La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « éboueur »

Éboueur

[ebwœr]
Ecouter

Définitions de « éboueur »

Éboueur - Adjectif

  • Adjectif désignant ce qui est relatif à l'ébouage, c'est-à-dire à la collecte et au transport des déchets ménagers ou urbains.

    L'emploi de la traction animale a également tenté les inventeurs : l’éboueuse Marmet se composait de 5 racloirs de 1 mètre se recouvrant et formant un arc de cercle; le char éboueur Chardot, opérant sur 2 m. 80 de large et exigeant 5 chevaux, portait 30 racloirs de 0 m. 10 de large, juxtaposés à recouvrement […].
    — 1er Congrès international de la route, Paris

Éboueur - Nom commun

  • Machine désuète équipée de racloirs pour le nettoyage des routes.

    Éboueur-Marmet. — M. Marmet, conducteur des ponts et chaussées à Nevers, a pris un brevet d'invention pour un éboueur à bras, dont la disposition paraît fort simple et bien appropriée aux travaux des routes. Plusieurs ingénieurs ont déjà expérimenté cet appareil qui leur a semblé fournir de bons résultats. — (« Chronique de juillet & août 1858 », dans Annales des Ponts et Chaussées, Mémoires et documents relatifs à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, 3e série, 2e semestre 1858, Paris : chez Dalmond et Dunod, p. 126)
  • (Désuet) Individu chargé de l'évacuation des boues.

    Les mains entaillées par le froid, l'éboueur, figure héroïque de l'ombre, manoeuvre avec dextérité la benne chargée de boues urbaines.
    (Citation fictive)
  • Agent responsable de la collecte et du traitement des déchets ménagers.

    Elle fut projetée à plus de cinq mètres contre un poteau électrique « comme un sac de vidange lancé par un éboueur municipal », commentera un témoin.
    — Jean-Claude Castex, Entourloupette à Joliette

Expressions liées

  • Le passage des éboueurs
  • Le travail des éboueurs

Étymologie de « éboueur »

Du verbe ébouer (« enlever la boue ») avec le suffixe -eur (formant un nom d’agent).

Usage du mot « éboueur »

Évolution historique de l’usage du mot « éboueur » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « éboueur » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « éboueur »

Citations contenant le mot « éboueur »

  • La tristesse de ce qui est arrivé à Caen... un éboueur se suicide après avoir été licencié pour avoir accepté une bière d’un riverain pendant sa tournée, pour le remercier d’avoir bossé pendant le confinement.Tristesse infinie 😔🙏🏻https://t.co/i8SBEUW7CF
    Le HuffPost — Le suicide d'un éboueur licencié après avoir bu deux bières émeut | Le HuffPost
  • Les éboueurs ont été en deuxième ligne lors du confinement, en continuant à ramasser nos poubelles. L’un d’eux s’est suicidé dans son garage vendredi 5 juin, près de Caen (Calvados). Il venait d’être licencié pour avoir accepté une bière offerte pendant son service par des habitants reconnaissants.
    Franceinfo — Calvados : un éboueur se suicide après avoir été licencié pour avoir accepté une bière durant son service
  • La pitié, c'est l'éboueur de la misère.
    George Bernard Shaw — Maximes pour révolutionnaires

Traductions du mot « éboueur »

Langue Traduction
Anglais garbage collector
Espagnol recolector de basura
Italien netturbino
Allemand müllsammler
Chinois 垃圾收集器
Arabe جامع القمامة
Portugais coletor de lixo
Russe уборщик мусора
Japonais ガベージコレクター
Basque zabor biltzailea
Corse cullezzione di basura
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.