Dégorgeoir : définition de dégorgeoir

chevron_left
chevron_right

Dégorgeoir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGORGEOIR, subst. masc.

A.− Orifice par lequel s'évacue un trop-plein :
Les trois puits absorbants du combat, de la cunette et de Saint-Mandé, avec leurs dégorgeoirs, leurs appareils, leurs puisards et leurs branchements dépuratoires, ne datent que de 1836. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 526.
P. anal. C'est [le corps humain] un assemblage inouï (...) de dégorgeoirs, d'émonctoires, de pompes, de siphons, de suçoirs (Pommier, Athéisme,1857, p. 166).
B.− Spécialement
1. ŒNOLOGIE. Installation utilisée pour le dégorgement des vins mousseux. Le dégorgeoir, constitué par un baquet monté sur trois pieds (Brunet, Matér. vinic.,1925, p. 520).
2. TECHNIQUES DIVERSES
a) Outil servant à dégorger : gouge de menuisier; petite tige métallique utilisée pour retirer l'hameçon de la gorge du poisson; outil de forge pour travailler le métal. À l'aide d'une enclume échancrée et d'un dégorgeoir (Barnerias, Aciéries,1934, p. 91).
b) Installation servant à laver des étoffes. Synon. dégorgeuse.
Prononc. : [degɔ ʀ ʒwa:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1505 desgorgeoirs (Gonneville, Rel., 89 ds Fr. mod., t. 25, p. 309); 1634 degourgeoir (Termes de marine, 551 ds R. Hist. litt. Fr., t. 9, p. 478 : Le degourgeoir est un petit fer long de huit ou tant de pouces pour demorcer le canon ou sonder la lumière, qui est nettoyer le secret); 2. 1788 « issue par laquelle un trop-plein se déverse » ici fig. (Bern. de St-P., Études, IV, Livre de Job ds Littré). Dér. du rad. de dégorger*; suff. -oir*. Fréq. abs. littér. : 3.

Dégorgeoir : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dégorgeoir \de.ɡɔʁ.ʒwaʁ\ masculin

  1. (Pêche) Ustensile pour retirer l’hameçon de la gorge d’un poisson.
  2. Extrémité d’un conduit par lequel se déverse l’eau d’un réservoir ou d’une pompe.
    • Le dégorgeoir le plus éloigné du bassin central est à 280 mètres environ. — (Notice historique sur l’établissement de fontaines publiques, en la ville de Bailleul, département du Nord, 1844)
  3. (Maréchalerie) Instrument servant à créer une logette dans la paroi du pied du cheval pour y enfouir le rivet.
  4. (Militaire) Instrument en forme de tournevis à bout pointu que le second servant de gauche introduit dans la lumière du canon pour percer le sachet de poudre (la gargousse) au fond de l’âme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dégorgeoir : définition du Littré (1872-1877)

DÉGORGEOIR (dé-gor-joir) s. m.
  • 1Issue par où quelque chose dégorge. Vous a-t-on ouvert ces portes de la mort, et en avez-vous vu les dégorgeoirs ténébreux ? Bernardin de Saint-Pierre, Études, IV, Livre de Job.
  • 2Instrument dont le serrurier se sert pour vider les mortaises.

    Instrument pour tordre la laine.

    Fil de fer qui sert à nettoyer la lumière des canons.

  • 3Magasin fermé où l'on dépose les cabosses ou graines du cacaoyer pour les débarrasser de la substance visqueuse qui les entoure.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉGORGEOIR. Ajoutez :
4Tige en fer pointue qu'on introduit dans le canal de la lumière de certains canons pour le nettoyer et pour percer le sachet qui renferme la charge de poudre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dégorgeoir »

Étymologie de dégorgeoir - Wiktionnaire

Dérivé de dégorger avec le suffixe -oir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dégorgeoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégorgeoir play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dégorgeoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégorgeoir »

  • Du côté des pêcheurs les touches se succèdent avec des esches mangées mais sans poisson piqué. Entretemps, Rémy s’est installé sur le siège de combat à l’avant et avec une canne dotée d’un montage préparé par Francis, il pique le premier pageot de la journée vers 8h40. Le poisson a engamé l’hameçon et Francis nous présente un dégorgeoir en bois de sa fabrication qui s’avère efficace pour libérer le pageot en le faisant tourner. Il peut ainsi retrouver son élément naturel. , Essai du Morning Star M498 F - Petit mais costaud ! - Voile & Moteur
  • Pour Yannick Dubuy, il ne semble pas faire de doute que le vol résulte d’un travail de renseignement et de repérage. « Ils n’ont pris que les produits susceptibles d’intéresser sur les marchés, et justement à la veille d’un week-end. Et ils avaient sûrement des crochets pour les attraper dans les dégorgeoirs où il y a 1,5 m d’eau. Des n° 3 qui étaient rangées dans un container, la taille la plus demandée. Et un peu plus loin, des longues aussi, vendues moins chères sur les marchés. Que des lots faciles à écouler. » SudOuest.fr, 1,3 tonne d’huîtres volées à Marennes (17)
  • Mailloche, tricoises, brochoir, dégorgeoir, rogne-pied... Au mur, les outils les plus vieux ont l'âge du haras et de sa maréchalerie, ouverts en 1877 sous la colonisation française. Certains ont peu ou pas changé depuis le Moyen Âge et l'apparition de ce métier il y a plus de mille ans. Le Point, L'un des derniers maréchaux-ferrants d'Algérie lutte pour la survie du métier - Le Point
  • Ne pas contacter un plombier est très certainement la façon la plus efficace d’économiser… On peut en effet faire certains travaux de plomberie soi-même. Selon Jonathan Watson, tuyauteur pour Seaspan, un chantier naval de Victoria, en Colombie-Britannique, l’installation d’une toilette en fait partie. Cela permet par la même occasion d’éviter environ deux heures de frais de plomberie. Qu’en est-il des problèmes de toilette bouchée? Vous pouvez oublier la ventouse: Patrick Boulay, président de Wentworth Plumbing, en Ontario, recommande d’utiliser un dégorgeoir. Cet outil se vend 30 dollars dans les quincailleries et il «débouchera votre toilette dans 99 % des cas». Un plombier vous demanderait 200 dollars et se ferait un plaisir de s’en charger. L’actualité, 5 choses que votre plombier ne vous dira jamais | L’actualité
  • Je vous propose aujourd’hui un petit jeu bien simple, issu de cette publication de référence, qui consiste à associer chacun des noms de la liste ci-jointe avec la bonne définition : agrafe, alevin, appât, ardillon, asticot, bague, bâillon, barbillon, benthos, bourriche, branchies, bredouille, carnassier, caudale, crue, dandinette, dégorgeoir, devon, émissaire, engamer, esche, fluorocarbone, fosse, frai, fraie, fretin, géniteur, gobage, grégaire, halieutique, hampe, larve, lombric, lucifuge, mucus, opercule, poissons fourrage, Saint-Pierre, scion, touche. Le Journal de Montréal, Les bons mots... | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « dégorgeoir »

Langue Traduction
Corse disgraziatore
Basque disgorger
Japonais disgorger
Russe disgorger
Portugais dispensador
Arabe مفجر
Chinois 解散器
Allemand disgorger
Italien slamatore
Espagnol degüelle
Anglais disgorger
Source : Google Translate API

Synonymes de « dégorgeoir »

Source : synonymes de dégorgeoir sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires