La langue française

Exogène

Sommaire

  • Définitions du mot exogène
  • Étymologie de « exogène »
  • Phonétique de « exogène »
  • Évolution historique de l’usage du mot « exogène »
  • Citations contenant le mot « exogène »
  • Traductions du mot « exogène »
  • Antonymes de « exogène »

Définitions du mot exogène

Trésor de la Langue Française informatisé

EXOGÈNE, adj.

A.− Qui provient de l'extérieur, qui a une cause externe. Innovation, trouble exogène (cf. endogène ex. 1) :
1. ... on ne pouvait plus douter désormais que la fermentation alcoolique n'eût pour condition nécessaire la présence d'une levure exogène : à l'activité spécifique de ce microorganisme, aucune « propriété protoplasmique » du jus, aucune « granulation moléculaire » ne pouvait suppléer. J. Rostand, Genèse vie,1943, p. 180.
En partic., BIOL., MÉD.
1. Qui est introduit dans l'organisme, notamment par l'alimentation. Pigment, purine exogène (cf. Méd. Biol.t. 3, 1972).Dans un grand nombre de cas, l'obésité est due à un facteur alimentaire exogène indiscutable (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act.,1965, p. 26).
2. Qui a sa source hors de l'organisme (cf. endogène ex. 2 et Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p. 756). De telles idées déterminées par le mécanisme de la suggestion pouvaient être appelées des idées fixes exogènes (Janet, Obsess. et psychasth.,1903, p. 69).Exceptionnellement, les infections colibacillaires semblent pouvoir être exogènes, c'est-à-dire dues à des colibacilles venus de l'extérieur (Widal-Lemierre dsNouv. Traité Méd.,fasc. 3, 1927, p. 240).
B.− Qui se produit à l'extérieur.
1. BIOL. Qui se développe, qui s'effectue à l'extérieur d'un organisme ou d'un organe. Kyste, spore exogène. Ces vésicules (...) s'accolent à sa paroi externe (v[ésicules] filles exogènes) (Brumpt, Parasitol.,1910, p. 226).[Le] plasmodium présente (...) un cycle exogène (Vincent, Rieux dsNouv. Traité Méd.,fasc. 5, 1, 1924, p. 121).La sporulation est dite exogène, puisque la spore se forme en dehors de la cellule mère productive (Plantefol, Bot. et biol.,t. 1, 1931, p. 23).
Rem. On rencontre ds la plupart des dict. gén. du xixes., les syntagmes plantes, végétaux exogènes ou p. ell., les exogènes, subst. masc. plur. Végétaux dont la tige s'épaissit en couches concentriques, la couche la plus jeune étant toujours extérieure aux couches les plus anciennes. Synon. vieilli de dicotylédones (cf. Carrière, Encyclop. hortic. 1862, p. 207).
Métabolisme exogène. Métabolisme dont la finalité est la transformation en énergie, en calories :
2. La plus grande partie des albuminoïdes des aliments sont broyés, dans le tube digestif, en acides aminés. Ceux-ci sont absorbés et utilisés par l'organisme en tant que porteurs d'énergie. Ce sont ces acides aminés qui sont désaminés dans le foie, transformés en acides gras et finalement brûlés en libérant l'énergie chimique qu'ils renferment. L'ensemble de ces opérations constitue le métabolisme exogène des protéiques. Policard, Histol. physiol.,1922, p. 102.
2. GÉOL. Qui se produit à la surface de la terre. Processus, transformation exogène. ,,Ces modifications des roches (...) sont liées à l'action des conditions régnant à la surface de la lithosphère (exogènes)`` (Géol., 1972, p. 391 [Encyclop. de la Pléiade]).
Roches exogènes. Roches qui prennent naissance à la surface de la terre. Synon. roches sédimentaires (cf. Encyclop. internat. des sc. et des techn., t. 8, Paris, Presses de la Cité, 1972, p. 788).
C.− P. ext. Qui se situe, qui se trouve à l'extérieur. Cause, origine exogène. Un rameau latéral a une origine superficielle, exogène (Plantefol, Bot. et biol.,t. 1, 1931p. 186).Gîtes minéraux d'origine exogène (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 490).Tel que cet équilibre une fois atteint ne puisse plus être modifié sinon par une cause exogène (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 513).
Rem. On rencontre ds la docum. le synon. exogénique, rare. Processus, roche exogénique (cf. Encyclop. univ., 1972, p. 859).
Prononc. : [εgzɔzεn]. Cf. é-1. Étymol. et Hist. 1813 végétaux exogènes (Candolle Bot., p. 209). Composé des éléments préf. exo-* et suff. -gène*. Fréq. abs. littér. : 10.

exogène* -

Wiktionnaire

Adjectif

exogène \ɛɡ.zɔ.ʒɛn\ masculin et féminin identiques

  1. Qui provient de l’extérieur, du dehors.
    • Une société qui intègre les éléments d’une culture exogène.
    • Si la France trouve une solution pour ses Français exogènes et ses communautés musulmanes, l’Occident suivra. — (Kamel Daoud, Erdogan aime la France, Le Point n° 2388, 7 juin 2018)
    • Outre cette délinquance exogène, les couches populaires fournissent leur contingent de petits malfaiteurs. — (Jean-Claude Fombaron, Aspect de la délinquance dans la région de Bruyères de la Révolution au Second Empire, Journées d'études vosgiennes, 2005)
  2. (Biologie) Qui est dû à une cause extérieure.
    • Les facteurs de risque de survenue d’une aspergillose invasive sont liés à l’état d’immunodéficience de l’hôte et à des facteurs exogènes liés à l’environnement. — (ANAES & SFHH, Prévention du risque aspergillaire chez les patients immunodéprimés, conférence de consensus, 21 mars 2000)
    • Une infection exogène.
  3. (Géologie) Sciences de la terre : qui se produit ou se forme à la surface de l’écorce terrestre.
    • Les processus géologiques exogènes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EXOGÈNE (è-gzo-jê-n') adj.
  • Terme de botanique. Dont l'accroissement se fait à l'extérieur ; qui cesse de vivre de dedans en dehors.

    Terme de géologie. Roches exogènes, couche superficielle du sol terrestre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exogène »

(Date à préciser) Du grec ancien : exo, « au-dehors », gennân, « engendrer »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἔξω, en dehors, et γενὴς, engendré, produit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « exogène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exogène œksɔʒɛn

Évolution historique de l’usage du mot « exogène »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exogène »

  • Le débat sur l’impact du tourisme sur le principe de la réciprocité, qui sera applicable à tous les Etats ayant fermé leur espace aérien aux Sénégalais et appliquée par le Sénégal, est l’occasion pour le président de l’Organisation nationale pour l’intégration du tourisme sénégalais (Onits) «d’ouvrir les yeux et d’orienter le secteur du tourisme vers une autre dimension beaucoup plus profitable à l’économie nationale avec l’implication de tous les acteurs». Doudou Gnagna Diop, qui animait samedi, à Thiès, une conférence sur le thème «Les opportunités du tourisme après la Covid-19», dénonce la gestion du tourisme de manière «exogène». «Depuis 40 ans, nous le combattons parce que nous ne devons pas prendre tout notre secteur touristique et l’accrocher sur les épaules de l’exogène. Le constat est que 80% des investissements et 80% des clients également viennent de l’exogène. Donc si un jour nous avons des crises sanitaires comme quand il y avait l’épidémie d’Ebola et aujourd’hui la pandémie de coronavirus, forcément on va tomber sur ces problèmes, s’il n’y a pas de compromis entre l’Europe et le Sénégal. Donc cela veut dire qu’on va dans un chemin où il n’y aura plus de touristes», s’offusque l’expert en tourisme durable, qui plaide pour le développement du tourisme à l’intérieur du Sénégal. Aussi propose-t-il «la relance du secteur du tourisme avec des produits de substitution». Pour lui, «le Sénégal ne pourra plus rester dans la léthargie du développement du secteur que nous avons vécue ces 20 dernières années. Ce n’est plus possible». Il pense qu’«il faut des initiatives, de l’innovation et de l’audace parce qu’il ne faut pas cantonner l’économie à cette routine destinée à une certaine élite. Il faut une nouvelle offre touristique qui va intégrer les étudiants et jeunes qui ont leur Licence et Master en tourisme». Selon le patron de l’Onits, «il faut donner les outils aux gens qui peuvent le développer pour demain». Plaidant la mise en place d’un secrétariat du tourisme à la place d’un ministère pour plus d’attraction dans le secteur, Doudou Gnagna Diop estime que l’autre volet qui plombe le secteur touristique «est la centralisation de tous les activités au niveau de la capitale Dakar». Il propose donc de «transférer les compétences du tourisme dans les localités pour permettre aux autorités locales de faire la promotion de leur localité avec leurs propres produits». A ses yeux, «le tourisme intérieur ne peut pas se développer sans que l’on ne développe les localités. Ce n’est pas possible. Donc il faut que l’on soit cohérent dans notre manière de gérer ce secteur. Et cela ne coûterait rien à l’Etat du Sénégal de transférer les compétences du tourisme, tout en ayant un secrétariat d’Etat. Parce que ce sont les maires et les populations locales qui doivent montrer leur patrimoine local pour bénéficier des retombées du tourisme». Aussi a-t-il dénoncé la modicité du budget accordé au secteur touristique. «Quand vous voyez un ministère auquel on octroie 4 milliards de francs Cfa pour faire la promotion touristique nationale, alors que c’est le deuxième pourvo­yeur de devises et de création d’emplois, il y a problème». Et pendant ce temps, fustige-t-il, «il y a des ministères qui ont 40 milliards de francs Cfa. C’est inacceptable». Pour Doudou Gna­gna Diop, «si le tourisme ramène des devises, crée des emplois, l’Etat doit lui donner les moyens de faire cette promotion». , Impact du Covid-19 dans le secteur touristique : Les solutions de Doudou Gnagna Diop | Lequotidien Journal d'informations Générales
  • On n'explique jamais autrement que par des dispositions personnelles les qualités humaines, la générosité, la charité, l'art de faire de bonnes patates frites. Pourquoi, en revanche, faut-il que les défauts soient toujours imputés à des agents exogènes ? De Jean Dion / Le Devoir - 29 Avril 1999
  • En attendant, Mare Nostrum doit faire face au choc exogène qui touche tous les spécialistes de l’intérim : la crise sanitaire. La fermeture des agences du groupe pendant le confinement a occasionné un lourd manque à gagner pour la société. Et si le retour à un semblant de normalité est intervenu depuis, pas sûr que son activité ne résiste dans un futur proche aux besoins de réduction des coûts de ses clients, en particulier sur les secteurs les plus impactés par le cataclysme économique. Il est à noter que le groupe isérois est encore fortement dépendant au BTP et à l’industrie, pour lesquels la pandémie a engendré un arrêt momentané d’activité. Quelque part, la crise sanitaire vient conforter la stratégie de diversification et de montée en gamme déployée par les dirigeants. Le coronavirus a été source d’opportunités pour le groupe qui a musclé son offre de formation avec le lancement réussi de sa plateforme d’e-learning (apprentissage en ligne). Autre relais de croissance, la filiale EPI Concept, dédiée aux équipements de protection individuelle, a enregistré un boom de ses commandes à la sortie du confinement, grâce à son offre de masques et de gants. On n’oubliera pas de mentionner non plus le développement de Linkeys, la solution 100% digitale de cooptation déployée par le groupe, désormais commercialisé au Portugal après avoir été lancée en France et en Suisse. L’expansion du groupe repose ainsi sur des bases solides. Surtout que le groupe a pu négocier un prêt garanti par l’état de 7 millions d’euros récemment, ce qui lui permet de tenir le coup en cette période difficile. Alors que le dossier Mare Nostrum capitalise 7 fois notre estimation de bénéfice net pour l’an prochain (3 millions d’euros) et se traite pratiquement au niveau de ses fonds propres, il semble désormais opportun de se positionner, pour le moyen terme. La Lettre de la Bourse, Mare Nostrum, une digitalisation qui s’accélère
  • La plupart des économistes tiennent le même discours sur la crise du Covid-19 : c’est un double choc négatif d’offre et de demande. Traduction : cette crise est due à un événement « exogène », extérieur au système économique, qui a entraîné une baisse à la fois de la production des entreprises et de la consommation des ménages. Ce double choc, amplifié par le confinement de la population, explique la chute brutale de l’activité économique. Dans le monde de la finance, la crise du Covid-19 a été qualifiée de « cygne noir », défini comme un événement majeur dont les caractéristiques principales sont qu’il est exogène, imprévisible, souvent disruptif et mal compris. Le plus souvent, le « black swan » est accompagné d’une panique sur les marchés. Politis.fr, Covid-19 : une crise exogène, vraiment ? par Dominique Plihon | Politis
  • Jean-Denis Bachot. Nous sommes plus pessimistes que le consensus. Notre scénario central porte sur une reprise en forme de U et nous pensons que cette prévision a 60 % de chance de se réaliser, contre 30 % pour notre scénario le plus pessimiste et 10 % pour une reprise en V. Le PIB mondial devrait ainsi se contracter de 1,7 % en 2020 avant de rebondir en 2021, avec une croissance de + 3,8 %. Des mesures de distanciation sociale seront probablement imposées jusqu’à la fin de l’année. L’approche économique doit cependant être différenciée selon les secteurs. Pour les services de base, la consommation ou l’énergie, la demande qui ne s’est pas matérialisée au cours du premier semestre est définitivement perdue, par opposition aux secteurs des télécoms, de la technologie et de la santé, où celle-ci est simplement différée. L’épidémie de Covid-19 a constitué un choc exogène. C’est donc la durée de la crise, plutôt que son ampleur, ainsi que la capacité des économies à en sortir qui reste la vraie énigme. http://www.magazine-decideurs.com, J-D. Bachot (Fidelity) : "La prédominance de l’Asie dans le monde devrait continuer à s’affirmer" - Magazine Decideurs
  • C'est l'histoire banale d'une fondeuse éthiopienne contrôlée positive à l'EPO lors du marathon de Toronto, le 19 octobre 2019, où elle avait porté son record personnel à 2h27'21'' et terminé 5e. Les analyses montrent la présence de la substance interdite ainsi que de testostérone exogène. Le 20 novembre, l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU) notifie l'athlète, la suspend provisoirement et l'invite à s'expliquer sur ce contrôle positif. L'Équipe, Dopage : une Éthiopienne suspendue 12 ans - Athlé - Dopage - L'Équipe
  • Le CESE présente son avis sur la transition énergétique au Maroc. Constats: le Maroc est un pays particulièrement dépendant de l’extérieur pour son énergie, la  facture énergétique contribue significativement au déficit commercial du pays et met régulièrement une forte pression sur le budget de l’Etat (ou le budget des ménages et des entreprises) de manière exogène et difficile à anticiper. Pourtant, le Maroc, comme le précise le CESE, dispose d’un gisement d’énergie verte qui permettrait de le positionner entant que  leader de la transition énergétique. , Transition énergétique : le Maroc doit revoir sa copie

Traductions du mot « exogène »

Langue Traduction
Anglais exogenous
Espagnol exógeno
Italien esogeno
Allemand exogen
Chinois 外生的
Arabe خارجي
Portugais exógeno
Russe экзогенный
Japonais 外因性
Basque exogenoak
Corse esogenu
Source : Google Translate API

Antonymes de « exogène »

Partager