La langue française

Diktat, dictat

Définitions du mot « diktat, dictat »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIKTAT, DICTAT, subst. masc.

A.− [P. réf. au Diktat de Versailles, traité de paix de 1919] Traité imposé par une nation à une autre, sans discussion des conditions. Il [le Führer] dans son discours du 9-11 a tout d'abord insisté sur le fait qu'en 1939, ses derniers efforts pour aboutir à la nécessaire révision du diktat de Versailles par la voie pacifique, avaient échoué (L'Œuvre,13 nov. 1941) :
1. Les secours qu'ils [les Français et les Indochinois] avaient demandés aux grandes puissances alliées, lors des premiers dictats de l'ennemi, en juin, juillet, septembre 1940, en janvier et février 1941, n'avaient pu leur être fournis. De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 488.
B.− P. anal. Tout ce qui semble imposé par une force extérieure. Désir des littérateurs modernes de placer leurs dictats sous le couvert de la science (Benda, Fr. byz.,1945, p. 233):
2. ... Dieu tire le bien du mal, et il fait sa part aux faiblesses et aux violences des hommes, comme aux dictats métaphysiques de la nature et de l'histoire dans la suite des événements et des desseins providentiels. Maritain, Humanisme intégral,1936, p. 229.
Prononc. et Orth. : [diktat]. Avec la graph. all. k ds Lar. 20e-Lar. Lang. fr., Rob. et Quillet 1965. Ds la docum. on relève de nombreux ex. écrits avec c. Étymol. et Hist. 1. 1932 pol. (Lar. mens. ds Quem. Fichier); 2. 1936 p. anal. (Maritain, loc. cit.). Empr. à l'all.Diktat (dep. xviiies. ds Duden Etymol.), lui-même dér. du rad. du lat. class. dictare, v. dicter. Fréq. abs. littér. : 7. Bbg. Quem. Fichier.

Wiktionnaire

Nom commun

diktat \dik.tat\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Nom donné par dénigrement, en Allemagne, à un ordre ou un traité imposé par la force.
  2. (Par extension) Mesure imposée de façon autoritaire, dictée à l'interlocuteur, au partenaire d'un dialogue, sans qu'il puisse riposter, en raison d'une situation inégale.
    • Le diktat du PDG, revient à dire que c'est lui qui décide, sans en référer aux partenaires sociaux.
    • Gouverner par diktats, au lieu d'échanger des points de vue, caractéristique des régimes autoritaires.
    • L'incompétence (l'ignorance, la sottise), préfère le diktat à la discussion intelligente, quand les circonstances, les conditions truquées de l'échange le rendent possible.
  3. (Par extension) (Figuré) Pression psychologique insidieuse qui s’impose du fait de l'évolution des modes de vie.
    • Une résistance face au malaise de la société, une volonté d'échapper à ce diktat de l'urgence, à l'immédiateté devenue norme, ,.. .— (Sonia ATTIAS – Retrouver la valeur du temps - Journal La Croix, p. 20, 30-31 août 2014)

Nom commun

diktat

  1. Notes de cours, cours polycopiés.
  2. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Nom commun

diktat \Prononciation ?\ masculin invariable

  1. Diktat.
  2. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)

Nom commun

dictat \dik.tat\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Contrainte jugée excessive.
    • Le gouvernement du Parti populaire, fidèle à ce qu’est Mariano Rajoy, un conservateur des hypothèques, un de ces bureaucrates du XIXe siècle comme ceux qui portaient des manchettes en coutil noir pour protéger la blancheur de leur chemise, est devenu, grâce au soutien d’une majorité absolue, une sorte d’émissaire des dictats des marchés pour augmenter la précarité des citoyens transformés en malheureux consommateurs. — (Luis Sepúlveda, « Fable du chat de Felipe González », chronique du recueil Une vie de passions formidables, 2012, traduite de l’espagnol du Chili par Bertille Hausberg, 2014, p. 136)
    • Le dictat des clients. Revient à dire que les clients sont rois.

Nom commun

dictat masculin

  1. Composition, œuvre d’imagination.
  2. Jugement, décision.[1]

Nom commun

dictat \dik.tat\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Contrainte jugée excessive.
    • Le gouvernement du Parti populaire, fidèle à ce qu’est Mariano Rajoy, un conservateur des hypothèques, un de ces bureaucrates du XIXe siècle comme ceux qui portaient des manchettes en coutil noir pour protéger la blancheur de leur chemise, est devenu, grâce au soutien d’une majorité absolue, une sorte d’émissaire des dictats des marchés pour augmenter la précarité des citoyens transformés en malheureux consommateurs. — (Luis Sepúlveda, « Fable du chat de Felipe González », chronique du recueil Une vie de passions formidables, 2012, traduite de l’espagnol du Chili par Bertille Hausberg, 2014, p. 136)
    • Le dictat des clients. Revient à dire que les clients sont rois.

Nom commun

dictat masculin

  1. Composition, œuvre d’imagination.
  2. Jugement, décision.[1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « diktat »

De l’allemand Diktat (« dictée », « volonté imposée par la force »). Le mot s’est popularisé en France du fait que le Traité de Versailles fut traité de diktat par les Allemands, car considéré par l’Allemagne comme un traité injuste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diktat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diktat diktat

Évolution historique de l’usage du mot « diktat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diktat »

  • Le Club hôtelier de Montpellier dénonce le "diktat" de la plateforme de réservation en ligne, qui applique des commissions jugées excessives. midilibre.fr, Des hôteliers de la région appellent à boycotter Booking cet été - midilibre.fr
  • L’homme est un animal rationnel qui perd patience lorsqu’on lui demande d’agir en accord avec les diktats de la raison. De Orson Welles
  • Le 16 mars, M. Macron nous confinait, nous invitant à lire et nous promettant l’absence de faillites. Une décision prise dans la panique sur le diktat des «savants», faute de masques et de tests, et faute d’utiliser la médecine de ville et de confiner seulement les personnes à risque. Le Figaro.fr, «L’économie française va payer l’addition d’un diktat sanitaire déraisonnable»
  • À l'ère des réseaux sociaux, où règne le diktat des standards de beauté, le naturisme semble être une des initiatives pour contrer cette tendance et accepter son corps. Ce documentaire va à la rencontre de gens qui se moquent des standards corporels et accueillent la diversité. Samedi, 13h, ICI Radio-Canada Télé. Le Journal de Montréal, Quoi regarder à la télé samedi? | Le Journal de Montréal
  • Ce remaniement ne change en rien le diktat militaro-policier de Macron et son programme anti-ouvrier, mais c’est néanmoins un avertissement sérieux aux travailleurs. Castex, que Libération traite de «technocrate à Matignon», a fait carrière en réformant l’hôpital public avec les syndicats sous Sarkozy avant de diriger le déconfinement sous Macron. Il a comme mission de coordonner avec les syndicats l’austérité draconienne que Macron compte imposer face à la pandémie. , Castex à Matignon: Macron prépare l’austérité avec les syndicats français - World Socialist Web Site
  • L’invité d’ABK Radio pense que l’organisation mondiale de la santé ne joue pas franc jeu dans la lutte contre le Covid-19. « L'OMS est une organisation politique qui accepte le dictat de la Chine. L'OMS n'a pas été honnête avec le monde entier. Quand le Covid-19 tuait les gens en grand nombre en Chine, l'OMS n'a pas tenu à prévenir le monde entier à temps. On ne doit pas suivre l'OMS », pense le journaliste. Le Bled Parle : Actualité Cameroun info - journal Cameroun en ligne, Elie Smith : « L'OMS est une organisation politique qui accepte le dictat de la Chine »
  • Retour à l'école dictat : "Qu'est-ce qu'une pandémie ? Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), on parle de pandémie en cas de propagation mondiale d'une nouvelle maladie. A ce jour 188 pays et territoires du monde sont touchés (sur 198 reconnus par l'ONU). L'épidémie de coronavirus est devenue une pandémie le 11 mars comme annoncé par l'OMS ce même jour, dépassant la barre des 100 pays infectés dans toutes les zones du globe." lindependant.fr, Coronavirus : Allemagne, Brésil, Chine... le point sur la pandémie dans le monde, "la situation s'aggrave" selon l'OMS - lindependant.fr
  • Chacune et chacun pourra réfléchir à ces questions. Ce que je veux souligner surtout, c’est que la primauté de l’économie dans l’organisation sociale implique une dépendance pathologique et un système de valeurs renversé où toutes les issues tragiques sont imaginables. En un sens, il n’est pas exagéré de dire que nous en faisons déjà les frais. En effet, nous le savons que trop bien: ce qui a de la valeur aujourd’hui, ce n’est pas la vertu, la citoyenneté ou la bonté, c’est la possession d’argent. Alors, certes, chacun est libre de mépriser le pouvoir de l’argent et de choisir pour soi ou pour sa famille un style de vie alternatif. Il n’en demeure pas moins que l’argent n’est pas juste accessoire, il est également ce qui nous permet de survivre dans ce système. Dès lors, nous sommes tous contraints de respecter son dictat et d’en être complices bon gré mal gré. Le Courrier, La vérité est ailleurs - Le Courrier

Traductions du mot « diktat »

Langue Traduction
Anglais diktat
Espagnol diktat
Italien diktat
Allemand diktat
Chinois diktat
Arabe إملاءات
Portugais diktat
Russe диктат
Japonais ディクタット
Basque diktat
Corse diktat
Source : Google Translate API

Synonymes de « diktat »

Source : synonymes de diktat sur lebonsynonyme.fr

Diktat

Retour au sommaire ➦

Partager