La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « éparvin »

Éparvin

Variantes Singulier Pluriel
Masculin éparvin éparvins

Définitions de « éparvin »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPARVIN, subst. masc.

ART VÉTÉR., vieilli. Tumeur osseuse qui vient au jarret d'un cheval. Éparvin calleux. Il [Flavien] venait de repérer chez Riquet, justement un cheval qui avait les éparvins (...) un cheval qu'il pourrait avoir pour une bouchée de pain (Vialar, Éperon arg.,1952, p. 316).
Spéc. Éparvin sec. Flexion brusque du membre postérieur au moment où l'animal se met en mouvement (cf. Privat-Foc. 1870). Éparvin de bœuf. Tumeur osseuse occupant la face interne du jarret et lui donnant l'apparence d'un jarret de bœuf (cf. Nysten 1814).
Prononc. et Orth. : [epaʀvε ̃], [epε ʀvε ̃]. Ds Ac. 1694-1740, s.v. e(s)parvin avec la mention ,,on prononce épervin``. Ds Ac. 1762-1878 sous les 2 graph. (cf. également ds l'ensemble des dict. gén. comme Littré, DG ou Lar. Lang. fr.). Ds Ac. 1932, uniquement s.v. éparvin. L'existence des 2 graph. traduit l'hésitation pour [ε] ouvert entravé, en moy. fr., entre les prononc. [a:ʀ] ou [ε:ʀ] devant consonne notamment r dental qui ouvre [ε] en [a]. Villon fait rimer terme avec arme; on rencontre Piarre pour Pierre. La transformation de r dental en r vélaire au xviies. a arrêté l'altération de [ε] entravé devant r. [a] l'a cependant emporté dans dartre (pour dertre), echarpe (pour escherpe), harde (pour herde), larme (pour lerme, lairme). On a hésité entre hargne et hergne, barge et berge. Par réaction contre l'altération de [ε] entravé devant r on a même remplacé un [a] étymol. par un [ε] dans cercueil (pour sarcueil), hermine (de armenia), épervier (pour esparvier), guérir (pour garir) où [ε] devient [e] fermé p. harmonis. vocalique. Enfin dans certaines provinces on prononce serment pour sarment (cf. Bourc.-Bourc. 1967, § 36 III, 47 II et 88 III). Étymol. et Hist. xiiies. esparvains plur. (Assises de Jérusalem, Livre au roi, éd. Beugnot, t. 1, p. 614). Prob. de l'a. b. frq. *sparwun, accus. de *sparo « passereau », la démarche du cheval malade pouvant rappeler celle de l'oiseau (FEW t. 17, p. 171a), ou encore par comparaison de la forme de la tumeur avec celle du corps de ce dernier. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun - français

éparvin \e.paʁ.vɛ̃\ masculin

  1. (Hippologie) Tumeur dure, bosse qui vient aux jarrets d’un cheval et qui lui fait lever la jambe plus haut qu’il ne le ferait sans cela.
    • Il n’est pas rare, en effet, de voir un cheval de course engagé pour la première fois à l’âge de trois ans, présenter dans les diverses régions de l’appareil locomoteur des affections morbides telles que des molettes, des vessigons de tout genre, des nerf-ferrure, des éparvins, des jardes et autres suros, le plus souvent incurables et presque toujours héréditaires ! — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Quant à la jarde, l’éparvin, cela ne porte aucun préjudice, attendu que c’est de naissance, et les molettes ne viennent que sur les chevaux reconnus bons, éprouvés. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPARVIN. n. m.
T. d'Art vétérinaire. Tumeur dure, bosse qui vient aux jarrets d'un cheval et qui lui fait lever la jambe plus haut qu'il ne ferait sans cela. Ce cheval a un éparvin, les éparvins. Éparvin sec. Éparvin calleux.

Littré (1872-1877)

ÉPARVIN (é-par-vin ou é-pèr-vin) s. m.
  • Terme de vétérinaire. Tumeur qui vient au jarret d'un cheval.

    Éparvin sec, flexion convulsive du membre postérieur au moment du départ.

    Éparvin calleux, éparvin de bœuf, tumeur osseuse de la même nature que chez le cheval, et se développant sur la partie supérieure et latérale du canon et sur les os plats des bœufs.

HISTORIQUE

XIIIe s. Cevaus esparvigneus, Poésies mss. avant 1300, dans LACURNE.

XIVe s. Il [mon cheval] a les quatre piez rouviaus, Espavains, courbes et molestes, Machaut, p. 80. Et par entre les deux jambes de devant [du cheval], regardes aux jambes de derriere qu'il n'y ait esparvain ou courbe ; esparvain dedens le plat de la cuisse de derriere est et s'apperçoit mieulx par entre les deux jambes de devant, Ménagier, II, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éparvin »

Espagn. esparavan ; ital. spavenio et spavento ; bas-lat. spavenus ; angl. spavin. Ménage le tire d'épervier, parce que le cheval tient haut le pied malade comme fait l'épervier ; étymologie que Diez approuve, la fortifiant de la forme catalane esparverenc qui, signifiant éparvin, signifie aussi évidemment de la nature de l'épervier : esparver et la finale adjective enc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du vieux-francique *sparwun, accusatif de *sparo, « passereau ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éparvin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éparvin eparvɛ̃

Citations contenant le mot « éparvin »

  • Ma jument boite et le vétérinaire me parle d’éparvin. De quoi s’agit-il ?
    Cheval Magazine — L'éparvin - Cheval Magazine
  • Ma jument boite et le vétérinaire me parle d’éparvin. De quoi s’agit-il ?
    Cheval Magazine — L'éparvin - Cheval Magazine
  • La lésion la plus courante au niveau de la face interne du jarret est l’éparvin, une tare dure liée à une inflammation articulaire.
    Cheval Magazine — Santé-Cheval: Jarret gonflé - Cheval Magazine

Traductions du mot « éparvin »

Langue Traduction
Anglais eparvin
Espagnol eparvin
Italien eparvin
Allemand eparvin
Chinois 依帕文
Arabe إبارفين
Portugais eparvina
Russe eparvin
Japonais エパルビン
Basque eparvin
Corse eparvinu
Source : Google Translate API

Synonymes de « éparvin »

Source : synonymes de éparvin sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot éparvin au Scrabble ?

Nombre de points du mot éparvin au scrabble : 11 points

Éparvin

Retour au sommaire ➦

Partager