La langue française

Exostose

Définitions du mot « exostose »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXOSTOSE, subst. fém.

PATHOL. Excroissance de tissu osseux, d'origine traumatique, inflammatoire ou congénitale, qui se développe à la surface d'un os. Exostose du genou, du maxillaire inférieur; exostose ostéogénique. Une exostose développée à la face interne du crâne (Bichat, Rech. physiol. vie et mort,1822, p. 36).Sur son thorax aux côtes défoncées, on voyait ses blessures d'homme de cheval sur ses bras à exostoses, sur ses jambes à fractures (La Varende, Dern. fête,1953, p. 246).
[P. anal. de forme] Une mousse robuste, qui avait toutes les nuances de l'olive, cachait et amplifiait les exostoses du granit (Hugo, Travail. mer,1866, p. 281).
En partic., BOT. Excroissance formée d'un amas de sève lignifiée qui apparaît sur les troncs ou les branches de certains arbres sous l'effet de piqûres d'insectes ou de plantes parasites. Synon. loupe, madrure :
... lui-même frôlait les souches, creuses, éventrées, (...) les troncs déchaussés, pleins de suies humides et de déchiquetures poreuses. Autour de lui se multipliaient les gibbosités en profil de sanglier, les exostoses en contours de bêtes étranges, les rondeurs en silhouettes d'épaules humaines. Châteaubriant, Lourdines,1911, p. 33.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. exostosant, ante. Qui produit des exostoses. Maladie exostosante (cf. Méd. Biol. t. 2 1971).
Prononc. et Orth. : [εgzɔsto:z]. Cf. é-1. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1575 pathol. (A. Paré, 16elivre, chap. III, éd. Malgaigne, t. 2, p. 530); 2. 1799 bot. (E. P. Ventenat, Tableau du règne végétal, t. 1, p. 168). Empr. au gr. ε ̓ ξ ο ́ σ τ ω σ ι ς « id. ». Fréq. abs. littér. : 8.

Wiktionnaire

Nom commun

exostose \ɛɡ.zɔs.toz\ féminin

  1. (Chirurgie) Tumeur qui se forme à la surface des os.
    • Sans être obèse, comme les majestueux cochers de l’ancien jeu, il est maintenant doué d’un embonpoint confortable et régulier, qui rembourre de graisse les exostoses canailles de son ossature. — (Octave Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre, 1900. p. 405.)
  2. (Botanique) Certaines excroissances qui se produisent sur le tronc ou sur les branches d’un arbre.

Forme de verbe

exostose \ɛɡ.zɔs.toz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe exostoser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe exostoser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe exostoser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe exostoser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe exostoser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXOSTOSE. n. f.
T. de Chirurgie. Tumeur qui se forme à la surface des os. Il se dit aussi, en termes de Botanique, de Certaines excroissances qui se produisent sur le tronc ou sur les branches d'un arbre.

Littré (1872-1877)

EXOSTOSE (è-gzo-stô-z') s. f.
  • Tumeur osseuse qui se développe à la surface d'un os. Exostose douloureuse.

    Excroissances, tumeurs sur le tronc et les branches de certains arbres.

    Exostose ou fausset, tumeur charnue, blanche, assez consistante, isolée, qui se manifeste sur les tuniques du bulbe du safran.

HISTORIQUE

XVIe s. Les exostoses ne sont procréées que d'une pituite crasse et visqueuse, Paré, XVI, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXOSTOSE, ἐξώστωσις, (Med.) est une tumeur extraordinaire qui vient à un os, & qui est fréquente dans les maladies vénériennes. Voyez Os.

Les scorbutiques & les écroüelleux sont aussi fort sujets aux exostoses. Pour guérir les exostoses, il faut combattre la cause intérieure par les spécifiques, ou par les remedes généraux, s’il n’y a point de spécifique connu contre le principe de la maladie. Les causes d’exostose peuvent être détruites, & le vice local subsister ; on le voit journellement dans le gonflement des os par le virus vénérien. Il y a des exostoses qui suppurent, & dont la situation permet qu’on en fasse l’ouverture & l’extirpation : on peut employer dans ce cas tous les moyens dont on a parlé dans l’article de la carie & de l’exfoliation. Voyez ces mots.

En effet, le traité des maladies des os contient beaucoup d’observations importantes sur la nature, les causes & les moyens curatifs de l’exostose en particulier. L’auteur décrit ainsi la maniere d’attaquer les exostoses qui n’ont point fondu par le traitement de la vérole, ou de toute autre cause interne.

On doit découvrir la tumeur de l’os en faisant une incision cruciale ; on emporte une partie des angles, on panse à sec, on leve l’appareil le lendemain, & on se sert du trépan perforatif ; on fait plusieurs trous profonds & assez près les uns des autres, observant qu’ils occupent toute la tumeur qu’on veut emporter. On se sert ensuite d’un ciseau ou d’une gouge bien coupante, & d’un maillet de plomb avec lequel on frappe modérément, pour couper tout ce qui a été percé par le perforatif. Ces trous affoiblissent l’os ; il se coupe plus facilement, sans courir aucun risque de l’éclater en le coupant avec le ciseau. C’est un moyen dont se servent les Menuisiers pour éviter que leur bois ne s’éclate en travaillant avec le ciseau.

Si la tumeur est considérable, & qu’il faille répéter les coups de ciseau ou de maillet, on peut remettre le reste de l’opération au lendemain, parce que les coups réitérés pourroient ébranler la moelle au point de causer par la suite un abcès. Quand on a tout enlevé, on panse l’os comme il a été dit ; & pour que l’exfoliation soit prompte, on applique dessus la dissolution du mercure faite par l’eau-forte ou par l’esprit de nitre ; c’est un des meilleurs remedes qu’on puisse employer : on ne préfere le feu que lorsque la carie est profonde, qu’elle est avec vermoulure ou excroissance de chair considérable. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « exostose »

 Dérivé de ostéo- avec le préfixe exo- et le suffixe -ose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἐξόστωσις, de ἐξ, et ὀστοῦν, os (voy. OS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « exostose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exostose ɛgzɔstoz

Évolution historique de l’usage du mot « exostose »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exostose »

  • L'exostose ou “oreille du surfeur” est une excroissance osseuse qui peut entraîner une baisse auditive. Quelles en sont les causes ? Comment s'en protéger ? Santé Magazine, Surfeur : gare à l'exostose ! | Santé Magazine
  • Mieux vaut prévenir que guérir en ce qui concerne l’exostose. Mais passé un certain stade, l’intervention chirurgicale devient inévitable. Blog Surf Prevention, Chirurgie de l'Exostose : Quand faut-il opérer l'oreille du surfeur ?
  • Le prince héritier Haakon de Norvège a été opéré ce lundi à Oslo d’une exostose du conduit auditif, une pathologie nommée aussi «l’oreille du surfeur». , Le prince Haakon de Norvège, opéré ce lundi d’une exostose, "l’oreille du surfeur"
  • Signes cliniques. Ils apparaissent quand l’exostose est déjà évoluée. Le rétrécissement du canal auditif fait que de l’eau de mer, du sable et du cérumen s’y retrouvent coincés. Cela favorise l’impression d’oreille bouchée et les otites externes à répétition. Le contact de l’os avec le tympan provoque parfois des acouphènes (bourdonnements d’oreilles). L’exostose peut entraîner une baisse de l’audition à un stade avancé. Blog Surf Prevention, Exostose du Surfeur : Kézako ?
  • Connu médicalement sous le nom d’exostose, ce développement touche les personnes qui pratiquent des sports aquatiques dans des zones froides.  Le Journal de Montréal, L’homme de Neandertal avait développé «l’oreille du surfeur» pour pêcher | JDM
  • Le Docteur Nicolas Guerin, chirurgien ORL, vient de nous envoyer une vidéo sur l’intervention chirurgicale des exostoses d’un surfeur. Blog Surf Prevention, Chirurgie de l'exostose en images...et en musique ! - Blog Surf Prevention
  • L’exostose correspond à la formation d’os dans le conduit auditif externe. « C’est une réaction de défense de l’organisme contre une agression extérieure », explique le Dr Brice Pereyre, médecin du sport et urgentiste dans les Pyrénées Atlantiques. Cette affection est la conséquence de l’agression de l’eau froide et des turbulences, comme les vagues par exemple. Les surfeurs mais aussi les kayakistes et les nageurs en eaux froides comme les triathlètes y sont sujets. Destination Santé, L’exostose : un os dans l’oreille du surfeur - - Destination Santé
  • L’exostose de 10 centimètres ressemblait à une corne de licorne. Un homme résidant dans la ville de Sagar en Inde avait un néoplasme de la forme d’une bosse sur le crâne. Les médecins ont dû lui retirer cette corne de 10 centimètres. Le fermier de 74 ans a déclaré aux chirurgiens que la saillie s’est formée après qu’il se soit cogné à la tête, il y a près de 5 ans. Les circonstances de cet accident n’ont toutefois pas été précisées, rapporte Mirror Online repris par Sputnik. De même, les causes de la croissance de cette exostose ne sont pas encore connues. Les spécialistes supposent qu’elle résulte de l’impact de la lumière du soleil. Linfo.re, Inde: une corne de 10 centimètres retirée de la tête d’un fermier - LINFO.re - Monde, Asie
  • C’est une maladie bénigne. L’exostose, ou “l’oreille du surfeur” est une maladie qui touche principalement les surfeurs même si les amateurs de plongée ou de planche à voile ne sont pas à l’abri. Elle est causée par l’agression de l’eau froid et la pression sur notre oreille. Conséquence ? L’os se développe dans le conduit auditif externe. MinuteNews, L’exostose, la maladie du surfeur | MinuteNews

Traductions du mot « exostose »

Langue Traduction
Anglais exostosis
Espagnol exostosis
Italien esostosi
Allemand exostose
Chinois 外生
Arabe انفتاق
Portugais exostose
Russe экзостоз
Japonais 外骨腫
Basque exostosis
Corse esostosi
Source : Google Translate API

Synonymes de « exostose »

Source : synonymes de exostose sur lebonsynonyme.fr

Exostose

Retour au sommaire ➦

Partager