La langue française

Émigrant, émigrante

Sommaire

  • Définitions du mot émigrant, émigrante
  • Phonétique de « émigrant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « émigrant »
  • Citations contenant le mot « émigrant »
  • Images d'illustration du mot « émigrant »
  • Traductions du mot « émigrant »
  • Antonymes de « émigrant »

Définitions du mot émigrant, émigrante

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMIGRANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de émigrer*.
II.− Emplois adj. et subst. (Celui, celle) qui émigre.
A.− [En parlant de pers.] Cela ne fuyait pas une bataille, cela fuyait la misère. En deux mots, cher ami, c'était une famille de pauvres paysans alsaciens émigrants, à qui l'on promet des terres dans l'Ohio (Hugo, Rhin,1842, p. 20):
... ils [les Juifs] s'arrangent entre eux. Leur population n'y grossit pas, comme jadis, par des afflux du dehors, car aujourd'hui l'Angleterre est fermée aux émigrants, aux travailleurs étrangers, et même aux réfugiés politiques. Morand, Londres,1933, p. 88.
B.− [En parlant de certaines espèces animales] Ces cris et ces sifflements venaient sans aucun doute des oiseaux émigrants qui voyagent au crépuscule, et qui fuyaient en masse vers le sud (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Conte Noël, 1882, p. 83).
Prononc. et Orth. : [emigʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1798-1932. Comparez émigrant (1 seul m) et immigrant (2 m). Fréq. abs. littér. : 180. Bbg. Darm. 1877, p. 179. − Gohin 1903, p. 231. − Quem. 2es. t. 4 1972.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMIGRANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de émigrer*.
II.− Emplois adj. et subst. (Celui, celle) qui émigre.
A.− [En parlant de pers.] Cela ne fuyait pas une bataille, cela fuyait la misère. En deux mots, cher ami, c'était une famille de pauvres paysans alsaciens émigrants, à qui l'on promet des terres dans l'Ohio (Hugo, Rhin,1842, p. 20):
... ils [les Juifs] s'arrangent entre eux. Leur population n'y grossit pas, comme jadis, par des afflux du dehors, car aujourd'hui l'Angleterre est fermée aux émigrants, aux travailleurs étrangers, et même aux réfugiés politiques. Morand, Londres,1933, p. 88.
B.− [En parlant de certaines espèces animales] Ces cris et ces sifflements venaient sans aucun doute des oiseaux émigrants qui voyagent au crépuscule, et qui fuyaient en masse vers le sud (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Conte Noël, 1882, p. 83).
Prononc. et Orth. : [emigʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1798-1932. Comparez émigrant (1 seul m) et immigrant (2 m). Fréq. abs. littér. : 180. Bbg. Darm. 1877, p. 179. − Gohin 1903, p. 231. − Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Adjectif

émigrant \e.mi.ɡʁɑ̃\ masculin

  1. Qui émigre.
    • Troupe émigrante.

Nom commun

émigrant \e.mi.ɡʁɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : émigrante)

  1. Celui, celle qui quitte ou a quitté volontairement son pays d’origine pour séjourner dans un autre.
    • Les Bretons, ces émigrants celtiques venus de Grande-Bretagne au Ve siècle de notre ère, avaient ramené en Armorique une langue très analogue à ce parler gaulois que d'ailleurs employait encore à cette époque, la population d'Auvergne. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • […] et je reste convaincu, avec la grande majorité des américanistes, que la masse principale de la population américaine vient d'Asie et que ce sont ces émigrants qui ont imposé à l'ensemble les traits caractéristiques de la race rouge. — (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.16)

Forme de verbe

émigrant \e.mi.ɡʁɑ̃\

  1. Participe présent de émigrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMIGRANT, ANTE. adj.
Qui émigre. Troupe émigrante. Il s'emploie aussi comme nom pour désigner Celui, celle qui quitte ou a quitté volontairement son pays d'origine pour séjourner dans un autre. De nombreux émigrants se sont embarqués pour l'Amérique.

Littré (1872-1877)

ÉMIGRANT (é-mi-gran, gran-t')
  • 1 S. m. et f. Celui, celle qui émigre de son pays pour aller s'établir ailleurs.

    Dans toute la discussion de 1791 à l'Assemblée constituante, on dit toujours émigrant, et jamais émigré. L'assemblée nationale… considérant qu'une loi sur les émigrants est inconciliable avec les principes de la constitution, Mirabeau, séance du 28 fév. 1791, dans BUCHEZ, Hist. de l'Assemblée const. t. IV, p. 415. Si vous faites une loi contre les émigrants, ib.

  • 2 Adj. Troupe émigrante.

    Animaux émigrants, animaux qui émigrent à certaines époques de l'année.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉMIGRANT. Ajoutez :
3Il s'est dit pour émigrette, sorte de jeu (voy. ÉMIGRETTE au Dictionnaire). Comme des enfants qui s'amuseraient aujourd'hui à jouer à la guerre avec le fusil, et qui demain joueraient bêtement aux émigrants, Lett. du P Duchêne, 234e lettre, p. 2.

REMARQUE

Émigrant vint en usage dans le courant du XVIIIe siècle, et parut alors un néologisme singulier (voy. dans le Dictionnaire la Remarque 2, à ÉMIGRER). Vous ressouvenez-vous d'un jour où le mot émigrant me surprit si fort ? vous prîtes la peine de me l'expliquer, et c'est une connaissance que je vous dois, Mme du Deffant, Lettres, dans le journal le Temps, 28 oct. 1868.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « émigrant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émigrant emigrɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « émigrant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émigrant »

  • L'hôpital, grand navire à l'ancre, avec sa cargaison d'émigrants en route vers l'autre monde. De Roland Topor / Pense-bêtes
  • Le syndrome de l’émigrant est une maladie juive héréditaire. De Karine Tuil / Douce France
  • Mais quelle est l’origine de ces noms ? Il faut remonter très loin dans le temps pour essayer d’y voir plus clair. La Cornouaille pourrait tirer son nom du latin Cornubia qui la désignait en mettant l’accent sur les « cornes » (ou caps) caractéristiques de sa géographie… À moins qu’il ne s’agisse en réalité d’un héritage des Cornovii, cette peuplade du sud-ouest de l’île de Bretagne (où se trouvent aujourd’hui les Cornouailles !) qui auraient baptisé leur région d’accueil en émigrant. Léon dérive sans doute du mot latin désignant la légion chargée de surveiller ce territoire du temps de l’occupation romaine. Il en va de même pour le Trégor dans lequel on retrouverait la racine tri (trois) couplée à l’élément kor désignant une armée ou une cohorte. Dans la même idée, le Périgord serait le pays des quatre cohortes… Enfin, le pays vannetais fait référence aux Vénètes, cette tribu armoricaine qui tint tête à Jules César lors de sa conquête de la Gaule. Ar Mor bihan (la petite mer) n’en est donc qu’une infime partie et « habiter dans le Morbihan » est un non-sens du point de vue de la langue bretonne, à moins de résider sur l’une des îles du Golfe ! Le Telegramme, Breizh Storming. Gwenn ha Du et régions de Bretagne - Spered ar vro - Le Télégramme
  • Pierre Castillou a exhumé la mémoire d’André Dorticos-Cassou, un émigrant oloronais dont le descendant deviendra Président de la République à Cuba. Son histoire est racontée dans la revue de l’Association pour la mémoire de l’immigration. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Comment le descendant d’un émigrant oloronais est devenu Président à Cuba - La République des Pyrénées.fr
  • La dimension de la question migratoire faisait partie de la sensibilité de Dalida, car ses grands-parents ont fui la misère en Italie en émigrant en Égypte en 1890. Durant toute son enfance et son adolescence, Dalida a vécu au milieu de diverses communautés sociales et religieuses. Iolanda Gigliotti parlait couramment l'arabe, se sentait totalement égyptienne d'origine italienne, un pays cher à son cœur. Sa famille aimait la musique et le théâtre dans ce Caire des années 1950, ainsi elle a vécu une enfance heureuse à Choubra, un quartier résidentiel du Caire. Le Point, Benaouda Lebdai – Dalida, fille d'Égypte - Le Point
  • Le programme Regressar s'appliquera jusqu'au 31 décembre 2020. Il se destine à tous les émigrants qui sont partis et qui souhaitent débuter une activité professionnelle au Portugal. "Toute la diaspora portugaise avec toute sorte de qualifications" est invitée à rejoindre le programme précise Miguel Cabrita, les descendants d'émigrés portugais peuvent également en faire partie. RTL.fr, Le Portugal cherche à rapatrier ses émigrés
  • Pour elle, ils ne sont pas des « immigrants », mais bien toujours des « émigrants ». La subtilité linguistique est importante. Qu’ils soient arrivés à destination n’est pas primordial. Ce sont surtout des gens qui ont eu « le courage de partir ». Le Devoir, «Ceux qui partent»: l’émigration est une expérience charnelle | Le Devoir
  • Depuis de nombreuses années maintenant, Alain Hao Thyn Voon essaie de suivre les traces de son père, comme le font les fils à papa en politique. Il s’est essayé jadis au tennis de table, mais contrairement à son père, Philippe, ou son frère Didier (qui aurait choisi de prendre ses distances de la famille, en émigrant), Alain n’a pas brillé dans cette discipline. «Il fait de son mieux, mais il lui manque toujours les cinq sous pour faire une roupie», explique un politicien qui le connaît. lexpress.mu, PADCo sur l’affaire St-Louis: «On nous piétine dans une lutte qui ne nous concerne même pas» | lexpress.mu

Images d'illustration du mot « émigrant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « émigrant »

Langue Traduction
Anglais emigrant
Espagnol emigrante
Italien emigrante
Allemand emigrant
Chinois 移民
Arabe مهاجر
Portugais emigrante
Russe эмигрант
Japonais 移民
Basque etorkinaren
Corse emigrante
Source : Google Translate API

Antonymes de « émigrant »

Partager