La langue française

Entaillure

Sommaire

  • Définitions du mot entaillure
  • Étymologie de « entaillure »
  • Phonétique de « entaillure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « entaillure »
  • Traductions du mot « entaillure »
  • Synonymes de « entaillure »

Définitions du mot entaillure

Trésor de la Langue Française informatisé

Entaillure. subst. fém.Synon. vieilli de entaille.Faire une entaillure (Ac.1835, 1878).Le chevalier disait son chapelet en comptant les dizaines avec son doigt sur les entaillures du pommeau de son épée (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 114).Il y avait dans ces rochers une entaillure (Ramuz, Derborence,1934, p. 72). [ɑ ̃ta(ɑ)jy:ʀ]. Ds Ac. 1694-1878. 1reattest. 1remoitié xiies. entaillëure « sculpture » (Psautier Oxford, 96, 7 ds T.-L.), 1538 « entaille, blessure » (Est.); du rad. de entailler, suff. -ure*. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

entaillure \ɑ̃.ta.jyʁ\ féminin

  1. Entaille.
    • Ils s’assemblaient par entaillures à demi-queue d’aronde sans cheville, ni clou. — (Isabelle Bertrand, Actualité de la recherche sur le mobilier romain non céramique: actes du colloque de Chauvigny, Vienne, France, 23 & 24 octobre 1998, 2000)
  2. Dans le moyen âge, l’art de l’entailleur; les produits de cet art.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENTAILLURE (an-tâ-llu-r', ll mouillées, et non an-tâ-yu-r') s. f.
  • 1Entaille.
  • 2Dans le moyen âge, l'art de l'entailleur ; les produits de cet art.

HISTORIQUE

XIIIe s. Naturelment à grant mervelle Ens [en dedans] est faite par entaillure, Fl. et Bl. 1184.

XVe s. Environné de diverses et differentes habitations, par engins de souverains ouvriers ; enrichi de entailleures, paintures, armoiries et autres menueries plaisant à l'ueil, De Laborde, Émaux, p. 263.

XVIe s. Incision contient sous soy : excision ou entailleure, en laquelle l'os est aucunement eslevé et renversé, tenant neantmoins encores à l'os sain, Paré, VIII, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « entaillure »

→ voir entailler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « entaillure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entaillure ɑ̃tajyr

Évolution historique de l’usage du mot « entaillure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « entaillure »

Langue Traduction
Anglais notch
Espagnol muesca
Italien tacca
Allemand einkerbung
Chinois 缺口
Arabe الشق
Portugais entalhe
Russe вырезка
Japonais ノッチ
Basque notch
Corse tacca
Source : Google Translate API

Synonymes de « entaillure »

Source : synonymes de entaillure sur lebonsynonyme.fr
Partager