La langue française

Échinocoque

Définitions du mot « échinocoque »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHINOCOQUE, subst. masc.

Larve du Taenia echinococcus (voir Ténia), parasite du chien, qui peut s'enkyster à l'état larvaire dans certains organes de l'homme (foie, reins, poumons, peau) en constituant des kystes hydatiques. Vous risquez d'attraper un amoeba-coli; Et que l'échinocoque ainsi que l'anguillule Vous désagrégeront, cellule par cellule (Ponchon, Muse cabaret,1920, p. 154).Certains ténias pondent des œufs qui donnent naissance à des larves d'un autre genre : les échinocoques (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 72).
Prononc. : [ekinɔkɔk]. Étymol. et Hist. 1817 (Nouv. dict. d'hist. nat. ds Quem. Fichier). Adaptation du lat. sc. echinococcus (1801 ds Agassiz Verm.), composé du gr. ε ̓ χ ι ̃ ν ο ς « hérisson, oursin » et κ ο ́ κ κ ο ς « graine et insecte ». Fréq. abs. littér. : 2. Bbg. Quem. Fichier.

Wiktionnaire

Nom commun

échinocoque \e.ki.nɔ.kɔk\ masculin

  1. (Zoologie) (Médecine) Genre de cestodes de la famille des ténidés parasites de l'intestin des carnivores (chiens, renards, etc.) à l'état adulte et de mammifères divers ou de l'homme à l'état larvaire.
    • L’échinocoque est une larve (polyvésiculaire et polycéphalique) appelée vésicule ou kyste hydatique contenant plusieurs autres vésicules qui renferment plusieurs scolex de futurs cestodes, jusqu’à 40. — (Christian Mage, Parasites des Moutons: Prévention, Diagnostic, Traitement, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉCHINOCOQUE (é-ki-no-ko-k') s. m.
  • Terme de zoologie. Genre d'entozoaires cestoïdes qu'on rencontre souvent en quantité considérable dans les hydatides.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échinocoque »

Ἐχῖνος, hérisson, et ϰόϰϰος, grain.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot constitué des formants :
  • échino-, du grec ancien ἐχῖνος (ekhinos) « hérisson » mais aussi « oursin » et
  • -coque, du grec ancien κόκκος (kokkos) « graine ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « échinocoque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échinocoque eʃɛ̃ɔkɔk

Évolution historique de l’usage du mot « échinocoque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échinocoque »

  • Le ténia est un ver parasite aussi appelé "ver solitaire" qui se loge généralement dans les intestins humains. Les plus connus sont transmis par la consommation de viande crue ou mal cuite. Mais un autre ver contamine de plus en plus la France en touchant le foie de ses hôtes : l'échinocoque. Voici les signes d'une infection et comment s'en débarrasser. , Ver solitaire : comment attrape-t-on un ténia et comment se soigner ?
  • Dans notre pays, on estime que 30% des individus de l’espèce sont contaminés. Chiens et chats peuvent aussi héberger le parasite, raison pour laquelle il est recommandé de les vermifuger régulièrement. Détail fâcheux: les œufs d’échinocoques sont très résistants au froid, la congélation à – 20°C ne suffit pas à les détruire. , Le parasite du renard: du jardin potager à l’humain
  • À savoir : selon le type de vers, la congélation peut s’avérer efficace. En effet, si la congélation prolongée (-20°C) ne permet pas de tuer les œufs d'échinocoques, elle est efficace contre les larves de ténia saginata et solium. Vous devrez laisser vos aliments au moins dix jours au congélateur. Medisite, Ver solitaire (Ténia) : symptômes, contamination, comment l’enlever
  • Reste la question de l'échinococcose alvéolaire. Le renard est connu pour être vecteur de ce ténia vivant dans l'intestin du renard qui libère en déféquant des œufs d'échinocoque dans la nature. C'est une des principales raisons de son classement sur la liste des nuisibles "Mais des études récentes montrent que plus l'on va tuer de renard, plus on va répartir la maladie et des œufs d'échinocoque dans la nature... "Un paradoxe apparent qui n'est pas un selon Didier Pépin qui met en avant une étude menée depuis 2014 dans la région de Nancy prouvant que la population du renard s'autorégule naturellement quel que soit la pression humaine sur l'espèce vulpine. macommune.info, Le renard doit-il toujours être considéré comme animal nuisible ? • macommune.info
  • Le risque pour les humains c'est le développement de larves d'échinocoques (possible dans un cas sur dix) dans le foie qui peuvent détruire leur tissu. Le problème c'est que le plus souvent les signes apparaissent très tardivement après la contamination. On peut être pris de fièvre et de douleurs gastriques avec une altération de l'état général puisque le foie se détruit progressivement. Si la maladie n'est pas détectée à temps, elle peut être mortelle pour le patient. Medisite, Plusieurs cas de Maladie du Renard dans le Nord-Pas-de-Calais

Traductions du mot « échinocoque »

Langue Traduction
Anglais echinococcus
Espagnol equinococo
Italien echinococcus
Allemand echinococcus
Chinois 棘球菌
Arabe المشوكة
Portugais equinococo
Russe эхинококк
Japonais エキノコックス
Basque echinococcus
Corse equinococcu
Source : Google Translate API

Synonymes de « échinocoque »

Source : synonymes de échinocoque sur lebonsynonyme.fr

Échinocoque

Retour au sommaire ➦

Partager