La langue française

Douelle

Sommaire

  • Définitions du mot douelle
  • Étymologie de « douelle »
  • Phonétique de « douelle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « douelle »
  • Citations contenant le mot « douelle »
  • Images d'illustration du mot « douelle »
  • Traductions du mot « douelle »
  • Synonymes de « douelle »

Définitions du mot « douelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

DOUELLE, subst. fém.

A.− Petite douve de tonneau. Les bastes [utilisées dans certaines contrées viticoles] sont faites dans les tonnelleries des propriétaires avec du bois provenant de douelles cassées de barriques (Brunet, Matér. vitic.,1909, p. 170).Saïd, à la demande, apportait des douelles ou allumait les feux de copeaux sur lesquels on plaçait les tonneaux (Camus, Exil et Roy.,1957, p. 1600).
B.− P. anal., ARCHIT. ,,Parement intérieur ou extérieur d'un voussoir`` (Ac.). Entre ces murailles à salpêtre, considérant les douelles enguirlandées de loques épaisses par les araignées (Pourrat, Gaspard,1925, p. 227).
P. méton. ,,Courbure d'une voûte`` (Ac.).
Prononc. et Orth. : [dwεl]. Ds Ac. depuis 1762. Étymol. et Hist. 1. 1296 doele « petite douve de tonneau » (Rentes d'Orliens, Arch. Loiret, fo4 rods Gdf.); 1694 douvelle (Mén., s.v. douve); 2. 1555 archit. douvelle (Mém. de la Société de l'Hist. de Paris et de l'Ile-de-France, 1883, p. 102 ds IGLF : la douvelle d'iceluy doubleau) − 1611 (Cotgr.); 1567 douelle (J. Martin, Archit., trad. de Vitruve, p. 55 vods IGLF : douelles que nous ne pouvons autrement dire formes). Dér. de doue, douve1*; suff. -elle*. Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. Archit. 1972, p. 108, 206. −Delamaire (J.). Le Lin et le chanvre. Vie Lang. 1974, p. 113.

Wiktionnaire

Nom commun

douelle \dwɛl\ féminin

  1. (Tonnellerie) Petite douve.
    • Les bastes [utilisées dans certaines contrées viticoles] sont faites dans les tonnelleries des propriétaires avec du bois provenant de douelles cassées de barriques. — (Brunet, Matér. vitic., 1909)
  2. (Par extension) Élément d’assemblage qui forme un cylindre ressemblant à un tonneau.
    • Le détecteur ATLAS exploite un champ magnétique toroïdal (en forme de bouée) engendré par d’immenses aimants supraconducteurs disposés sous la forme de huit douelles et deux disques aux extrémités. — (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 157)
  3. (Architecture) Parement intérieur ou extérieur d’un voussoir.
    • La réunion de toutes les douelles intérieures forme l'intrados, et celle de toutes les douelles extérieures est appelée l'extrados de la voûte.
    1. Courbure d’une voûte.
      • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

douelle \Prononciation ?\

  1. Variante de doille.
    • Icellui suppliant prist furtivement environ soixante pieces de douelles à faire tonneaux. — (Du Cange)

Nom commun

douelle \Prononciation ?\ féminin

  1. (Tonnellerie) Douve d’une barrique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DOUELLE. n. f.
T. d'Architecture. Parement intérieur ou extérieur d'un voussoir. Il signifie aussi Courbure d'une voûte.

Littré (1872-1877)

DOUELLE (dou-è-l') s. f.
  • 1 Terme d'architecture. Parement intérieur ou extérieur d'un voussoir. La réunion de toutes les douelles intérieures forme l'intrados, et celle de toutes les douelles extérieures est appelée l'extrados de la voûte, Legoarant

    La courbure d'une voûte. C'est abusivement que douelle est employée dans ce dernier sens par certains auteurs, qui appellent l'intrados douelle intérieure (comme le dit l'Académie au mot intrados) et donnent à l'extrados le nom de douelle extérieure, Legoarant

  • 2Nom donné quelquefois aux douves de tonneau.

HISTORIQUE

XIVe s. Icellui suppliant prist furtivement environ soixante pieces de douelles à faire tonneaux, Du Cange, doela.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « douelle »

Probablement du gaulois dola « feuille » Référence nécessaire ou : Dérivé de douve avec le suffixe -elle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, douelle, douve, merrain ; du bas-latin doela, de doa, doga (voy. DOUVE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « douelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
douelle dwɛl

Évolution historique de l’usage du mot « douelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « douelle »

  • Exposition temporaire en libre accès, au niveau de la sortie boutique. "Les visages de l'océan Indien" de l'artiste Sil Scholtens est accesible aux horaires habituels du musée. Artiste peintre plasticienne, d’origine néerlandaise, c’est après s’être installée au coeur de la Bourgogne, en Côte-d’Or exactement, qu'elle a commencé à peindre sur des douelles. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, A partir du 29 décembre 2020 : Musée Stella Matutina : une exposition sur les "Visages de l'océan Indien" | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos

Images d'illustration du mot « douelle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « douelle »

Langue Traduction
Anglais stave
Espagnol duela
Italien doga
Allemand daube
Chinois 五线谱
Arabe هراوة
Portugais vara
Russe нотный стан
Japonais ステーブ
Basque pentagrama
Corse stavale
Source : Google Translate API

Synonymes de « douelle »

Source : synonymes de douelle sur lebonsynonyme.fr
Partager