La langue française

Désordonner

Définitions du mot « désordonner »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSORDONNER, verbe trans.

Vieilli. Troubler l'ordre de quelque chose. (Quasi-)synon. désorganiser.Trop d'occupations ont désordonné ma pensée (Gide, Journal,1912, p. 383).
Emploi pronom. à sens passif. Rompre un ordre de marche. Synon. se débander.Leurs rangs se désordonnèrent (d'Esparbès, Demi-solde,1899, p. 289).
P. ext. Mais à son dieu déjà tous ses sens [de la Sibylle] s'abandonnent; Ses cheveux, son regard, ses traits se désordonnent (Delille, Énéide,1804, p. 219).
Emploi pronom. à valeur subjective. Vivre dans un désordre croissant. Il [un prêtre] continua de plus belle à se désordonner (Huysmans, Ste Lydwine,1901, p. 172).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Désordonnement, subst. masc., rare. Bouleversement, désordre. Il se fit alors dans les airs un tempêtueux désordonnement (D'Esparbès, Roi, 1901, p. 266). Attesté dans Guérin 1892 et Lar. Lang. fr. b) Désordonnance, subst. fém. et désordonnancement, subst. masc. (formés à partir de ordonnance et ordonnancement). Perte de la bonne ordonnance. Ni l'ordonnance n'est l'ordre. Ni la désordonnance n'est le désordre. Ni l'ordonnance ne fait l'ordre, ni le désordonnancement ne fait le désordre (Péguy, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 789). Désordonnance est attesté par Lar. 19ecomme ,,vieux mot`` et ds Guérin 1892 avec la mention ,,anc.``.
Prononc. et Orth. : [dezɔ ʀdɔne]. Fér. Crit. t. 1 1787 écrit désordoner. Étymol. et Hist. Ca 1100 desordener « détrôner » [des rois] (Roland, éd. J. Bédier, 3408); 1erquart xiiies. « mettre en désordre » (Reclus de Molliens, Miserere, 101, 3 ds T.-L.); xiiies. réfl. « vivre dans le désordre » (Id., ibid., 142, 4, ibid.). Dér. de ordonner*; préf. dé(s)-*. Fréq. abs. littér. : 7. Bbg. Gir. t. 2 Nouv. Rem. 1834, p. 29. − Gohin 1903, p. 254.

Wiktionnaire

Verbe

désordonner \de.zɔʁ.dɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire perdre son ordre à.
    • La grande table retrouva la sérénité, le style classique que ne désordonnaient point l’inspiration, ses fruits couverts de ratures, ses bouts de cigarettes et ses « brouillons » roulés en boule. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 118.)
    • En revanche, les modes d'action très faibles ont une entropie suffisamment grande pour désordonner les spins à grande distance. — (Claude Itzykson, Jean-Michel Drouffe, Théorie statistique des champs, 1989)
    • Il s'agit ici de désordonner l'ordre religieux pour faire surgir un nouvel ordre désordonné, un désordre intense ; le désir pictural et poétique dans la recherche intense de la poésie, ce qui permet de s'envoler tout simplement. — (René Char, Pierre Guerre, René Char : choix de textes, bibliographie, portraits, fac-similés, 1961)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉSORDONNER (dé-zor-do-né) v. a.
  • Troubler l'ordre. Atinas même fuit, et de ses vétérans Un tumulte confus désordonne les rangs, Delille, Énéide, XI, 1161.

    Se désordonner, v. réfl. Se déranger, se confondre, sortir de l'ordre. Mais à son Dieu déjà tous ses sens s'abandonnent ; Ses cheveux, son regard, ses traits se désordonnent, Delille, ib. VI.

HISTORIQUE

XIe s. [Vous avez] regnes conquis et desordenét [défait] reis, Ch. de Rol. CCXLVIII.

XIIe s. Pur ço voleit li reis, e il e si barun, Que se nuls ordenez [prêtre] fust pris à mesprisun, Cumme de larrecin u murdre u traïsun, Dunc fust desordenez [ôté de la prêtrise] par itele raisun, E puis livré à mort e à desfactiun, Th. le mart. 26.

XIIIe s. Mès tu l'as [ta cure, ton soin] autre part tornée, Par ceste amor desordenée, la Rose, 6834. Ô très glorieuse naissance, Qui humilias la puissance à qui nulle ne se compere, Qui feïz du sens Dieu enfance, Qui desordonnas ordennance Quand tu feïz de fille mere, J. de Meung, Tr. 186.

XIVe s. Or es-tu bien desordonné, Se tu ne congnois et entends Que ce hault bien où tu pretends, En tant qui touche à creature, Est le grant secret de nature, Nat. à l'alch. err. 666.

XVe s. Ne soyez pas plus desordonnez que les maindres bestelettes, ne plus negligens ou moins enclinez à vostre commune salvation, Chartier, Quadrilogue invectif. Par volenté desordonnée, Commines, V. 18.

XVIe s. Comme ils commenceoient à se desordonner [à aller en désordre], il en vint aysement à bout, Montaigne, I, 343. Toutes grandes mutations esbranlent l'estat et le desordonnent, Montaigne, IV, 83. La nature de la guerre est de desordonner toutes choses, Lanoue, 511. Il estoit dissolu en amours de folles femmes, et desordonné en banquets, Amyot, Alc. 27. Il disoit qu'il ne l'avoit pas fait par mal ny par desordonné appetit de prendre son plaisir, Amyot, ib. 44. Homme temeraire, dissolu et desordonné en sa vie, Amyot, Marcel. 2. À la veue et approche des asnesses, ils [les baudets] font mille algarades, desordonnans tout un marché, De Serres, 311.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désordonner »

De ordonner, avec le préfixe dés-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dés… préfixe, et ordonner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « désordonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désordonner desɔrdɔne

Évolution historique de l’usage du mot « désordonner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « désordonner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « désordonner »

Langue Traduction
Anglais mess up
Espagnol estropear
Italien rovinare
Allemand vermasseln
Chinois 搞乱
Arabe عبث
Portugais bagunçar
Russe испортить
Japonais めちゃくちゃ
Basque nahastea
Corse messaghjà
Source : Google Translate API

Synonymes de « désordonner »

Source : synonymes de désordonner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désordonner »

Désordonner

Retour au sommaire ➦

Partager