Embusqué : définition de embusqué


Embusqué : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EMBUSQUÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de embusquer*
II.− Emploi adj., ART MILIT. Qui est en embuscade. Cf. bâillonner ex. 1.
P. ext. Qui se dissimule ou est dissimulé. Je croyais toujours voir quelque espion embusqué (Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 114).Dans l'énorme masse d'ombre (...), les avions embusqués (Malraux, Espoir,1937, p. 814).
III.− Emploi subst., arg. milit. et usuel. Soldat qui bénéficie d'un poste facile, le dispensant des corvées, de l'exercice (en temps de paix) ou qui occupe un poste à l'abri du danger (en temps de guerre). Synon. planqué.Même, quand on aura (...) délogé tous les embusqués (...) la compagnie ne s'élèvera qu'au chiffre de 120 hommes (Jaurès, Armée nouv.,1911, p. 29).L'instituteur avait été blessé à l'arrière, dans un poste d'embusqué (Mauriac, Sagouin,1951, p. 71).
Fréq. abs. littér. : 209. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 89, b) 357; xxes. : a) 402, b) 378.

Embusqué : définition du Wiktionnaire

Adjectif

embusqué \ɑ̃.by.ske\ masculin

  1. Placé en embuscade.
    • On frémit en voyant la timide gazelle descendre au rivage où le tigre est embusqué. — (Paul-Louis Courier, Lettre II, 319)
    • Les canons, la gueule tournée vers le bois, ont l’air de guetter quelque chose. Les mitrailleuses embusquées regardent fixement l’horizon. Tout semble prêt pour une attaque. — (Alphonse Daudet, La partie de billard, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 15.)
    • Brocq, j’imagine, a été assassiné par un individu quelconque embusqué sur le haut de l’Arc de triomphe. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1073)

Nom commun

embusqué \ɑ̃.by.ske\

  1. (Figuré) (Familier) (Désuet) Homme valide qui échappe à la conscription militaire, surtout en temps de guerre.
    • Au lieu de se cacher, tous ces embusqués
      Feraient mieux de monter aux tranchées.
      — (Paul Vaillant-Couturier, La Chanson de Craonne, 1917)
    • – Le mien, dit Conan, c’est huit jours après que j’étais sorti de Saint-Cyr comme aspi… Tu y as été, toi, à Saint-Cyr ?
      – Non.
      – Ne le regrette pas ! C’était plein d’embusqués qui t’en faisaient baver, pour rester au chaud !
      — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 30.)
    • Entre la veuve et l’embusqué la conversation s’installa, désinvolte, mondaine, comme s’il s’était agi des retrouvailles de vieux amis. — (Federico De Roberto, Le Vœu ultime, vers 1921 ; traduit de l’italien par Muriel Gallot, 2014. p. 92.)
    • Pour le Poilu, était « embusqué » tout individu, militaire ou civil, en état de combattre qui, pour une raison quelconque, ne participait pas directement à la bataille.. — (Émile Morin, Lieutenant Morin, combattant de la guerre 1914-1918, Besançon, Cêtre, 2002, p. 315)
  2. (Argot) Anus.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

embusqué \ɑ̃.by.ske\

  1. Flexion du verbe embusquer

Forme d’adjectif

embusquée \ɑ̃.bys.ke\

  1. Féminin singulier de embusqué.

Forme de verbe

embusquée \ɑ̃.bys.ke\

  1. Participe passé féminin singulier de embusquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Embusqué : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMBUSQUER. v. tr.
Mettre en embuscade. Il embusqua une partie de sa troupe dans un bois voisin. Ils s'étaient embusqués dans un ravin. Nous les trouvâmes embusqués derrière un rocher.

S'EMBUSQUER signifie spécialement et ironiquement, dans la langue familière, Parvenir à se dérober aux plus dures exigences du service militaire. Il est parvenu à se faire embusquer. Substantivement, Un embusqué.

Embusqué : définition du Littré (1872-1877)

EMBUSQUÉ (an-bu-ské, skée) part. passé.
  • Placé en embuscade. On frémit en voyant la timide gazelle descendre au rivage où le tigre est embusqué, Courier, Lett. II, 319.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embusqué »

Étymologie de embusqué - Wiktionnaire

→ voir embusquer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « embusqué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embusqué ɑ̃byske play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « embusqué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « embusqué »

  • Mia était une chienne, un berger croisé belge-allemand, âgée de trois ans et demi. Elle a été tuée de cinq balles par un tireur embusqué, sur le chemin de l’Agniel, à proximité du cimetière de Saint-Jean-de-Védas, ce mardi raconte le Metropolitain. Actu17 - L′info Police Sécurité Terrorisme., Hérault : Ils sortent promener leur chienne, elle est tuée par balles par un tireur embusqué
  • Il y a eu les mensonges concertés en début d’enquête, la demande de récusation des procureurs, la critique des méthodes et de l’indépendance des magistrats du Ministère public. Pire. Pierre Maudet se dépeint aujourd’hui comme une «cible», suggérant qu’il y a des tireurs embusqués qui veulent sa peau. Pour mener sa contre-offensive, il instrumentalise à outrance la plainte pour abus d’autorité déposée par Simon Brandt, son compagnon de messages totalement déplacés, qui avait été fouillé, il est vrai, sans ménagement dans le cadre d’une autre affaire. Une manœuvre qui a tout de l’enfumage sur fond de théorie complotiste. Pour la résumer, le conseiller d’Etat veut se constituer partie plaignante (c’est loin d’être gagné) pour attaquer la police (dont il était le ministre il n’y a pas si longtemps) et à travers elle le procureur général, en assurant que tout ce monde a pourchassé et maltraité son fidèle lieutenant uniquement pour lui nuire. Il y a meilleure approche pour apaiser les esprits. Le Temps, Pierre Maudet ou la stratégie du pire - Le Temps

Traductions du mot « embusqué »

Langue Traduction
Corse imbuscata
Basque ambushed
Japonais 待ち伏せ
Russe засаду
Portugais emboscado
Arabe نصب لكمين
Chinois 伏击
Allemand überfallen
Italien agguato
Espagnol emboscado
Anglais ambushed
Source : Google Translate API

Synonymes de « embusqué »

Source : synonymes de embusqué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « embusqué »


Mots similaires