La langue française

Étirement

Sommaire

  • Définitions du mot étirement
  • Étymologie de « étirement »
  • Phonétique de « étirement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « étirement »
  • Citations contenant le mot « étirement »
  • Images d'illustration du mot « étirement »
  • Traductions du mot « étirement »
  • Synonymes de « étirement »

Définitions du mot étirement

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTIREMENT, subst. masc.

A.− [En parlant d'une chose abstr. ou concr.] Fait d'être étiré d'une façon excessive. Étirement du récit, du temps. L'étirement des matinées paresseuses, au lendemain des soirs de tendresse (Zola, Bonh. dames,1883, p. 781).L'étirement désespéré des routes de caravanes où l'Asie usa son temps et ses forces (Morand, Air indien,1932, p. 10).
GÉOL. ,,Allongement et amincissement d'une couche sous l'effet d'un mouvement tectonique`` (George 1970). Étirement des fossiles, des schistes.
B.− [En parlant d'une pers. explicite ou implicite, ou d'un de ses aspects]
1. Action de s'étirer les membres. L'étirement et le bâillement (...) annoncent le sommeil (Alain, Propos,1927, p. 748).
2. État des traits du visage sous l'effet de la fatigue ou de la souffrance. Éline sans répondre restait distraite, absorbée, un étirement de souffrance et de lassitude sur sa pâleur (A. Daudet, Évangéliste,1883, p. 281).
Prononc. : [etiʀmɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1611 (Cotgr.). Dér. du rad. de étirer*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 29.

Wiktionnaire

Nom commun

étirement \e.ti.ʁə.mɑ̃\ masculin

  1. Fait de rendre plus long, d'étendre en amincissant sous l'effet d'une action mécanique.
    • Presque toujours, on leur appliquait ces guêtres infernales alors qu'ils étaient en proie aux épouvantables souffrances de l’étirement du corps. — (Georges Verdène, La torture, les supplices et les peines corporelles infamantes et afflictives dans la justice allemande, R. Dorn, 1906)
    • À l’échelle lithosphérique, cette phase active d’extension se traduit en surface par le réseau de failles qui affectent la croûte supérieure cassante, et en profondeur, dans la couche ductile de la base de la croûte par un étirement (ou stretching) provoquant un amincissement général de la croûte. — (Bernard Biju-Duval, Géologie sédimentaire: Bassins, environnements de dépôts, formation du pétrole, éditions OPHRYS, 1999)
  2. Fait d'être très allongé.
    • En raison du relief et de l’étirement du pays, du sud au nord sur 700 kilomètres environ, le Togo bénéficie de zones climatiques très variées, et, du fait de l'histoire de son peuplement, d'une population tout aussi variée. — (Marie-France Lange, L’école au Togo: Processus de scolarisation et institution de l'école en Afrique, KARTHALA Editions, 1998)
  3. Fait de déployer ses membres sur des mouvements amples.
    • Alexandrine, elle, se réveillait dans un étirement où son corps semblait se fondre, regardant devant elle, dans le noir de la chambre, avec des yeux ardents. — (Edmond de Goncourt, La fille Élisa, G. Charpentier, 1877)
    • Le bâillement est un étirement de la mâchoire, une ouverture complète, compulsive, violente et incontrôlable de la bouche, avec une inspiration buccale courte et une expiration plus longue, parfois bruyante. — (Joël Dehasse, Tout sur la psychologie du chat, Odile Jacob, 2008)
  4. (Sport) (Néologisme) Exercice musculaire permettant d'éviter les courbatures.
    • Les étirements sont vivement conseillés après les gros efforts.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « étirement »

 Dérivé de étirer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « étirement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étirement etirœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « étirement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étirement »

  • La plupart des exercices d’étirements traditionnels datent de la moitié du vingtième siècle Marie Claire, Le pouvoir des étirements - Marie Claire
  • Les pieds sur le sable, la tête aux nues, voilà l'étirement maximal de l'homme rêveur. De Roland Delisle
  • Cela peut paraître une question banale, mais qu’est-ce qu’un étirement ? Christophe Geoffroy, kiné de l’équipe de France de football, en donne une définition pertinente : Docdusport, Les étirements du golfeur: pourquoi, quoi, comment? - Docdusport
  • Des chercheurs ont découvert que des étirements réguliers au niveau des jambes pourraient avoir un effet bénéfique jusqu'ici peu connu sur la circulation sanguine : en permettant un meilleur flux sanguin dans les artères, les personnes sont ainsi moins à risque de maladies cardiaques. Ces derniers recommandent particulièrement cette pratique aux personnes à mobilité réduite. Santé Magazine, Pratiquer des étirements pourrait aider à prévenir les maladies cardiaques | Santé Magazine
  • Le premier ne faisait aucun étirement tandis que l'autre pratiquait le stretching au niveau des jambes cinq fois par semaine, pendant trois mois. Ils ont montré que le flux sanguin avait augmenté au niveau des artères de la jambe et de celle du haut des bras, favorisant ainsi une moindre rigidité artérielle. Reste à savoir maintenant si cette méthode - simple et facile à mettre en œuvre - pourrait être recommandée comme traitement chez des patients déjà atteint d'une maladie vasculaire. Affaire à suivre ! Femme Actuelle, Des étirements pour protéger notre cœur ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Prenez un bol d’air frais l’espace d’un instant au sommet de la Bastille, avec une vue imprenable à 180° sur la ville. Le principe du pilate est une gym douce qui combine l’étirement des muscles et une synchronisation du mouvement sur la respiration. , Culture - Loisirs | Isère : que fait-on ce week-end près de chez nous ?
  • Douleurs de dos récurrentes ? Quelques exercices de souplesse et d'étirements permettent cependant de faire la peau au mal de dos. Faciles, zoom sur quelques exercices pour renforcer et étirer les muscles du dos pour ne pas être dérangée.  Magazine Avantages, Exercices d'étirements pour soulager et renforcer les muscles du dos - Magazine Avantages
  • Autre idée reçue : les étirements préviendraient le risque de blessure. En réalité, c'est plutôt le contraire. La contraction du muscle est en effet une réaction naturelle de protection ; en réalisant un étirement prolongé, on diminue cette protection naturelle ce qui augmente le risque de claquage ou de déchirure. Vous risquez aussi de réduire vos réflexes de proprioception, qui protègent les articulations contre les entorses ligamentaires. Enfin, une grande flexibilité du muscle et des articulations augmente le seuil de tolérance à la douleur, ce qui peut amener à faire des efforts trop importants et dépasser votre seuil de tolérance. Futura, Est-il dangereux de s’étirer après le sport ?

Images d'illustration du mot « étirement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « étirement »

Langue Traduction
Anglais stretching
Espagnol extensión
Italien allungamento
Allemand dehnen
Chinois 伸展
Arabe تمتد
Portugais alongamento
Russe растягивание
Japonais ストレッチ
Basque luzatze
Corse stende
Source : Google Translate API

Synonymes de « étirement »

Source : synonymes de étirement sur lebonsynonyme.fr
Partager