La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dilacérer »

Dilacérer

Définitions de « dilacérer »

Trésor de la Langue Française informatisé

DILACÉRER, verbe trans.

Rare, CHIRURG. PATHOL. Déchirer un tissu organique. En dilacérant sous le microscope et dans une goutte d'eau salée à 9‰, un nerf sciatique de grenouille, on constate qu'il est formé de fibres nerveuses (Camefort, Gama, Sc. nat.,1960, p. 219).
P. ext. Déchirer avec violence, mettre en pièces de manière à rendre inutilisable. À la fin de la végétation (...) les écorces [de la vigne] dilacérées, retiennent beaucoup de spores de champignons, de moisissures, etc. (Brunet, Mat. vitic.,1909, p. 26).
P. métaph. Jean de Witt (...) a fini par être mis en pièces et dilacéré au profit de cet autre grand politique moins crapuleux, Guillaume d'Orange (Sainte-Beuve, Portraits contemp.,t. 5, 1846-69, p. 249).Le « soi » d'Edgar Poë a été recouvert, obstrué par un dérèglement d'images héréditaires, dû à l'alcool, qui ont fini par dilacérer et écharpiller son beau génie (L. Daudet, Le Monde des images,1919, p. 66).
Prononc. et Orth. : [dilaseʀe]. Barbeau-Rodhe 1930 donne la possibilité de prononcer [dilasε rre] qui est une prononc. expressive. Cf. ds Passy 1914, mais sans redoublement de [ʀ], avec [ε] ouvert à l'inf. d'apr. la forme conjuguée. Le verbe est admis ds Ac. 1762-1932. Conjug. Devant syll. muette, change [e] fermé en [ε] ouvert : (je) dilacère [dilasε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1121 delacherez « déchirer » (St Brendan, éd. E. G. Waters, 1228); 2. 1539 méd. (J. Canappe, 5eLivre de la méthode thérapeutique, p. 71 ds Fr. mod. t. xix, p. 20). Empr. au lat. class.dilacerare « déchirer, mettre en pièces ». Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Verbe - français

dilacérer transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Déchirer, mettre en pièces.
    • Dilacérer un acte, des doubles d’archives.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DILACÉRER. v. tr.
Déchirer quelque chose, mettre en pièces avec violence.

Littré (1872-1877)

DILACÉRER (di-la-sé-ré. La syllabe cé prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette : je dilacère, excepté au futur et au conditionnel : je dilacérerai, je dilacérerais, exception qui n'est pas justifiée) v. a.
  • Mettre en pièces. Dilacérer un acte. Il fallut dilacérer les parties pour extraire le corps étranger enfoncé dans le ventre.

    Se dilacérer, v. réfl. Être dilacéré. Le papier se dilacéra, pendant que ces gens voulaient se l'arracher.

HISTORIQUE

XIIe s. Que ocist e delazerad, Liv. des Rois, p. 54.

XVIe s. Comment seroit il possible de couper et dilacerer le col de la vessie, et y mettre plusieurs instrumens sans une extresme douleur ? Paré, Introd. 2. Ce tendon, pour bien legiere occasion, comme pour quelque petit sault, pour une mal-marcheure, se rompt et dilacere, Paré, VIII, 37.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dilacérer »

Lat. dilacerare, de di… préfixe, et lacerare, lacérer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIe siècle) Du latin dilacerare (« déchirer ») → voir lacérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dilacérer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dilacérer dilasere

Évolution historique de l’usage du mot « dilacérer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dilacérer »

  • En zootechnie, on dit que la forme précède la fonction. Mais la fonction a déterminé au fil des générations, la forme. Donc évidemment, si le chien descend de lignées de chiens sélectionnés sur leurs aptitudes et leurs performances au combat entre chiens, ça fait de lui un individu potentiellement dangereux si on l’entraîne tout au long de son développement et de sa vie d’adulte, au combat. Il y a des différences de personnalité et d’aptitude déterminées par la pression de sélection artificielle dont ont été l’objet les ancêtres. Et ça, la science l’objective de plus en plus. Mais d’un autre côté, si dès son achat, on entraîne ce chien pour qu’il ne développe pas ce goût pour le combat, si on ne lui apprend pas prendre, à mordre, à déchirer, à dilacérer, on peut aussi en faire le plus gentil des toutous. Oise Hebdo, Affaire Pilarski : «Curtis peut avoir mordu, mais il n'a sans doute pas tué Elisa seul» - Oise Hebdo

Traductions du mot « dilacérer »

Langue Traduction
Anglais dilacerate
Espagnol dilacerar
Italien dilacerate
Allemand dilacerieren
Chinois 硬脂酸酯
Arabe تفكك
Portugais dilacerar
Russe dilacerate
Japonais 二割酸
Basque dilacerate
Corse dilacerate
Source : Google Translate API

Synonymes de « dilacérer »

Source : synonymes de dilacérer sur lebonsynonyme.fr

Dilacérer

Retour au sommaire ➦

Partager