La langue française

Débilitation

Définitions du mot « débilitation »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉBILITATION, subst. fém.

Diminution, le plus souvent passagère de la force physique ou morale :
L'atmosphère des asiles est telle qu'elle ne peut manquer d'exercer l'influence la plus débilitante, la plus pernicieuse, sur ceux qu'ils abritent, et cela dans le sens même où leur débilitation initiale les a conduits. Breton, Nadja,1928, p. 131.
SYNT. Débilitation intellectuelle, du corps, de l'estomac, des nerfs, de l'organisme.
Prononc. et Orth. : [debilitasjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1304 (Franch. de Clairvaux, VIII, A. Clairvaux ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. class. debilitatio « affaiblissement ». Fréq. abs. littér. : 7.

Wiktionnaire

Nom commun

débilitation \de.bi.li.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Médecine) Affaiblissement.
    • Débilitation de nerfs. - Débilitation de l’estomac.
    • Cette diminution est la suite d’une débilitation organique et nerveuse (typhoïde, anémie, éther). — (Archives d’anthropologie criminelle, de médecine légale et de psychologie normale et pathologique, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉBILITATION. n. f.
Affaiblissement. Débilitation de nerfs. Débilitation de l'estomac.

Littré (1872-1877)

DÉBILITATION (dé-bi-li-ta-sion) s. f.
  • Action d'ôter les forces ; résultat de cette action.

HISTORIQUE

XVe s. La debilitation du corps et du cerveau, Gerson, dans le Dict. de DOCHEZ.

XVIe s. Debilitations de membres, gouttes, veroles, Lanoue, 520. On cognoist une debilitation de forces, touchant le poulx, Paré, Introd. 23. Il y en a qui ont jugé la goutte estre une froideur et congelation de sang, qui cause et nourrist la debilitation et foiblesse des membres, Noël du Fail, Contes d'Eutrap. ch. 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « débilitation »

Provenç. debilitatio ; espagn. debilitacion ; ital. debilitazione ; du latin debilitationem, de debilitare, débiliter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin debilitatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débilitation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débilitation debilitasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « débilitation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débilitation »

  • Un autre signe de l’urgence qui habite Poutine, c’est qu’il ne cherche même pas à adoucir ses accusations et ses constats. Il ne dissimule pas qu’il juge le parti démocrate et ses humeurs hystériques autour de lui, responsables de la mise en pièce de la légitimité, donc de la débilitation du pouvoir à Washington D.C. Tout se passe comme si, désormais, il se fichait bien de toutes les attaques de mouches du coche hallucinées et stipendiées, des simulacres de services de renseignement complètement incompétents et inexistants, concernant son intervention dans le processus électoral (Russiagate et tout le toutim). Cette fois, il intervient, et peu lui chaut ce qu’on pourrait en dire, – et l'on peut être assuré que l'on en dira beaucoup, dans le genre halluciné, –simplement parce que l'affaire est trop grave. Dedefensa.org, Dedefensa.org | Bloc-Notes | Poutine sort du bois
  • À l’origine de la divulgation de la vidéo intime de Benjamin Griveaux, Piotr Pavlenski incarne le degré ultime de débilitation de ce type d’expression. Son travail passé d’artiste a consisté à reprendre les gestes de performeurs pionniers qui, des années 1960 et 1970 jusqu’à David Wojnarowic, ont utilisé la provocation, la blessure, la violence exposée comme gestes de contestation. The Conversation, Piotr Pavlenski, entre avant-garde réactionnaire et « snuffisation » de la politique
  • Le pire c 'est qu en tant que fan de Goofy et de pleins de sidekicks un peu looser, déguigandés et comiques comme des Augustes sympa. Jar Jar avait tout pour être un perso génial. Mais ce crétin de Lucas en a fait un perso vraiment trop débile uniquement destiné à faire rire les mômes eux mêmes déjà en état de débilitation avancée. Dommage car même si j'ai une certaine affection pour lui, il reste INSSUPORTABLE. Cependant son destin est vraiment tragique et mériterait d être traité dans une potentielle série Star Wars à sketchs qui n'arrêtait des tranches de vies de persos secondaires de cet galaxie lointaine comme le chasseur de Primes Dengar, le Dr Evanza, le Max Rebo Band et bien sûr Jar Jar. Ce dernier qui après avoir été accusé d'avoir participé bien malgré lui à l'avènement de l' empire, a fini clown de rue dans les bas fonds de la ville de Theed et qui a fait équipé avec un môme à qui il a appris le métier de clown. Il y aurait de quoi faire et de réhabiliter ce personnage qui a malheureusement été très très mal utilisé par LUCAS. Et puis les Gungan ont une bonne dégaine quand ils ne sont pas Jar Jar. Dommage qu'on en voit pas d'autres disons autrement plus charismatique. EcranLarge.com, Star Wars : Episode I - La Menace fantôme : speeder-critique - EcranLarge.com

Traductions du mot « débilitation »

Langue Traduction
Anglais debilitation
Espagnol debilitación
Italien debilitazione
Allemand entkräftung
Chinois 虚弱
Arabe الوهن
Portugais debilitação
Russe слабость
Japonais 衰弱
Basque debilitation
Corse debilitazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « débilitation »

Source : synonymes de débilitation sur lebonsynonyme.fr

Débilitation

Retour au sommaire ➦

Partager