La langue française

Évangéliste

Définitions du mot « évangéliste »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVANGÉLISTE, subst. masc.

A.−
1. Auteur de l'un des quatre Évangiles canoniques. Les quatre évangélistes sont saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean (Ac.)L'évangéliste S. Luc est celui des quatre qui a surtout compris et représenté cette face particulière de l'idée de palingénésie (P. Leroux, Humanité,t. 2, 1840, p. 819).La première page de l'Évangile selon saint Jean : « Il y eut, dit l'évangéliste, un homme envoyé de Dieu, qui s'appelait Jean (...) » (Lacord., Conf. N.-D.,1848, p. 132):
Et je crois fermement aujourd'hui à tous ces miracles d'ailleurs racontés, décrits, attestés par les évangélistes avec une sûreté et une précision de détails où éclate la plus évidente et la plus complète sincérité. Coppée, La Bonne souffrance,1898, p. 146.
En partic. Saint Jean l'Évangéliste (pour le distinguer de saint Jean-Baptiste). [Le] superbe tableau des deux saints Jean, l'Évangéliste et le Baptiste, dans l'église San Juan Bautista (Barrès, Greco,1911, p. 108).
P. méton. Leur représentation (sous forme de sculpture, de tableau). Sa chaire dorée, soutenue par les quatre évangélistes (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 144).
Rem. La docum. atteste évangéliste, adj., rare. Qui est le fait des évangélistes, de l'Évangile. Le christianisme évangéliste (Du Bos, Journal, 1925, p. 332). Bruno Bauer (critique de l'histoire évangéliste) (Camus, Homme rév., 1951, p. 183).
2. Vx. Récitant qui lisait ou chantait le récit de l'Évangile aux messes solennelles, notamment le récit de la Passion. La voix du ténor récitant, comme l'Évangéliste des anciennes « Passions », annonce le mystère de l'Incarnation (Rolland, Beeth.,t. 2, 1937, p. 362).
3. P. ext. Celui qui annonce l'Évangile; en partic., celui qui évangélise le premier (un peuple, un pays). Saint Boniface, l'ancien apôtre et l'évangéliste de ces contrées du Nord (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 147).Le persécuteur [Paul] était devenu le plus zélé des évangélistes et le premier défenseur de la foi qu'il avait voulu détruire (Renan, Apôtres,1866, p. 207).
B.− [Dans certaines Églises protestantes]
1. Celui qui assiste le ministre officiant. Près de la table qui, dans les églises réformées, remplace l'autel, (...) le doyen et son évangéliste (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 439).
2. Prédicateur laïc itinérant qui évangélise à la place du pasteur. Ce film (...) fut longtemps exploité par des évangélistes ambulants (Sadoul, Cin.,1949, p. 26).
C.− Partisan de l'évangélisme.
1. [Correspond à évangélisme B] La troupe humanitaire de nos évangélistes ibséniens ou tolstoïsants (Maurras, Chemin Paradis,1894, p. xxii).
2. [Correspond à évangélisme C] L'Évangéliste (roman d'A. Daudet).
Emploi adj. Qui se rattache à l'Église protestante. Elle (...) tâchait à la sortie des classes évangélistes de reprendre ses élèves (A. Daudet, Évangéliste,1883, p. 72).
Prononc. et Orth. : [evɑ ̃ ʒelist]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. « auteur d'un des quatre Évangiles canoniques » (Sermons St Bernard, éd. W. Fœrster, p. 32); 2. 1560 « membre de l'église réformée; protestant » (Et. de Fontainer, Cah. des doleances, ms. Foucault. ds Gdf. Compl.); 3. 1869 fig. (Sainte-Beuve, Portr. contemp., t. 2, p. 79 : Ratisbonne, devenu l'évangéliste posthume de De Vigny et son vengeur, a tiré des cahiers intimes qui lui avaient été légués la page que voici). Empr. au lat. chrét. euangelista (< gr. ε υ ̓ α γ γ ε λ ι σ τ η ́ ς) « celui qui annonce une bonne nouvelle » en partic. « la bonne nouvelle du Christ »; « auteur d'un évangile ». Fréq. abs. littér. : 188. Bgb. Quem. DDL t. 7.

Wiktionnaire

Nom commun

évangéliste \e.vɑ̃.ʒe.list\ masculin

  1. (Religion) Auteur de l’un des quatre évangiles, dans la religion chrétienne.
    • Les quatre évangélistes sont saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean.
    • Les évangélistes nous décrivent tous une seule voie pour arriver au salut, celle de la repentance, de l’humiliation, de la connaissance vivante des péchés, la voie de la foi en la personne de Jésus-Christ comme Fils du Dieu vivant. — (Friedrich Sander, Quelques aperçus sur le plan particulier que chacun des quatre évangélistes a suivi dans la composition de son évangile, 1839)
    • Cet ouvrage a le rôle de former une image d’ensemble sur Christ, en englobant des détails fournis par les quatre évangélistes sur la naissance, la vie, l’activité, la mort et la résurrection de Jésus. — (Charles Szekely, Synthèse des quatre Evangiles, 2014)
  2. (Religion) Personne qui pratique l’évangélisation.
    • Mais à cause des évangélistes radicaux, l'influence du christianisme était maintenant perçue par les ultranationalistes hindous comme une ingérence étrangère et une menace pour la nature hindoue de leur pays. — (Serge Russo, L'Horloger de St Jean, Publibook, 2014, page 539)

Adjectif

évangéliste \e.vɑ̃.ʒe.list\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’évangélisation ; qui permet, préconise ou a pour but l’évangélisation.
    • Une action évangéliste, une Église évangéliste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉVANGÉLISTE. n. m.
Auteur de l'un des quatre Évangiles. Les quatre évangélistes sont saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean.

Littré (1872-1877)

ÉVANGÉLISTE (é-van-jé-li-st') s. m.
  • 1Chacun des quatre saints qui ont écrit les Évangiles. Les quatre évangélistes. Qui a appris aux évangélistes les qualités d'une âme véritablement héroïque, pour la peindre si parfaitement en Jésus-Christ ? Pascal, Pensées, part. II, art. 10. Et lorsqu'il est mort pour nous sur le Calvaire, victime de l'univers, il a voulu que le plus chéri de ses évangélistes remarquât qu'il mourait spécialement pour sa nation, Bossuet, le Tellier.

    Évangélistes synoptiques, voy. SYNOPTIQUE.

  • 2Prédicateur en général. Voici vos libérateurs, et je donnerai à Jérusalem un évangéliste, Sacy, Bible, Isaïe, XLI, 27.

    Fig. Je me contentais de connaître l'erreur sans la réfuter, et la vérité sans m'en rendre l'évangéliste, Scudéry, Sur le Cid.

  • 3Chez les protestants, celui qui assiste le pasteur.
  • 4Se disait autrefois, au palais, du conseiller qui tenait l'inventaire d'un procès pendant que le rapporteur lisait les pièces. Noailles ouvrit son sac, de colère, en prit les pièces qu'il mit devant lui, et, tandis qu'il rapportait, me voilà à les feuilleter et à me faire son évangéliste, Saint-Simon, 440, 129.

    Se disait autrefois de celui qui, dans une compagnie, était nommé pour être témoin et inspecteur d'un scrutin.

    Ces deux acceptions viennent sans doute de ce que ce surveillant voyait si l'on disait vrai, si l'on parlait en mots d'Évangile.

HISTORIQUE

XIIe s. Et ceste chose fust li encomen cemenz de ses miracles, si cum dist li evvangelistes, Saint Bernard, p. 553.

XIIIe s. Evangelistre, apostre, martyr et confesseur Por Jhesu Crit soffrirent de la mort la presseur, Rutebeuf, 136.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « évangéliste »

Provenç. espagn. et ital. evangelista, du lat. evangelista (voy. ÉVANGILE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(fin XII) Emprunté au latin chrétien evangelista, du grec ancien εὐαγγελιστής, euaggelistês.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « évangéliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
évangéliste evɑ̃ʒelist

Évolution historique de l’usage du mot « évangéliste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « évangéliste »

  • Tout homme, à un moment ou l'autre, est un évangéliste sans le savoir. Julien Green, Journal, Plon
  • Au moins 13 participants d'une réunion de famille ont été testés positifs au coronavirus par l'ARS. Au total, 52 personnes, membres de la communauté évangéliste toulousaine, ont pris part à ce rassemblement. midilibre.fr, Coronavirus : un nouveau cluster identifié dans une communauté évangéliste d'Occitanie - midilibre.fr
  • L’artiste évangéliste, qui avait donné son soutien à Donald Trump en 2018, a déclaré qu’il sera candidat à l’élection présidentielle aux Etats-Unis. Une annonce soudaine à quelques mois du scrutin, en novembre prochain.  Valeurs actuelles, Etats-Unis : le rappeur évangéliste Kanye West sera candidat à la présidentielle | Valeurs actuelles
  • Mon ami(e), si vous faites partie de ces évangélistes, continuez et ne vous arrêtez jamais ! Inspirez-nous et encouragez-nous à faire l’œuvre d’un évangélisteTopChretien, Laissez Jésus aimer au travers de vous ❤️ de Bruno Picard - Un Miracle Chaque Jour - Un Miracle Chaque Jour — TopChrétien
  • Au-delà de leur proximité phonétique, pourquoi ces deux désignations - évangélique et évangéliste - prêtent-elles encore si souvent, dans la conscience collective, à confusion ? La Croix, Entre « évangélistes » et « évangéliques », une confusion fréquente
  • Évangéliques ou évangélistes ? Dans les médias, il arrive régulièrement que l’on passe d’un terme à l’autre, comme s’ils étaient interchangeables. Certes, ces deux mots ont une racine commune – “évangile”, du grec euangelion “bonne nouvelle“. Mais évangélistes et évangéliques ne désignent pas les mêmes personnes. Reforme.net, Évangéliques ou évangélistes : quelles différences ? - Reforme.net
  • Bellynda SAYA est mariée à l’évangéliste MABA SAYA Brice, ensemble ils ont 3 enfants, dont deux filles et un garçon. Journal Chrétien, Bellynda SAYA, chanteuse chrétienne de Gospel - Artistes chrétiens - Bellynda MAYETOSO, Bellynda SAYA, Brice MABA SAYA, Denis NGONDE - Journal Chrétien

Traductions du mot « évangéliste »

Langue Traduction
Anglais evangelist
Espagnol evangelista
Italien evangelista
Allemand evangelist
Chinois 传教士
Arabe المبشر
Portugais evangelista
Russe евангелист
Japonais エバンジェリスト
Basque sustatzaile
Corse evangelistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « évangéliste »

Source : synonymes de évangéliste sur lebonsynonyme.fr

Évangéliste

Retour au sommaire ➦

Partager