La langue française

Émouleur

Définitions du mot « émouleur »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMOULEUR, subst. masc.

TECHNOL. Ouvrier qui aiguise des lames sur une meule. Synon. rémouleur, repasseur.Il y a des professions qui coûtent constamment la vie à ceux qui les exercent, comme celles de tailleur de grès, d'émouleur d'épingles, de vernisseur de faïences (Say, Écon. pol.,1832, p. 365):
Ce sont des émouleurs, qui travaillent toute la journée couchés à plat-ventre, aiguisant des pièces de coutellerie sur une petite meule placée au-dessous de leur tête. Goncourt, Journal,1893, p. 412.
Prononc. et Orth. : [emulœ:ʀ]. Ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. 1313 (A.N. JJ 49, fo21 rods Gdf. Compl.). Dér. du part. passé de émoudre*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

émouleur \e.mu.lœʁ\ masculin (pour une femme on dit : émouleuse)

  1. Ouvrier employé à façonner sur la meule le tranchant de la lame, la surface ou la pointe des différents instruments métalliques.
    • L’émouleur, tel qu’il est représenté dans les discours, réunit toutes les conditions requises pour symboliser l’identité thiernoise. — (Dany Hadjadj, Pays de Thiers: le regard et la mémoire, 1989)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉMOULEUR (é-mou-leur) s. m.
  • Ouvrier employé à façonner sur la meule le tranchant de la lame, la surface ou la pointe des différents instruments métalliques.

HISTORIQUE

XVIe s. Prenez fange trouvée au fond de l'auge des couteliers ou esmouleurs, Paré, XVIII, 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émouleur »

Émoudre ; génev. armolan.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir émoudre
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « émouleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émouleur emulœr

Évolution historique de l’usage du mot « émouleur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émouleur »

  • Éclairés par la lumière du jour, les émouleurs travaillaient allongés sur une planche de bois située juste au-dessus de la meule. Cette position permettait de faire porter tout le poids du corps sur les avant-bras pour gérer la pression à appliquer sur la lame. Le lundi représentait leur seul jour de repos. 12 heures de travail par jour avec une pause toutes les 4 heures. Un temps libre qu'ils consacraient soit à la chasse, soit à la pêche ou à leurs jardins. « Ce savoir-faire se transmettait, on devenait émouleur de père en fils ». Muni d'un tenaillon (manche provisoire), l'émouleur dégrossissait, blanchissait puis aiguisait la lame brute. « Il vérifiait son travail au toucher par manque de visibilité ». Suite à tous les rejets et les poussières dégagées, l'espérance de vie d'un émouleur ne dépassait pas les 50 ans. Les hivers, certains émouleurs avaient le droit de prendre avec eux un chien. Celui-ci se reposait sur leurs jambes pour leur apporter un peu de chaleur et éviter les crampes. Malheureusement, il arrivait de temps en temps que la meule (600 kg) n'explose à cause de l'usure et d'une fissure. On appelait cet accident la montée au plafond qui propulsait le malheureux et lui coûtait la vie. www.lamontagne.fr, La Montagne a testé pour vous le dernier moulin à émoudre situé dans la vallée des rouets - Thiers (63300)
  • Cet automne, pour mieux comprendre son produit, l'émouleur Guillaume De L'Isle s'est rendu dans les forges de Sakai, de Niigata et de Takefu, au Japon. Il a vu les grands maîtres de la lame nippone à l'oeuvre et a rapporté les plus beaux couteaux qu'un cuistot puisse rêver de trouver sous le sapin! La Presse, Un couteau sous le sapin?

Traductions du mot « émouleur »

Langue Traduction
Anglais grinder
Espagnol amoladora
Italien macinino
Allemand schleifer
Chinois 磨床
Arabe طاحونة
Portugais moedor
Russe шлифовальный станок
Japonais グラインダー
Basque grinder
Corse macinatura
Source : Google Translate API

Synonymes de « émouleur »

Source : synonymes de émouleur sur lebonsynonyme.fr

Émouleur

Retour au sommaire ➦

Partager