La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « excrémentiel »

Excrémentiel

Définitions de « excrémentiel »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXCRÉMENTIEL, ELLE, adj.

A.− Qui est de la nature des excréments. Un scarabée, roulant, sur le sol (...) une boule, dont les principaux éléments étaient composés de matières excrémentielles (Lautréam., Chants Maldoror,1869, p. 289).Comment se fait-il que le même suc produise des os, du sang, de la lymphe et des matières excrémentielles? (Flaub., Bouvard,t. 1, 1880, p. 69).
B.− Relatif aux excréments. Encore la grossièreté belge. (...) − Plaisanteries excrémentielles (Baudel., Pauvre Belg.,1867, p. 713).Toby-Chien. − (...) une herbe, c'est pour purger. Kiki-La-Doucette. − Je n'ai pas, comme toi, que des pensées excrémentielles (Colette, Dialog., bêtes,1905, p. 58).
Rem. La docum. atteste a) Un emploi au sens de « excréteur* ». De fait, nous ne pouvons faire l'amour qu'avec des organes excrémentiels (Baudel., Cœur, 1867, p. 651). b) Le mot excrémentitiel, elle, adj., vx et rare. Liqueur, sécrétion excrémentitielle. Une (...) matière excrémentitielle très-abondante (Cuvier, Leçons d'anat. comp., t. 5, 1805, p. 216). Browne tient que les grenouilles naissent de la pourriture et les poux des humeurs excrémentitielles (J. Rostand, Genèse vie, 1943, p. 17).
Prononc. et Orth. : [εkskʀemɑ ̃sjεl]. Cf. é-1. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1561 excrementiciel « de la nature de l'excrément; de ce qui doit être rejeté » (Paré, Le premier livre de l'anatomie, chap. 19 ds Œuvres, éd. J.-F. Malgaigne, t. 1, p. 145); av. 1732 excrementiel (Lemery ds Trév. 1732). Dér. de excrément*; suff. -iel, (-al*).

Wiktionnaire

Adjectif - français

excrémentiel \ɛk.skʁe.mɑ̃.sjɛl\

  1. Relatif aux excréments.
    • Dans ce « roman », tout, absolument tout est réduit à des fonctions sexuelles sur fond de besoins vitaux irrépressibles, telles la faim et les fonctions excrémentielles sans parler de la bestialité. — (Renaud Longchamps, « Babelle, prise 2 », Nuit blanche, n° 151, été 2018, p. 31)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EXCRÉMENTIEL (èk-skré-man-siel, siè-l' ou èk-skré-man-ti-siel, siè-l') adj.
  • Terme de médecine. Qui appartient à l'excrément.

    Humeurs excrémentitielles, celles qui, impropres à la nutrition, sont destinées à être évacuées.

    Excrémentiel n'est plus guère usité.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce que j'entends de la cholere [bile] excrementitielle, comme aussi l'alimentaire, Paré, Introd. 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « excrémentiel »

(Siècle à préciser) De excrément avec le suffixe adjectival -el.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « excrémentiel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excrémentiel ɛkskremɑ̃sjɛl
excrémentielle ɛkskremɑ̃tiɛl

Évolution historique de l’usage du mot « excrémentiel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excrémentiel »

  • Sur le terrain politique et littéraire, l’insulte excrémentielle, si elle n’est évidemment pas le propre du XIXe siècle, tire de l’exacerbation bourgeoise de la pudeur – chaque année, l’Académie française décerne le prix de vertu fondé par M. Montyon en 1836 – une puissance transgressive décuplée. Quant à la littérature gauloise, le motif scatologique y conserve une efficacité comique qui ne se dément pas. La question que soulève le succès de l’inspiration excrémentielle est alors celle du goût, mauvais ou bon. , L'excrémentiel au XIXe siècle
  • Le présent petit volume est riche d’aperçus divers se faufilant dans les marges de la langue qui sont souvent des lieux de condamnation et d’interdiction. Ainsi, avec Huston, nous distinguerons quatre catégories de pratiques langagières en rupture, illustrées majoritairement dans le présent ouvrage en référence au français et à l’anglais. On serait tenté d’y ajouter d’emblée le joual du Québec qui offre ci l’exemple de quelques pittoresques usages. Dans sa remarquable enquête sur le domaine une enquête parfaitement informée et juste un peu brouillonne à l’occasion, Nancy Huston commence avec les mots sacrilèges qui furent parmi les premiers à être sanctionnés puisqu’ils attentaient à la religion et à la divinité. A noter en passant que le dieu des chrétiens ne possède pas de nom, comme le manifeste ce « non-nom » qu’est l’interjection « nom de Dieu », évocatrice d’un titre et non d’un patronyme (forcément). Mais le chapitre le plus copieux a trait aux mots obscènes, qui tous ont trait au corps et à la sexualité avec un crochet remarqué par l’excrémentiel. Or, c’est évidemment sur ces gros mots qui sont aussi des mots sales sur lesquels la pratique des langues se livre à tout un travail d’euphémisation auquel on viendra. Place est faite ensuite dans l’ouvrage aux injures et aux jurons qui puisent éventuellement dans les répertoires précédents. DIACRITIK, Nancy Huston : les gros mots ou le nom du père et le corps de la mère (Dire et interdire)
  • Ainsi, conjoignant l’excrémentiel et le sexuel, Proust s’abandonne à un érotisme élargi en des termes que ratifiera Georges Bataille vers le milieu du XXe siècle. DIACRITIK, Billet proustien (24) : La sœur scato du liftier
  • Car à partir de ce moment et jusqu'à notre mort, nos activités excrémentielles se verront confinées en un lieu clos tenu à l'abri des regards extérieurs: le cabinet de toilette. Tout écart à cette règle se verra immédiatement condamné par la société. Mais il faut bien prendre conscience que cette mise à l'écart de la défécation est une pratique culturelle relativement récente, une norme qui ne va pas nécessairement de soi. Jusqu'au XIXe siècle, il était fréquent de faire ses besoins dans la rue. Slate.fr, Pourquoi le caca est-il tabou? | Slate.fr

Traductions du mot « excrémentiel »

Langue Traduction
Anglais excremental
Espagnol excremento
Italien excremental
Allemand exkremente
Chinois 排泄的
Arabe فضلات
Portugais excremental
Russe excremental
Japonais 排泄物
Basque excremental
Corse excrementale
Source : Google Translate API

Synonymes de « excrémentiel »

Source : synonymes de excrémentiel sur lebonsynonyme.fr

Excrémentiel

Retour au sommaire ➦

Partager