parfaite régularité des envois, de la facturation et de la correspondance (Civilis. écr.,1939, p. 1416). [faktyʀasjɔ ̃]. 1reattest. 1935 (Sachs-Villatte, Enzyklopädisches französisch-deutsches und deutsch-französisches Wörterbuch ds Quem. DDL t. 4); du rad. de facturer, suff. -(a)tion*.
BBG. − Quem. DDL t. 6.

Wiktionnaire

Verbe

facturer transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Commerce) (Finance) Indiquer, marquer sur une facture la marchandise livrée et son prix.
    • Sans compter les syndics qui facturent abusivement des « pré-états datés » en sus (environ 7 % des contrats). Ce tarif imposé devait normalement être limité par un décret de la loi ALUR mais on l'attend toujours, trois ans après. — (Lionel Maugain & Virginie Potiron, Contrats de syndic : toujours des dérapages tarifaires, sur le site 60 millions de consommateurs (www.60millions-mag.com/), le 23/02/2017)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FACTURER. v. tr.
T. de Commerce. Indiquer, marquer sur une facture la marchandise livrée et son prix. Cet objet a été facturé avec 10 0/0 de rabais facturé trop cher. Vous avez oublié de facturer cet article.

Littré (1872-1877)

FACTURER (fa-ktu-ré) v. a.
  • 1Fabriquer. Il paraît que ce sel [le sel ammoniac] est formé ou du moins ébauché par la nature, et que les anciens Arabes, qui lui ont donné son nom, savaient le facturer et en faisaient un grand usage, Buffon, Min. t. III, p. 456, dans POUGENS.

    Peu usité.

  • 2Dans les maisons de commerce, se dit pour faire la facture de. Il a facturé tant de mètres de drap.

    Absolument. Je n'ai pas facturé du tout aujourd'hui. Il est habile, expéditif à facturer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « facturer »

De facture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Facture 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « facturer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
facturer faktyre

Évolution historique de l’usage du mot « facturer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « facturer »

  • Bouillabaisse : seul plat français permettant de facturer la rouille au prix du fer forgé. De Philippe Bouvard
  • Rien n'empêche une entreprise de facturer une aide de ce genre, mais quelques règles doivent néanmoins être respectées. En effet, le client ne doit pas en découvrir l'existence au moment où il passe à la caisse. Il est donc indispensable de l'en informer au préalable, afin qu'il puisse en prendre connaissance. Ce qui a été fait à Corbas, où une affiche a été déployée à ces fins. LCI, Facturer "l'aide au coronavirus" est bien légal, dans des conditions particulières | LCI
  • La loi est passée. Mais rares sont les entreprises à avoir pris la mesure de l'obligation prochaine de facturer électroniquement tous leurs clients B2B. Une étude menée par OpinionWay, pour Quadient (ex-Neopost) , auprès de plus de 400 entreprises françaises entre mars et mai révèle que la moitié d'entre elles n'est même pas au courant de cette digitalisation à marche forcée . « La loi de finances 2020 impose une facturation électronique entre entreprises au plus tôt le 1er janvier 2023 et au plus tard au 1er janvier 2025. Le calendrier et les modalités pratiques de cette mesure, qui vise principalement à réduire les délais de paiement et à lutter contre la fraude fiscale, seront précisés dans un rapport qui doit être remis par le gouvernement au Parlement d'ici le 1er septembre », précise le PDG de Quadient France, Benoît Berson. Les Echos Executives, Facturation électronique : les entreprises loin des starting-blocks, Contrôle de gestion - Les Echos Executives
  • Il est peu probable qu'un restaurateur ou un gérant de bar tente un jour de facturer à ses clients des glaçons. Pour autant, il en aurait, en théorie, tout à fait le droit. En France, un principe de libre fixation des prix s'applique et le ministère de l'Economie rappelle simplement qu'un commerçant est tenu de "toujours informer les consommateurs du prix fixé avant la conclusion de la vente, sans qu’ils soient obligés de le demander". LCI, Non, un bar ne facture pas les glaçons à ses clients (mais il aurait le droit de le faire) | LCI
  • Face à un chiffre d’affaires en berne et afin de compenser les pertes entraînées par ces nouvelles mesures, certains restaurants ont décidé de facturer un supplément "mesures anti-Covid19". Un restaurant bruxellois, VIVA M’boma, a ainsi décidé de faire payer 5 euros supplémentaires à ses clients. ladepeche.fr, Coronavirus : un restaurant facture un supplément "mesures anti-Covid-19" de 5€ à ses clients - ladepeche.fr
  • Concrètement, il s'agit d'un soutien financier accordé aux établissements pour chaque place en crèche non occupée pendant la crise. Un système permettant en définitive de ne pas facturer aux parents ces journées perdues. La prolongation de la mesure laissera ainsi un temps d'adaptation aux parents qui le souhaitent. Certains peuvent en effet préférer garder encore un peu leur enfant à la maison pour différentes raisons qui leur appartiennent, à commencer par exemple par la crainte de le laisser au contact d'autres personnes éventuellement porteuses du coronavirus. LCI, Crèche : l'aide permettant de ne pas facturer une place vide prolongée jusqu’au 3 juillet | LCI
  • En 2020, les surfaces à moissonner sont réduites par endroits. Pour certaines cuma équipées de moissonneuses ou de presses pour la paille, se pose la question du prix à facturer ? Entraid' : le média des cuma et du matériel agricole, Baisse des ha : adapter la facturation - Entraid

Images d'illustration du mot « facturer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « facturer »

Langue Traduction
Anglais charge
Espagnol cargar
Italien caricare
Allemand aufladen
Chinois 收费
Arabe الشحنة
Portugais carregar
Russe обвинение
Japonais 充電
Basque karga
Corse carica
Source : Google Translate API

Synonymes de « facturer »

Source : synonymes de facturer sur lebonsynonyme.fr
Partager