Épiler : définition de épiler


Épiler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPILER, verbe trans.

A.−
1. Enlever les poils, les duvets ou les cheveux superflus. Cire à épiler, pince à épiler; se faire épiler les jambes. Onguent à épiler (Ac.). Ses cheveux étaient relevés, découvrant une nuque grasse, elle avait épilé ses sourcils (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 358).
Emploi pronom. réfl. Faudrait que je m'arrange un peu... enfin je ne sais pas!... que je me rase!... je ne veux pas m'épiler! (Céline, Mort à crédit,1936, p. 495).
2. CUIRS et PEAUX. Débarrasser (la peau d'un animal) de ses poils ou de sa laine. Des racloirs ou des grattoirs (...) servaient, comme chez des peuplades primitives actuelles, à épiler et à travailler les peaux d'animaux (Boule, Conf. géol.,1907, p. 201).
B.− TECHNOL. ,,Enlever les jets des pièces d'étain fondues`` (Chesn. 1857).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. passé adj. épilé. C'était une pimbêche, longue, maigre, épilée, les yeux décolorés (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 389). b) Le subst. masc. épilement. Synon. de épilation. Cela est énervant à la longue, comme l'impatience de l'épilement, un arrachement mot par mot, une longue amputation à coups de canif (Goncourt, Journal, 1865, p. 215).
Prononc. et Orth. : [epile], (j')épile [epil]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1762 (Ac.). Dér. du rad. du lat. pilus « poil »; préf. é-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 38.
DÉR. 1.
Épileur, euse, subst.Celui, celle qui épile. Il y a, dans Manhattan, plus de deux mille instituts de dermatologie, (...) épileurs des sourcils à l'aiguille électrique, classés sous les noms barbares de « cosmeticians » (Morand, New-York,1930, p. 215).Au fig., péj. C'est bien autre chose encore lorsqu'il s'agit des biographes, se disait Durtal. Ceux-là, ce sont les épileuses (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 33).Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. enregistrent le subst. fém.épileuse. ,,Machine à couper les poils droits et raides mélangés au poil ou à la laine des peaux``. [epilœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); du rad. de épiler, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 6.
2.
Épiloir, subst. masc.Petit instrument, en forme de pince, servant à épiler. Oui, j'ai des poudres, des onguents. Cela va encore, avec les épiloirs et les limes. Mais je ne sais ni écrire ni penser (Giraudoux, Amphitr. 38,1929, II, 5, p. 124). [epilwa:ʀ]. 1reattest. 1870 (Lar. 19e); du rad. de épiler, suff. -oir*. Fréq. abs. littér. : 2.

Épiler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPILER, verbe trans.

A.−
1. Enlever les poils, les duvets ou les cheveux superflus. Cire à épiler, pince à épiler; se faire épiler les jambes. Onguent à épiler (Ac.). Ses cheveux étaient relevés, découvrant une nuque grasse, elle avait épilé ses sourcils (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 358).
Emploi pronom. réfl. Faudrait que je m'arrange un peu... enfin je ne sais pas!... que je me rase!... je ne veux pas m'épiler! (Céline, Mort à crédit,1936, p. 495).
2. CUIRS et PEAUX. Débarrasser (la peau d'un animal) de ses poils ou de sa laine. Des racloirs ou des grattoirs (...) servaient, comme chez des peuplades primitives actuelles, à épiler et à travailler les peaux d'animaux (Boule, Conf. géol.,1907, p. 201).
B.− TECHNOL. ,,Enlever les jets des pièces d'étain fondues`` (Chesn. 1857).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. passé adj. épilé. C'était une pimbêche, longue, maigre, épilée, les yeux décolorés (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 389). b) Le subst. masc. épilement. Synon. de épilation. Cela est énervant à la longue, comme l'impatience de l'épilement, un arrachement mot par mot, une longue amputation à coups de canif (Goncourt, Journal, 1865, p. 215).
Prononc. et Orth. : [epile], (j')épile [epil]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1762 (Ac.). Dér. du rad. du lat. pilus « poil »; préf. é-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 38.
DÉR. 1.
Épileur, euse, subst.Celui, celle qui épile. Il y a, dans Manhattan, plus de deux mille instituts de dermatologie, (...) épileurs des sourcils à l'aiguille électrique, classés sous les noms barbares de « cosmeticians » (Morand, New-York,1930, p. 215).Au fig., péj. C'est bien autre chose encore lorsqu'il s'agit des biographes, se disait Durtal. Ceux-là, ce sont les épileuses (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 33).Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. enregistrent le subst. fém.épileuse. ,,Machine à couper les poils droits et raides mélangés au poil ou à la laine des peaux``. [epilœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1838 (Ac. Compl. 1842); du rad. de épiler, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 6.
2.
Épiloir, subst. masc.Petit instrument, en forme de pince, servant à épiler. Oui, j'ai des poudres, des onguents. Cela va encore, avec les épiloirs et les limes. Mais je ne sais ni écrire ni penser (Giraudoux, Amphitr. 38,1929, II, 5, p. 124). [epilwa:ʀ]. 1reattest. 1870 (Lar. 19e); du rad. de épiler, suff. -oir*. Fréq. abs. littér. : 2.

Épiler : définition du Wiktionnaire

Verbe

épiler \e.pi.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’épiler)

  1. Dégarnir des poils, des cheveux.
    • Onguent à épiler.
    • Tondeuse à épiler.
  2. Ôter les poils ou la laine de la peau d'un animal.
  3. (Pronominal) S’enlever les poils ou les cheveux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Épiler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPILER. v. tr.
Dégarnir des poils, des cheveux. Onguent à épiler. Tondeuse à épiler.

S'ÉPILER ou SE FAIRE ÉPILER signifient S'enlever ou se faire enlever les poils ou les cheveux soit en cas de maladie de peau, soit par coquetterie.

Épiler : définition du Littré (1872-1877)

ÉPILER (é-pi-lé) v. a.
  • 1Arracher, faire tomber les poils ou les cheveux.

    Absolument. Onguent pour épiler.

  • 2Enlever les cheveux blancs. Il se fait épiler pour cacher son âge.
  • 3Enlever les jets des pièces d'étain fondues.
  • 4S'épiler, v. réfl. S'ôter les cheveux, et, en particulier, les cheveux blancs. Il s'épile chaque matin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épiler »

Étymologie de épiler - Wiktionnaire

(Fin du XIXe siècle) Formé à partir de é- (ici redondant) et du latin pilare (« ôter le poil »), voir peler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de épiler - Littré

É- pour es- préfixe, et le lat. pilus, poil ; picard, époillier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épiler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épiler epile play_arrow

Conjugaison du verbe « épiler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe épiler

Évolution historique de l’usage du mot « épiler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épiler »

  • Les draps, eux, n’ont été changés qu’une fois en trois mois et pas pour tout le monde. Par ailleurs, la production décide quand vous pouvez vous lisser les cheveux ou vous épiler, puisqu’elle coupe régulièrement l’électricité pour le plaisir. Impossible enfin de savoir s’il est plutôt 15h ou 19h, car l’horloge du four est constamment déréglée. Et des exemples comme ceux-ci, il y en a des dizaines. Europe 1, Une ex-candidate de Secret Story charge Endemol : "Ils s’en fichent qu’on vive ou qu’on meure"
  • Ne pas s’épiler l’hiver voire ne plus s’épiler du tout est un choix que les femmes sont de plus en plus nombreuses à faire. ConsoGlobe, Confinement ou pas : les bonnes raisons de ne pas s'épiler
  • L’épilateur Skin  Spirit  combine  une  technologie  antidouleur  brevetée  et  une technologie exclusive de détecteur de courbes.  Ainsi, il traque le moindre petit poil qui se cacherait dans le pli de notre peau. Doux et efficace, il permet une épilation longue durée. La peau est lissée jusqu’à quatre semaines. Les plus sensibles seront heureuses de découvrir plusieurs accessoires à l’intérieur de la boîte, comme la tête d’épilation zone sensible et une  pince  à  épiler. Petit conseil :  Un gommage au préalable permettra de bien préparer l’épilation. So Healthy, Epilation, à chacune son mode - So Healthy
  • Les années passent et les sourcils ne se ressemblent pas. A force d’avancées et de techniques, l’arcade sourcilière bénéficie d’un véritable savoir-faire. Tout est mis en œuvre pour sublimer cette zone dans les règles de l’art. Les sourcils les plus clairsemés sont sauvés à coups de pince à épiler bien ciblés, de maquillage camouflage et de goutes de sérums densifiants. Rien n’est laissé au hasard. L’arcade sourcilière renaît de ses cendres. C’est alors tout un regard qui est équilibré et une expression du visage qui est modifiée. Si l’on pensait avoir exploré tous les champs en matière de sourcils, il semblerait que le domaine n’ait pas fini de nous révéler ses secrets. En ligne de mire ? Le stencil, un outil qui fait des émules sur Internet, puisqu’il permet de dessiner des sourcils en quelques secondes. Présenté sous forme de pochoir en plastique, cet accessoire prédéfinit une structure de sourcils idéale. Disponible en différentes tailles et en multiples courbures, il permet de remplir un sourcil de manière nette, sans plus jamais dépasser. Pour l’utiliser, rien de plus simple. Il suffit d’apposer le pochoir sur l’arcade sourcilière et de colorer le sourcil à l’aide de notre produit habituel, poudre, gel en s’aidant de ses délimitations. On procède en suivant le sens du tracé naturel de l’implantation des poils… Voilà de quoi obtenir des sourcils équilibrés et parfaitement soulignés de chaque côté. , Cet outil permet de dessiner la forme idéale des sourcils en quelques secondes… Et ne plus jamais se louper lors de l’épilation
  • Dans sa dernière story Snapchat, la jeune femme explique qu’elle vient de solliciter une esthéticienne à domicile. Toujours tirée à quatre épingles et très soucieuse de son apparence, Nabilla souhaite se faire épiler les jambes. Chose qu’elle ne s’imagine pas faire seule, c’est pourquoi elle fait appel à quelqu’un de compétent. Une idée qu’elle va vite regretter, comme ont pu constater ses fans, sur la vidéo qu’elle a posté. NextPLZ, Nabilla se filme sur Snapchat en pleine séance d’épilation ! - NextPLZ
  • « C’est difficile de concevoir que le corps de la femme avec ses poils au naturel puisse déranger, alors que les poils sur le corps des hommes ne dérangent personne. La période du confinement m’a fait de nouveau prendre conscience des injonctions à s'épiler pour répondre aux critères de la féminité. Dans l'inconscient des gens, les hommes se rasent pour une raison comme faire du vélo, ou enlever leurs poils dans le dos... Alors que pour la femme, la seule raison, c'est son genre. Sauf que ce n'est pas une raison valable car elle est imposée pour correspondre aux critères de beauté. Cette absence de choix m'épuise. L’épilation me fait mal, me prend du temps et même si ma volonté n’est pas d’être poilue, j’aimerais juste que la société accepte qu’on ait le choix. Quelle tristesse de ne pas pouvoir être soi-même librement. » Politis.fr, Se laver les cheveux, se maquiller, s'épiler, le confinement a-t-il mis fin à nos obligations de paraître ? par Noémie Pitavin | Politis
  • Une femme de 49 ans a agressé son ex-compagnon dans le centre-ville de Vannes (Morbihan) ce jeudi 25 juin. Elle s'en est prise à lui avec une pince à épiler après avoir tenté de le renverser. France Bleu, Vannes : elle attaque son ex-compagnon à coup de pince à épiler
  • Cardi B n’a donc aucun filtre ! En effet, la maman de Kulture va jusqu’à s’épiler en direct sur Instagram. Comme quoi elle n’a pas peur de montrer sa moustache à ses fans. MCE TV vous dit tout de A à Z. MCE TV, Cardi B se fait épiler la moustache en live sur Instagram !
  • "Je ne suis ni une écolo roots qui élève des chèvres ni une ermite décroissante recluse dans sa grotte. Je porte de la lingerie, dont des pièces brodées à la main, et je suis accro aux robes. Accessoirement, j'ai aussi un homme dans ma vie et nous dormons le plus souvent nus, enlacés. La décision de cesser de m'épiler les jambes, les aisselles et le maillot s'est imposée à moi par un refus d'obstacle brutal. Ce fut l'épilation de trop. Marie Claire, Je ne m'épile plus, témoignage - Marie Claire
  • Femme. C’est pire que paysan - semis, arrosage, arrachage... Jambes à épiler, aisselles à raser, ongles à limer... Un programme si rigoureusement exigeant qu’il suffit de se laisser aller quelques jours pour se retrouver en jachère. De Helen Fielding / Le Journal de Bridget Jones

Traductions du mot « épiler »

Langue Traduction
Corse depilate
Basque depilate
Japonais 脱毛
Russe депилировать
Portugais depilar
Arabe يزيل الشعر
Chinois 脱毛
Allemand enthaaren
Italien depilare
Espagnol depilar
Anglais depilate
Source : Google Translate API

Mots similaires