La langue française

Ténia

Sommaire

  • Définitions du mot ténia
  • Étymologie de « ténia »
  • Phonétique de « ténia »
  • Citations contenant le mot « ténia »
  • Traductions du mot « ténia »
  • Synonymes de « ténia »

Définitions du mot « ténia »

Trésor de la Langue Française informatisé

TÉNIA, subst. masc.

PARASITOL. Ver plat et segmenté de l'ordre des Cestodes, qui vit en parasite dans l'intestin de l'homme et de certains mammifères. Quant au ver lui-même nous rappellerons seulement sa dénomination d'ailleurs erronée de: ver solitaire. Les ténias occasionnent des accidents surtout chez le chien, parfois chez le chat, rarement chez l'homme et le porc (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 70).V. cysticerque ex. de Macaigne, échinocoque ex. de Garcin.
Ténia armé. Ténia dont la tête est pourvue de ventouses et de crochets. Les œufs du ténia armé sont doués d'une grande vitalité (Dévé dsNouv. Traité Méd.fasc. 5, 11924, p. 336).
Ténia inerme. Ténia dont la tête est dépourvue de crochets. (Ds Méd. 1966, Lar. Méd. t. 3 1972, Méd. Biol. t. 3 1972).
P. métaph. La lampe avait changé: MmeFrontenac avait acquis un modèle nouveau (...): une colonne d'albâtre supportait le réservoir de cristal où la mèche, large ténia, baignait dans le pétrole (Mauriac, Myst. Frontenac, 1933, p. 12).On les distinguait tous [les lacets de la route], un par un: ténia bleuâtre et plat, poli par les pneumatiques (La Varende, Gentilsh., 1948, p. 53).
Prononc. et Orth.: [tenja]. Ac. 1762-1835: ténia; 1878, 1935: ténia, taenia (id. ds Littré, Lar. Lang. fr., Rob. 1985). Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p. 244: un ténia plur. des ténias. Étymol. et Hist. xves. [date ms.] tynia (Traité de fauconnerie trad. d'Albert le Grand, éd. H. Martin-Dairvault ds Cabinet de Vénerie, VI, p. 71); 1721 taenia (Trév.); 1778 ténia (Ac.). Mot lat. taenia, -ae « id. », propr. « bandelette », du gr. τ α ι ν ι ́ α de même sens. Fréq. abs. littér.: 22.
DÉR.
Téniasis, subst. masc.,pathol. Ensemble des troubles provoqués par la présence du ténia dans l'organisme. Chez le chien, qui paie le plus lourd tribut au téniasis, la présence des parasites passe souvent inaperçue quand l'infestation est légère (Garcin, Guide vétér., 1944, p. 70). [tenjazis]. 1reattest. 1924, supra; dér. sav. de ténia d'apr. psoriasis*; cf. l'angl. taeniasis « id. » dep. 1896 ds NED Suppl.2.

Wiktionnaire

Nom commun

ténia \te.nja\ masculin

  1. (Médecine) Ver solitaire ; long ver plat parasite de l’intestin de l’homme ou d’autres mammifères.
    • À l’état adulte, les ténias sont des parasites des intestins (une espèce parasitant les ruminants, toutefois, Stilesia hepatica, se loge dans les canaux biliaires). Ils présentent une tête, appelée scolex, qui se fixe à la paroi des intestins par des ventouses et parfois des crochets. La partie arrière du scolex, rétrécie (le « cou ») donne naissance à des segments (les proglottis) et le ténia se développe en longueur, le corps aplati comme un ruban, en formant une succession de segments dont les plus anciens, situés du côté de la queue, sont plus grands que ceux récemment apparus au niveau du scolex […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, pages 34–35)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TÉNIA. n. m.
T. de Médecine emprunté du latin. Ver solitaire.

Littré (1872-1877)

TÉNIA (té-ni-a) s. m.
  • Genre d'entozoaires cestoïdes, dont le corps, plat et composé d'un grand nombre d'anneaux articulés, a souvent plusieurs mètres de longueur.

    Absolument, le ténia, le ver solitaire. Pline parle de ténia de trente pieds ; et un auteur plus digne d'être cru, l'illustre Boerhaave, a assuré en avoir vu un de trente aunes, Bonnet, Hist. nat. Mém. Œuv. t. III, p. 97, dans POUGENS. Le ténia, que nous nourrissons malgré nous, et le monstre qui vit ignoré au fond de la mer, s'élèvent contre cette prétention [que les animaux soient faits pour l'homme], Bonnet, Contempl. nat. v, 16.

HISTORIQUE

XVIe s. Le ver large, qu'il [Aétius] appelle taenia, Paré, VI, 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ténia »

Lat. tænia, ver solitaire, proprement bandelette, de ταινία, bandelette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin tænia (« bandelette, ténia »), du grec ταινία, tainía (« bandelette »).
(XVe siècle) Tynia, (Vers 1560) toenia, (1764) forme actuelle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ténia »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ténia tenja

Citations contenant le mot « ténia »

  • Le ténia est un ver parasite aussi appelé "ver solitaire" qui se loge généralement dans les intestins humains. Les plus connus sont transmis par la consommation de viande crue ou mal cuite. Mais un autre ver contamine de plus en plus la France en touchant le foie de ses hôtes : l'échinocoque. Voici les signes d'une infection et comment s'en débarrasser. , Ver solitaire : comment attrape-t-on un ténia et comment se soigner ?
  • Connu aussi sous le nom de ténia, le ver solitaire est l'un des parasites intestinaux les plus néfastes au monde. En se formant au sein de l'abdomen, il n'a pas fini de causer des dégâts. , Le ver solitaire : Qu’est-ce que c’est ?
  • Le ténia, du latin taenia = ruban, est un vers plat, dont la forme adulte mesure 4 à 10 m de long. Deux formes sont pathogènes pour l'homme : - Le plus commun chez l'homme et la plus répandue en France est le ver solitaire ou Taenia saginata, dont l'hôte intermédiaire est le boeuf. , Le ténia
  • Une fois logé dans l’intestin grêle, le ténia peut y vivre des années et être à l’origine de divers troubles gastro-intestinaux. Cependant, dans certains cas, il peut rester des décennies dans le corps sans que la personne infectée ne s’en rende compte. D’autres formes de ténia, des parasites intestinaux plus petits, affectent aussi les humains après un contact direct avec des animaux sauvages, de compagnie non ou mal vermifugés, ou la consommation de fruits et légumes souillés par les renards notamment. Plus grave, ce type de zoonose peut conduire à divers troubles pulmonaires ou encore neurologiques. Medisite, Ver solitaire (Ténia) : symptômes, contamination, comment l’enlever
  • Au stade adulte, le ténia du porc reste dans l'intestin. Il se fixe sur la muqueuse intestinale et s'y développe en se nourrissant des nutriments ingérés par l'hôte. Il y reste parfois ainsi des années sans être détecté. Les larves, en revanche, peuvent passer dans la circulation sanguine et atteindre différents organes (muscles, peau, yeux...), et entraîner une cysticercose. La neurocysticercose, qui touche le système nerveux central, est la forme la plus grave ; c'est l'une des causes les plus fréquentes de l'épilepsie dans le monde, selon l'OMS. Elle peut aussi entraîner des céphalées chroniques, une cécité, une méningite ou une démence. La maladie concerne essentiellement les régions rurales en Amérique latine, en Asie du Sud-Est et certaines parties de l'Afrique subsaharienne, où les humains sont en contact avec les déjections des porcs dans les élevages. Outre la chirurgie dans les cas les plus graves, le traitement, long et coûteux, passe par la prise d’antiparasitaires comme le praziquantel ou l'albendazole. Futura, Patient bizarre : il vivait avec un ver solitaire dans le cerveau depuis 14 ans
  • Les ténias ou vers plats, plus connus sous le nom de vers solitaires, sont réputés pour la taille énorme qu’ils peuvent atteindre et leur capacité à faire pousser des milliers de segments du nom de proglottis. Au cours d’un cycle de vie normal, ils perdent de grandes parties de leur corps avant de se régénérer pour maintenir une certaine longueur. Cependant, les scientifiques n’ont jamais vraiment compris pourquoi.   www.pourquoidocteur.fr, Ténia : on a identifié les cellules souches lui permettant de se régénérer
  • La neurocysticercoce est une infection parasitaire du système nerveux central provoquée par un ver plat : le ténia du porc (Taenia solium), usuellement appelé ver solitaire. Comment attrape-t-on un ver solitaire ? En général, l’homme est infecté en consommant de la viande, notamment de porc, "crue, mal cuite ou infectée", selon l'OMS. En termes de symptômes, la présence d'anneaux mobiles et de couleur blanche, dans les selles est caractéristique des vers solitaires.  Franceinfo, Un Indien meurt d’une invasion de larves de ténia dans son cerveau
  • Cela faisait 20 ans qu’aucun cas n’avait été déclaré en France. Face à une soudaine recrudescence du ténia du poisson, le CHU  de Rennes sonne l’alarme. En deux ans, l’hôpital a traité sept patients atteints de ce parasite qui peut mesurer jusqu’à vingt mètres de long et vivre jusqu’à 10 ans dans les intestins. LCI, Fans de sushis, prenez garde au ténia, ce ver qui peut se développer dans les intestins | LCI
  • Afin de prévenir le ténia du poisson et de tuer la présence éventuelle de larves, L’Anses recommande aux restaurateurs de cuire les aliments à risque à 60°C à coeur et de les congeler, comme indiqué dans le règlement européen, à -20°C pendant au moins 24h. A la maison, il est d’autre part conseillé :   Doctissimo, 7 cas de ténia du poisson recensés à Rennes
  • En 2 ans, sept personnes ont été contaminées par le ténia du poisson en Ille-et-Vilaine. Aucun cas de ce type n'a été recensé en France depuis 20 ans. La raison de cette contamination : une consommation de poissons crus. , Ténia du poisson : attention aux sushis et aux tartares !
  • Selon le corps médical, l’homme était atteint d’une infection appelée sparganose, causée par un type de larves de ténia appelé Spirometra. Fredzone, Chine : Un ténia de 12 centimètres a vécu dans le cerveau d'un homme pendant plusieurs années
  • Parasite transmissible à l'homme par la viande bovine ou porcine peu ou mal cuite, le ténia, ou ver solitaire est une infection la plupart du temps bénigne, mais qu'il faut traiter. Découvrez quels sont les symptômes qui doivent alerter. Femme Actuelle, Ténia (ver solitaire) : les symptômes qui doivent alerter sur la présence de ce parasite : Femme Actuelle Le MAG
  • Réussir à perdre du poids sans manger moins, c’est bien. Maigrir tout en pouvant s’enfiler des plâtrées de lasagnes, c’est encore mieux. Il suffirait pour cela d’ingérer un ver solitaire, qui se chargerait d’absorber toutes les calories ingérées. Pendant ce temps, la personne dans laquelle il loge pourrait s’empiffrer sans compter. Et voir sa ligne s’affiner. Pourtant, se débarrasser de quelques kilos grâce au ténia est une très mauvaise idée. Et elle ne date pas d’hier. Slate.fr, Ne faites pas comme la grand-mère d'Alexandre Jardin: n'essayez pas de maigrir en avalant un ver solitaire | Slate.fr
  • Une intervention chirurgicale a permis de libérer Gerardo Moctezuma de ce kyste. Selon le médecin qui le suit, Jordan Amadio, il est probable que les ténias aient vécu plusieurs années dans son corps. En effet, le médecin pense que le ver a pu entrer dans l'organisme du Texan lorsqu'il habitait au Mexique. Il a emménagé aux États-Unis plus de 14 ans avant le diagnostic. Le Point, États-Unis : ses maux de tête étaient dus à des vers dans son cerveau - Le Point
  • Au stade adulte, le ténia du porc reste dans l’intestin, se fixe sur la muqueuse afin de s’y développer en se nourrissant des nutriments ingérés par l’hôte. Il peut parfois rester des années sans être détecté ! Les larves en revanche peuvent passer dans la circulation sanguine et atteindre différents organes, comme les muscles, la peau ou les yeux, et entraîner une cysticercose. La neurocysticercose, qui touche le système nerveux central, en est la forme la plus grave. Elle peut entraîner des céphalées chroniques, une cécité, une méningite ou de la démence. Selon l’Organisation mondiale de la santé, il s’agit d’une des principales causes de l’épilepsie dans le monde. Sur 50 millions d’épileptiques dans le monde, plus de 80 % vivent dans des pays en développement. En effet, la maladie est principalement présente dans les régions rurales en Amérique latine, en Asie du Sud-Est et certaines parties de l’Afrique subsaharienne, où les humains sont en contact avec les déjections des porcs dans les élevages. Outre la chirurgie dans les cas les plus graves, comme ce fut le cas ici, le traitement passe par la prise d’antiparasitaires comme le praziquantel ou l’albendazole. Daily Geek Show, Un Américain a vécu avec un ver solitaire dans le cerveau pendant 14 ans
  • Les biologistes ont identifié les cellules souches qui permettent aux ténias de se régénérer et ont découvert que leur localisation à proximité de la tête était essentielle, selon une nouvelle étude publiée dans la revue eLife. Ces nouveaux indices peuvent aider à expliquer comment les ténias se développent chez leurs hôtes humains et animaux et pourraient être utiles pour trouver de nouvelles façons de cibler ces parasites. Trust My Science, Comment le ver solitaire fait-il pour se régénérer au sein de son hôte ?
  • Cette maladie est l'infestation des tissus musculaires par des larves de ténia, un ver solitaire, qui se logent plutôt dans les muscles et les tissus cutanés. Néanmoins, des complications rares mais très graves surviennent lorsque les larves se localisent dans l'oeil ou le système nerveux central. Doctissimo, Un jeune indien meurt d'une infestation de larves de ténia dans son cerveau
  • On imagine souvent les ténias, ces vers parasitaires, logés dans un intestin plutôt que dans le cerveau. C'est pourtant ce qui est arrivé à un jeune étudiant californien de 26 ans. Le Temps, Un ténia dans le cerveau - Le Temps
  • Si la pratique venant de Chine consistant pour les femmes à se bander les pieds a été largement diffusée dans les médias, c’est un peu moins le cas pour une autre pratique dont l’origine est bien plus proche de nous : le régime au ténia. Sciencepost, Au XIXe siècle, il était courant d'avaler un ver solitaire pour perdre du poids
  • Des médecins américains ont eu la surprise de découvrir une larve de ténia de la taille d'un oeuf de caille dans le cerveau de leur patiente, alors qu'ils pensaient lui retirer une tumeur maligne. Femme Actuelle, Des médecins croyant opérer une tumeur découvrent un bébé ténia dans le cerveau d’une patiente : Femme Actuelle Le MAG
  • À la suite d'un examen exhaustif, le Bureau a conclu qu'Elanco et BAH sont les concurrents les plus proches dans plusieurs marchés canadiens et qu'il ne reste que peu de concurrents efficaces dans ces marchés, de sorte que la transaction proposée aurait entraîné une diminution sensible de la concurrence. Les marchés pertinents comptent notamment ceux des traitements à faible dose contre l'otite canine, des vermifuges félins avec protection contre le ténia (vers solitaire) et des insecticides pour la volaille avec protection contre le ténébrion. , Le Bureau de la concurrence résout des préoccupations relativement à l'acquisition de Bayer Animal Health par Elanco
  • Douleurs abdominales, nausées, fatigue… Si vous souffrez de ces symptômes, il est possible que vous ayez le ténia, aussi appelé ver solitaire. Comme le révèle Sudpresse, de plus en plus de Belges sont touchés par ce ver, à cause de la popularisation des sushis. « Avec la mode des sushis et des aliments crus, on voit de plus en plus de cas de ténia liés au poisson. Concrètement, ce ver blanc est ingéré en mer par des poissons qui sont à leur tour ingérés par l’homme lors de son repas. Il se fixe ensuite dans l’intestin et grandit petit à petit, » confie un médecin à un journaliste du groupe Sudpresse. Metro, Attention si vous aimez les sushis, le ténia est en recrudescence
  • Plusieurs cas d'infection au ténia du poisson sont apparus ces derniers temps en France. Ils seraient dus à une consommation de poisson cru mal préparé, notamment en sushis et makis. À Metz, des spécialistes nous ont donné les bons conseils pour ne pas se retrouver avec un ver solitaire.   France 3 Grand Est, Metz: comment éviter les vers dans ses sushis
  • Le principe est aussi simple que répugnant. Il suffit d’avaler une pilule contenant un œuf de ténia. Une fois l’œuf éclos, le parasite grandit à l’intérieur de la personne hôte et ingère une partie de ce que ce dernier mange. En théorie, cela permet à la personne de perdre du poids sans se soucier des calories ingérées. Slate.fr, Le régime au ténia, héritage atroce du XIXe siècle | Slate.fr
  • Très répandu dans le monde, le ver solitaire appelé Taenia ou ténia peut rester très discret. Santé Magazine, Quel traitement contre les vers intestinaux (oxyure, ténia) ? | Santé Magazine
  • Depuis plusieurs mois, le patient se plaignait de maux de ventre, sentait quelque chose "bouger" dans son intestin et avait cru d'abord perdre un bout de celui-ci avant de réaliser qu'il s'agissait d'un parasite, le ténia. Le Huffington Post, Peut-on attraper un ver solitaire d'1m70 en mangeant des sushis en France ? | Le Huffington Post LIFE
  • La victime de ce cas inédit de transmission était un Colombien de 41 ans, infecté par le VIH et qui est décédé de tumeurs aux poumons et aux glandes lymphatiques peu après le diagnostic en 2013. C'est en analysant les prélèvements de tissus de ces tumeurs que les chercheurs ont diagnostiqué des lésions étranges ressemblant à un cancer humain mais dont les tests initiaux montraient qu'il ne s'agissait pas de cellules cancéreuses humaines. Elles étaient notamment dix fois plus petites. Après une série d'analyses, ces scientifiques ont découvert que l'ADN de ces cellules appartenait à un ténia nain (Hymenolepis nana, en photo ci-dessus). C'est donc une espèce distincte de celle connue sous le nom de "ver solitaire" qui est à l'origine de cet étonnant cas de migration de cellules cancéreuses. Ce type de ver instestinal est le plus commun des ténias humains, mais aussi le plus petit puisque sa taille ne dépasse jamais la dizaine de centimètres. Les personnes touchées sont ainsi généralement porteuses de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de vers. Sciences et Avenir, Premier cas de cancer transmis par... un ver intestinal - Sciences et Avenir
  • En 2 ans, sept personnes ont été contaminées par le ténia du poisson en Ille-et-Vilaine. Aucun cas de ce type n'a été recensé en France depuis 20 ans. La raison de cette contamination : une consommation de poissons crus. , Maladies parasitaires : liste, symptômes, diagnostic, traitements
  • Autrefois limitée à la Franche-Comté, l’echinoccocose alvéolaire, une maladie parasitaire provoquée par le ténia, est désormais recensée dans toutes les régions de France. À Cappelle-en-Pévèle, dans le Nord, des habitants alertent sur les dangers de la maladie, sous-diagnostiquée. Franceinfo, "Non diagnostiqué à temps, le décès est fréquent": l’échinococcose, maladie parasitaire due au ténia, se répand dans l'Hexagone
  • La mémoire des rongeurs a enfin été testée. Ils ont tous été mis dans une pièce puis ont reçu un choc afin qu’ils associent la pièce en question à un mauvais souvenir. Le lendemain, les rats (infectés ou non par le ténia) ont dû retourner dans la pièce. Et ceux qui avaient le ver solitaire avaient deux fois plus tendance à se détourner de cet endroit, preuve que le ténia les avait protégés d’une perte de mémoire. Slate.fr, Comment le ver solitaire a démontré que l’on pense vraiment avec ses tripes | Slate.fr
  • En mai dernier, le CHU de Rennes a alerté sur l'explosion des cas de ténia en France. En cause les sushis, et ce n'est pas le seul problème. Laurent Miclo nous explique pourquoi ... et gageons qu'après l'avoir écouté vous ne regarderez plus jamais vos sushis de la même façon ... France Bleu, Laurent Miclo, enseignant chercheur UL : Sushi, quel est le souci ?
  • Cette New-Yorkaise se plaignait de troubles de la mémoire et de tremblements. Les médecins, pensant l’opérer d’une tumeur maligne, ont découvert un ténia. Franceinfo, Elle pensait avoir une tumeur au cerveau… c’était un ver !
  • Certains journalistes prennent leur métier très à cœur : le présentateur d’une émission médicale de la BBC, Michael Mosley, a absorbé trois ténias pour étudier par lui-même les conséquences sur l’organisme de la présence du ver solitaire dans l’estomac. Selon la croyance largement répandue, le ténia provoque une perte de poids sans occasionner de réels danger pour la santé. Au point que certaines personnes désireuses de maigrir vite et sans effort en ingurgitent… Mais, surprise, Michael Mosley, n’a pas maigri. Au contraire, il a grossi de plus d’un kilo. « En réalité, explique, le journaliste médical, le ténia est un ver très intelligent qui vous pousse à consommer en plus grande quantité les aliments que lui préfère : bière, chocolat, carbohydrates… Vraiment pas l’idéal pour maigrir ! » , Vous prendrez bien un ver ? - Le ténia ne fait pas maigrir
  • Des symptômes qui ne l’ont pourtant pas inquiété plus que cela. Mais après plus d’un mois à souffrir des mêmes problèmes et ne voyant pas d’amélioration, Zhu s’est décidé à consulter un médecin. C’est le docteur Wang Jian-rong qui l’a reçu et consulté. Après un examen médical approfondi, il lui a diagnostiqué un taeniasis, une infection parasitaire de l’appareil digestif qui se contracte en consommant du bœuf ou porc insuffisamment cuit et qui contient des œufs de ténia. sudinfo.be, Un homme mange un plat chinois avec du porc et se plaint de maux de tête: le médecin découvre 700 vers dans son cerveau, sa poitrine et ses poumons
  • L'acteur mexicain Sebastián Ferrat est mort dimanche 29 décembre des suites d'une cysticercose, une maladie parasitaire due à la larve du ténia du porc, développée suite à la consommation de viande avariée. Il avait 41 ans. Une annonce faite par ses proches lors d'un communiqué transmis au Ciudad magazine, le 30 décembre dernier : "Le rideau s'est baissé. Je sais que tu es dans un meilleur endroit. Je sais que tu es bien accueilli comme tu le mérites" a notamment déclaré l'une de ses soeurs.  Télé 7 Jours, Un acteur de Netflix meurt après avoir mangé du porc avarié
  • Ce ver plat est de couleur blanchâtre et peut mesurer jusqu'à 50 cm à l'état adulte ! Il évolue dans le tube digestif des animaux où il puise les nutriments. Le ténia est constitué d'anneaux (segments) qui se détachent et se retrouvent dans les crottes du chat mais aussi au niveau de l'anus, ressemblant à des grains de riz. Pour détecter une infestation, il faudra ainsi inspecter cette zone et observer les selles attentivement. Binette & Jardin, Vers ronds et vers plats, ces parasites internes dangereux pour les chats
  • Cet étudiant a vraisemblablement été touché par la seconde espèce de ténia, puisque sa forme larvaire (cysticerque) a été observée dans son cerveau. leplus.nouvelobs.com, Un ver solitaire dans le cerveau d'un Américain : cette larve s'attrape de 2 façons - le Plus
  • HELMINTHES. Oxyures, ascaris, ténia... Contre toute attente, les vers intestinaux qui infestent près de 2 milliards d'individus à travers le monde pourraient faire preuve d'une certaine utilité pour améliorer les performances du système immunitaire. C'est en tout cas ce sur quoi planche une équipe de chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Car si ces parasites, qui infestent essentiellement des enfants dans des régions où les conditions sanitaires sont mauvaises, peuvent être à l'origine de graves problèmes de santé, leur interaction avec la flore intestinale de leur hôte pourrait aussi s'avérer bénéfique. L'étude publiée dans la revue Immunity* explore ainsi la façon dont ces vers - aussi appelés helminthes - tissent une relation étroite avec le système immunitaire de leur hôte, au point de le réguler de manière bénéfique. L'équipe dirigée par Nicolas Harris cite ainsi "l'influence positive [des helminthes] en cas d'asthme allergique". Sciences et Avenir, Vers intestinaux : et s'ils étaient bons pour le système immunitaire ? - Sciences et Avenir
  • Malheureusement, le ténia a continué de vivre dans la tête de M. Wang et celui-ci a récemment subi une opération à l’hôpital du Guangdong Sanjiu pour l’enlever. Tuxboard, Un ténia mangeur de chair vivant depuis 15 ans dans la tête de cet homme a été (enfin) enlevé - Tuxboard
  • Après avoir disséqué l’oeuf, les chercheurs se rendent compte qu’il s’agit d’un bébé ténia ayant entraîné une neurocysticercose. Une maladie tropicale et parasitaire qui s’attrape le plus généralement "après avoir mangé de la viande mal cuite, surtout de la viande de porc ou en ingérant de l’eau contaminée par des oeufs de T.Solium ou du fait d’une hygiène qu laisse à désirer”, selon l’OMS. Elle touche principalement les pays sous développés, mais avec les flux de voyageurs peuvent occasionnellement toucher les pays développés. Selon les médecins, les oeufs sont si petits qu’ils traversent le petit intestin et se transforment en larves qui ont l’apparence laiteuse expliquant sont aspect d'oeuf à première vue, puis pénètrent les parois de l’intestin et se retrouve dans le flux sanguin. C’est ainsi que la larve voyage à travers l’organisme et a pu se retrouver dans le cerveau de la victime. L’enkystement de la larve comme l’a vécu cette femme est la forme la plus grave de la maladie, mais aussi la plus rare. Elle peut aller jusqu’à entraîner des crises d’ épilepsie. Doctissimo, Ils découvrent un "oeuf de caille" dans le cerveau d'une patiente
  • Un seul de ces rongeurs peut, en effet, dévorer l'équivalent de 80 % de son poids en végétaux par jour. Un problème économique, car on en dénombre 500 à l'hectare, mais aussi sanitaire. Ce petit mammifère est, en effet, porteur du ténia, potentiellement transmissible aux animaux de compagnie et à l'homme. « Jusqu'à présent, les seuls moyens de lutte étaient la capture et la bromadiolone, c'est-à-dire la mort-aux-rats, nuisible pour l'environnement », explique Patricia Nagnan-Le Meillour, directrice de recherche à l'Inrae Hauts-de-France. Les Echos, Arvicolin, la protéine naturelle qui va réguler les campagnols | Les Echos
  • D’habitude, on attrape les poissons avec un ver, pas l’inverse. En mai, Pontchaillou a alerté sur un nombre inhabituel de patients parasités par un ténia du poisson (ver solitaire). Tous étaient fans de sushis. Les restaurants japonais ont vite été pointés du doigt. Pour l’heure, aucune enquête n’a été ouverte contre l’établissement fautif. Mais existe-t-il vraiment ? Le Mensuel de Rennes s’interroge dans son numéro de juin. Le Telegramme, Sushis contaminés. Les restos japonais responsables ? Pas si vite ! - Rennes - Le Télégramme
  • Le ver solitaire, également appelé ténia, désigne un ver parasite qui se développe dans l’intestin grêle humain. Selon Passeport Santé, il peut vivre 30 à 40 ans et provoquer des troubles. De forme plate et segmentée, présentant l’aspect d’un ruban, le ver solitaire peut mesurer jusqu’à 10 mètres de long à taille adulte. MinuteNews, Inde : Les médecins lui retirent un ver solitaire effroyablement long | MinuteNews
  • Mais le ténia a continué à grandir au fil des mois. Il a donc subi une opération en urgence, à l'issue de laquelle les médecins ont découvert qu'il s'agissait précisément d'un Schistosoma mansoni, un ver plat parasite que l'on retrouve souvent dans les intestins des chats et des chiens, mais rarement chez l'homme. CNEWS, Chine : un ver solitaire lui rongeait le cerveau depuis 15 ans | CNEWS
  • A l'époque Victorienne, il n'était pas rare d'utiliser le ténia (ces vers intestinaux ignobles) afin de lutter contre la prise de poids. Bien évidemment, une telle pratique est profondément dangereuse, et peut même s'avérer mortelle.  , Ces pratiques médicales qu'on ne regrette pas du tout !
  • Toute ingestion d’œufs du ténia du renard, même en faible quantité, peut entraîner à terme une échinococcose alvéolaire. Des mesures de prévention sont donc à respecter : L’échinococcose peut contaminer nos potagers - Planete sante, L’échinococcose peut contaminer nos potagers - Planete sante
  • Ensuite, pour gagner de la place en bergerie, certains lots peuvent être mis à l’herbe un peu plus tôt que prévu, à l’instar des agnelles de renouvellement nées en août/septembre. Pour ces dernières, une semaine de transition avec un apport de 300 grammes de concentrés sur la pâture s’avère suffisant. Sinon la transition peut se faire en bergerie avec une diminution progressive de la quantité de concentré tout en distribuant du foin de bonne qualité. Dans ce cas, une fois la mise à l’herbe effectuée, il n’est plus nécessaire d’apporter du concentré. Pour les agnelles plus jeunes, celles nées entre octobre et novembre, la transition doit se faire pendant un mois, durant lequel elles recevront 300 grammes de concentrés. Un mois et demi après la mise à l’herbe, il est impératif de faire un traitement antiparasitaire (strongles et ténia) car les jeunes agnelles y sont particulièrement sensibles. Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons, [Covid-19] Bien gérer la place dans sa bergerie | Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons
  • Les vers intestinaux peuvent contaminer l’adulte et l’enfant. Il en existe des dizaines, mais les plus courants en France sont le ténia (ou ver solitaire) et les oxyures. La contamination par les vers intestinaux, ou parasitose, est identifiable grâce à certains symptômes. Le traitement vermifuge ou antiparasitaire variera selon les vers intestinaux. Il est aussi important d’adopter certaines mesures de prévention et d’hygiène. Femme Actuelle, Vers intestinaux : comment s’en débarrasser : Femme Actuelle Le MAG
  • La cuisine japonaise est globalement très appréciée un peu partout dans le monde. Si la plupart des gens mangent régulièrement japonais au restaurant, un grand fan chinois de cuisine japonaise s'est retrouvé avec le corps totalement infesté de larves de ténia après avoir mangé des sashimis. , Il se retrouve infesté de vers après avoir mangé des sashimis !

Traductions du mot « ténia »

Langue Traduction
Anglais tapeworm
Espagnol tenia
Italien tenia
Allemand bandwurm
Chinois 绦虫
Arabe الشريطية
Portugais tênia
Russe ленточный червь
Japonais サナダムシ
Basque tapeworm
Corse tenia
Source : Google Translate API

Synonymes de « ténia »

Source : synonymes de ténia sur lebonsynonyme.fr
Partager