La langue française

Évier

Sommaire

  • Définitions du mot évier
  • Étymologie de « évier »
  • Phonétique de « évier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « évier »
  • Citations contenant le mot « évier »
  • Traductions du mot « évier »
  • Synonymes de « évier »

Définitions du mot évier

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVIER, subst. masc.

A.− Vieilli. Canal de pierre servant d'égoût, dans une cour ou dans une allée. Le pauvre monde des hameaux de la montagne avait bien de l'ouvrage à me commander. (...) Celui-là avait vu s'écrouler sa grange, son évier ou son pigeonnier (Lamart., Tailleur pierre,1851, p. 542).
B.− Usuel. Dispositif ménager fixe, à hauteur de table, formé d'un ou de plusieurs bacs (autrefois en pierre, actuellement en faïence, grès ou métal) comportant une arrivée d'eau et un système de vidange, utilisé pour laver la vaisselle dans une cuisine. Pierre d'évier (Ac.1835-1932).Déboucher un évier :
Meaulnes n'avait jamais entendu parler des Landes. Il se vit à tel point égaré, qu'il en fut presque amusé. Mais la femme, qui était occupée à laver son bol sur l'évier, se retourna, curieuse à son tour... Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes,1913, p. 64.
Prononc. et Orth. : [evje]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1247 euwier « égout pour l'écoulement des eaux usées » (Recueil d'Actes, éd. M. Tailliar, p. 154). Du lat. vulg. *aquarium, substantivation de l'adj. aquarius signifiant « qui concerne l'eau », utilisé en relation avec différents termes désignant des récipients, des conduits, cf. aquarius canalis (TLL, s.v. 366, 37). Fréq. abs. littér. : 132. Bbg. Gougenheim (G.). Évier et aquarium. Vie Lang. 1953, p. 69-70.

Wiktionnaire

Nom commun

évier \e.vje\ masculin

  1. Table en céramique, en métal ou en pierre, comportant un bassin creusé dans lequel on lave la vaisselle, et qui a un trou pour l’écoulement des eaux.
    • […] ; c'est une sorte d’évier en étain destiné au rinçage des cristaux et de l’argenterie qu'on ne descend pas à la cuisine. — (« Hygiène et confortable des habitations, 2e article : L'eau », dans les Nouvelles annales de la construction, Éditions C. Béranger, 1883, p. 187)
    • Elle mouchait la chandelle qui clairait sur le bord de l’évier, quand la porte s'ouvrit. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Après avoir raclé le fond de mousseline de saumon, Victor emporta la calotte vide vers les éviers. — (Monica Ali, En cuisine, traduit de l'anglais par Isabelle Maillet, Belfond, 2010, chap.6)
    • Je gagnai le vestibule à tâtons, entre la cuisine et la buanderie. Je cherchais toujours. Disparue, l’essoreuse à linge, remplacé, l'ancien lavoir. À la place, un évier moderne. — (Mary Marcus, Le refuge des souvenirs, traduit par Brigitte Hébert, Presses de la Cité, 2017)
    • Vous pouvez aller prendre un café si ça vous dit, j'en ai une pleine cafetière. Vous trouverez les tasses dans le placard au-dessus de l’évier. — (Arnaldur Indridason, Étranges rivages, traduit de l'islandais par Eric Boury, éd. Anne-Marie Métailié, 2013, chap. 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉVIER. n. m.
Pierre en forme de table et légèrement creusée, sur laquelle on lave la vaisselle, et qui a un trou pour l'écoulement des eaux. Le trou d'un évier. Jeter des eaux par l'évier. On dit aussi Pierre d'évier et Pierre à laver.

Littré (1872-1877)

ÉVIER (é-vié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des é-vié-z engorgés) s. m.
  • Large pierre creusée en bassin, sur laquelle on lave la vaisselle, et qui a un conduit pour l'écoulement des eaux de la cuisine.

    Canal de pierre qui sert d'égout dans une pièce ou dans une allée.

REMARQUE

C'est une faute populaire de dire lévier au lieu de évier, par coalescence de l'article, comme dans ces autres fautes que l'usage a consacrées lierre, loriot, lendemain.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ne soit nus [nul] si hardis ke il ait euwier qui ait sen esseut [issue] devant de vers le [la] rue…, Tailliar, Recueil, p. 153.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « évier »

(1247) euwier. Eve est une variante du XIe siècle de eau. Évier désigne le récipient qui contient l'eau, comme aiguière dont il est le doublet naturel (voir aigue). Il provient sans doute du latin aquarium ou même latin aquarius qui aurait pu devenir un adjectif en lieu et place de latin aquatique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, aivî, puisoir ; du latin aquarium, de aqua, anc. franç. eve, aujourd'hui eau (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « évier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
évier evie

Évolution historique de l’usage du mot « évier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « évier »

  • Le confort ménager corrompt ; un homme droit est un homme qui n'a pas d'évier. De Marc Escayrol / Mots et grumots
  • Pour que ce truc soit le plus efficace possible, vous n’avez qu’à attendre environ 30 secondes après avoir versé le savon à vaisselle dans votre évier et faire couler de l’eau très chaude dans votre lavabo pendant 10 à 15 secondes par la suite jusqu'à ce que le savon fasse des bulles.  Salut Bonjour, Voici pourquoi vous devriez verser du savon à vaisselle dans votre évier tous les jours | Salut Bonjour
  • Dans les dernières recherches de Sink, nos experts ont fourni les dernières tendances de croissance industrielle en fonction des besoins du client. De plus, ce rapport de recherche vous permet de capturer des statistiques perspicaces tout en ayant une compréhension claire du marché mondial des éviers. De plus, il vous permet de garder une longueur d’avance sur la concurrence dans l’environnement industriel. Le rapport sur le marché du puits est évalué comme une étude intelligente et systématique qui vous permet de renforcer votre point de vue lié à plusieurs facteurs tels que la croissance du marché du puits, les tendances futures, la situation actuelle et les perspectives à venir pour des segments distincts. Journal l'Action Régionale, Taille du marché de l’évier 2020-26: Moen, Franke, Kohler – Journal l'Action Régionale
  • La façade, aux ouvertures d’origine, élevée au levant, distribue les fonctions indispensables. Le trousseau monogrammé aux fenêtres en guise de rideaux est la seule nouveauté. La porte du rez-de-chaussée ouvre sur l’espace de vie à tout faire. On y naît, on y mûrit, on y fait la prière, on y meurt, le lit des grands-parents de chaque côté de la cheminée, seul luxe avec la pierre d’évier. Les toilettes, sèches, sont dans une cabane en planches au jardin. A l’étage, le grenier accessible à l’échelle par la cour. L’intimité dans cette promiscuité générationnelle ? On n’en parlait pas, c’était le modèle paysan. nrpyrenees.fr, Aujourd’hui comme à trois cents ans - nrpyrenees.fr

Traductions du mot « évier »

Langue Traduction
Anglais sink
Espagnol lavabo
Italien lavello
Allemand sinken
Chinois 水槽
Arabe مكتب المدير
Portugais pia
Russe раковина
Japonais シンク
Basque konketa
Corse scundite
Source : Google Translate API

Synonymes de « évier »

Source : synonymes de évier sur lebonsynonyme.fr
Partager